Rage de dent de Marika Gallman

Des vampires, encore des vampires, toujours des vampires ! Pourtant, on ne s’en lasse pas ! On les adore ces grosses créatures aux dents pointues toutes froides … Contrairement à notre héroïne !

Maeve Regan Tome 1 : Rage de dent de Marika Gallman

Poche: 416 pages
Editeur : MILADY (18 mai 2012)
Collection : BIT LIT
Langue : Français
ISBN-10: 2811207856
ISBN-13: 978-281120785
Prix Éditeur : 7,60 Euros

Son résumé : Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre. Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.

Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser. J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs. Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.

Et tout ça, c’était avant qu’une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe. Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine..

Mon avis

Bien que j’avais décidé de ne pas lire de bit-lit pendant les vacances (ça arrive ^^), je me suis surprise à dévorer ce livre. Littéralement ! J’ai été agréablement surprise par ce premier tome. Et par l’écriture efficace de son auteure.

Maeve (et non pas Meava) est une jeune fille de 21 ans qui profite de la vie : elle va en cours quand elle le désire, passe ses soirées à draguer des types dans des bars et ne se gêne pas pour conclure dès le premier soir. Pourtant, depuis quelques temps, elle est en proie à des cauchemars et des accès de colère phénoménaux … Qu’est-ce qui lui arrive ?

Les démons de minuit

Maeve est une héroïne anti-conformiste : elle boit beaucoup, elle est violente et légèrement nymphomane. Pourtant, on s’attache vite à ce petit personnage au caractère bien trempé qui n’hésite pas à se mesurer à n’importe qui pour défendre ses amis. Cependant, elle se rend vite compte que quelque chose ne va plus dans sa vie. Et elle va apprendre la vérité alors qu’elle se fait enlever par un type super sexy, prénommé Lukas.

Ses parents, supposés être morts dans un accident de voiture, ne seraient pas humains : sa mère était médium, et son père, finalement vivant, se révèle être une créature terrifiante dont tout le monde voudrait se débarrasser. Elle apprend également qu’elle a un frère jumeau. Son grand-père, Walter, qu’on rencontre au fur et à mesure de l’histoire, lui aurait menti toute sa vie pour la protéger. Mais quelle est donc la vérité ? Qui est Maeve ?

Elle va découvrir ce qu’elle est vraiment… Mais à quel prix ?

Des personnages secondaires plutôt intéressants

Le ravisseur de Maeve va se révéler être un allié de taille (et un amoureux potentiel ?). Lukas, un vampire de quelques centaines d’années dont Victor (le méchant papa de Maeve) a tué sa femme et son enfant, va aider Maeve à devenir ce qu’elle est vraiment et l’aider à développer ses capacités surhumaines. Tantôt taquin, tantôt salace, tantôt sensible, il n’est pas insensible au charme de Maeve.

Pourtant, celle-ci a toujours eu des sentiments pour Elliott, son meilleure ami depuis toujours, avec qui elle vit une relation fusionnelle, un peu ambiguë alors que ce charmant jeune homme est avec Tara, Miss Parfaite, qui aidera notre héroïne à reprendre pieds. Mais à quel prix ? Puis il y a Brianne, un peu niaise et naïve … Qu’est-ce qu’elle m’a agacé celle-là par contre.

Un romance à contre-sens

L’histoire n’a rien d’extraordinaire, une héroïne dans un monde sombre aux côtés de vampire et de créatures ! Cependant, l’auteure arrive à nous faire aimer Maeve et son sale caractère, ses crises de nerfs et sa violence. Avec son écriture efficace, ses jeux de mots piquants et son humour plutôt noir, Marika Gallman nous plonge avec plaisir dans un monde savoureux, que l’on connait déjà pourtant.

La seule chose que je pourrai reprocher à l’auteure est de ne pas situer son histoire. Nous n’avons aucune idée du lieu ou se déroule l’action. Mais après tout, pourquoi ne pas chacun se faire son idée ? ^^ J’ai hâte de découvrir le second tome de la sage, Dent pour dent, et de retrouver avec plaisir Maeve, Lukas (le vampire ténébreux plus impliqué qu’il n’y paraît), et Elliott, le meilleur ami (amoureux transi).

 

 
A propos RockAndStone 508 Articles

Charlie – Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres.
#TeamRonWeasley

1 Commentaire

  1. Wow quel avis Miss… Ce bouquin est dans ma PAL depuis peu et je dois te dire que tu me donne vraiment le goût de le lire « right now » !!!! Je vais penser à prioriser ce livre …
    bisous xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*