Love in the Darkness – Chapitre 7 : Reste

[Point de vue Elena]

Damon patientait sur mon lit, sa chemise avec laquelle j’ai dormi entre les mains.

« Je ne me souviens pas l’avoir oublié ici » sourit-il

« Oui, euh je l’ai prise chez toi, elle était par terre et… »

« Et elle se retrouve dans ton lit ? Je t’ai manqué à ce point ? » Rigola-t-il

« Oui. »

J’étais sérieuse, son sourire disparu et il prit un air sérieux. Je m’approchais du lit, m’assis près de lui doucement comme si je craignais qu’il ne s’enfuit encore. Il me regardait d’un air étrange, indéchiffrable, ces expressions de visages m’avaient tellement manqué.

« Euh désolé pour cette nuit. C’est assez bizarre depuis quelques semaines. Mais je t’écoute cette fois, vas-y ! » Dit-il avec un petit sourire en coin adorable

Je le pris dans mes bras. Il se figea. Ça n’a jamais été son truc, enfin si juste avec les autres filles…

« Reste »

Il m’écarta de lui doucement mais fermement. Son visage restait sans expressions.

« Pourquoi ? Je n’ai plus rien à faire ici Elena tu le sais bien. »

« C’est faux, on a tous besoin de toi ! J’ai besoin de toi. » insistais-je

« Pourquoi ? Tu as fait ton choix Elena, c’est Stefan. Pourquoi faudrait-il que je reste ? »

Je me sentais idiote, qu’est-ce que j’espérais ? Qu’il reviendrait ? Qu’il ne m’avait pas oublié ? Qu’il m’aimait toujours ? Il haussa d’un ton, j’avais horreur quand il faisait ça. Il savait comment me faire parler en insistant avec ses « pourquoi ».

« Alors, pourquoi Elena ? » s’énerva-t-il

« T’as une idée du mal que ça m’a fait quand j’ai découvert ta chambre vide ? Quand tu filtrais mes appels ? Que je n’avais plus que du silence ? Personne ne voulait me dire quoique ce soit ! » Criai-je

« Et moi tu crois que ça m’a fait quoi quand tu as choisi Stefan avec tout ce qu’il s’est passé entre nous ? Que tu as décidé de tout ignorer ? Que tu m’appelais et me faisais des messages alors que j’essayais d’oublier ? Que tu me supplie de rester ? Tu crois que je vis ça comment moi alors que tu es avec Stefan ? » Renchérit-il

Touchée… Je me sentais égoïste et affreuse… Bien sûr qu’il souffrait, j’avais été odieuse avec lui en décidant de tout ignorer, de le rejeter et en choisissant Stefan…

« Et bah peut-être que je me suis trompé en le choisissant ! »

Je me tue aussitôt. Ma réponse m’avait échappée et j’en étais choquée. Mon Dieu comment avais-je pu laisser ça sortir de ma bouche ?! Je devais me rattraper.

« Quoi ? » s’exclama-t-il, avec de grands yeux

« Je…euh je ne sais pas, je ne sais pas où j’en suis Damon » bafouillais-je

Il ne céda pas, il voulait une vraie réponse.

« C’est toujours la même chose Elena ! Comment veux-tu qu’on s’en sorte si tu ne sais jamais ! Stefan et moi on a été franc avec toi, tu as fait un choix et maintenant sous prétexte que tu ne sais plus, je devrais rester sagement ici en attendant que tu me rejette encore une fois ? Parce que c’est ce que finira par faire non ? Comme d’habitude, c’est toujours Stefan, pourquoi ça serait différent cette fois ? Pourquoi ça changerait hein ?! » Cria-t-il

Mon corps tremblait sous la tension qui régnait dans la pièce et mon coeur battait à toute allure. Chaque mot qu’il prononçait résonnaient dans ma tête si fort que j’avais l’impression qu’elle allait exploser. J’allais céder, j’allais lui avouer, j’allais le regretter… Damon criait de plus en plus, il avait l’air de vraiment souffrir à cause moi…

« Parce que je t’aime Damon ! » chuchotais-je, les larmes noyant mes joues.

Le silence dominait la pièce. Les tensions de colère s’évanouirent et il s’approcha de moi avec à la fois hésitation et précipitation… A peine les mots étaient sorti de ma bouche que je les regrettais déjà… Pourquoi lui donner encore de faux-espoirs ?

« Tu… quoi ? »

Je le regardais intensément, sans savoir quoi faire. Il attendait que je lui reconfirme mes sentiments, mais devais-je le faire ? J’étais avec Stefan, c’était mon choix. Un choix réfléchi. Je ne pouvais pas revenir en arrière… J’aimais Stefan. Mais j’aimais aussi Damon. J’eu l’impression de retourner à la case départ mais, ayant déjà fait un choix, le chemin était tracé d’avance. Tout ce que je pourrais apporter à Damon c’est d’avantage de souffrance. J’aurais dû l’écouter et le laisser tranquille…

Damon le lu dans mes yeux. Dans les siens je lisais de l’appréhension, de l’amour, de la tristesse, de la douleur.

« Je suis tellement désolée…Si tu savais à quel point que déteste ça, j’aurais dû te laisser, j’aurais dû mais je n’ai pas pu… Tout ça pour encore devoir te repousser… Arrête de me regarder comme ça Damon je t’en pris…Je ne peux pas faire ça à Stefan… » soufflais-je

Son regard était à la fois tendre et implorant. J’y lu toute la souffrance et l’amour qu’il avait pour moi. J’aurais voulu avoir le pouvoir de lui faire oublier ses sentiments, être la seule à en souffrir…

Damon posa ses deux mains sur mon visage, soupira fort et colla son front au mien. Ce contact me fis frissonner, j’aimais sa douceur…

« Ça va ne t’en  fais pas…Je dois y aller » murmura-t-il

Il disparu dans la seconde, emportant mon coeur avec lui, ne me laissant que de la culpabilité, de la douleur et du vide.

Quelques heures plus tard, j’entendis sonner à ma porte d’entrée. Je me rendis compte que depuis le départ de Damon j’étais restée figée, assise sur mon lit, dans un état second. Rassemblant mes force, je descendis ouvrir. C’était Bonnie. J’ignore l’expression qu’elle vit sur mon visage, mais elle se précipita vers moi pour me serrer contre elle.

 

 

 

Disclaimer : Rien ne m’appartient, je m’amuse juste avec les personnages déjà existants des livres de LJ Smith et de la série de Julie Plec.

5 Commentaires

  1. Waow! J’adore! Évidemment qu’elle l’aime!

    Une toute pitite remarque: prend le temps de relire tes textes pour enlever les dernières petites fautes de frappe et de conjugaison et parfois il manque des mots.

    Mais n’arrête surtout pas ton histoire!
    à bientôt ^^

Les commentaires sont fermés.