Comment se débarrasser d’un vampire amoureux ? Comment sauver un vampire amoureux ?

Aujourd’hui, j’aimerai vous présenter une petite série littéraire : un coup de coeur qui m’a laissé agréablement surprise, tant par le style que par l’histoire. Vous allez me dire  » des vampires, encore des vampires, toujours des vampires !  » mais vous savez, ces suceurs de sang, ils nous font quand même rêver ! ^

Comment se débarrasser d’un vampire amoureux ? de Beth Fantaskey

Broché: 412 pages
Editeur : Le masque
Collection : MsK
Langue : Français
Prix Editeur : 16€30 
ISBN-13: 978-2702434437

Son résumé : Jessica attendait beaucoup de son année de terminale :  indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Antanasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux États-Unis pour récupérer sa promise.

Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit.  Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

Mon avis

Quelle agréable surprise ce petit bijou. Surprenant ! Comment peut-on vouloir se débarrasser de Lucius ? On rêverait juste avoir un prince charmant comme ça. Le première partie du roman colle bien au titre : Jessica veut à tout prix se débarrasser de notre Prince venu du froid. Mais bien sûr, tout comme nous, elle finit par céder à la tentation et un jeu du chat et de la souris s’installe entre nos deux protagonistes !

Un amour de vampire

Lucius est un personnage complètement décalé, tellement fou qu’il nous entraîne dans son monde et ses pensées. Avec son trop plein d’humour, son côté torturé et la façon qu’il a d’obtenir toujours ce qu’il veut, on se laisse facilement prendre à son jeu. Vous allez être séduits par les bonnes manières de ce gentleman.

Une adolescente comme les autres

Le personnage de Jessica / Anastasia contraste beaucoup avec la « classe » de Lucius, fille un peu banale aux aspirations communes aux ados de son âge. Mais les parents américains adoptifs de Jess, quoi que très excentriques, apportent une touche de légèreté à l’histoire. Lucius chamboule tout l’univers, très terre à terre de Jessica. Lucius agace, énerve, insupporte, rend folle, excite notre chère Jessica, ce qui donne donc lieu à des échanges sucrés entre nos deux héros.

Qui des deux cédera ?

Jessica résistant à son charme, Lucius finit par se lasser de ce jeu et devient de plus en plus distant avec elle, surtout que ce ne sont pas les prétendantes qui manquent. Jessica commence alors à accepter sa condition et sa nature, « devient » Anastasia alors que Lucius sombre de plus en plus vers la folie presque destructrice et meurtrière. De plus, des doutes apparaissent quant à son identité dans le comté de Lebanon.

Les deux clans de vampires, les Vladescu (Famille de Lucius) et les Dragomir (famille d’Antanasia/Jessica) connaissent alors la période la plus tendue qu’ils aient vécue depuis le départ d’Antanasia pour les États-Unis. Surtout lorsque le pire est encore à venir …

Une fin qui nous laisse sur notre faim.

Je regrette juste la fin un peu bâclée du livre, un peu trop rapide et prévisible à mon goût. MAIS l’écriture simple, plein d’humour de l’auteure m’a fait rire plus d’une fois et m’a permis de me plonger dans la tête de Jessica et de ressentir les mêmes émotions qu’elle. Les références artistiques du livre (cinéma, littérature, musique) sont totalement en adéquation avec l’histoire.

Alors si vous voulez passer un bon moment en tête à tête avec un livre, celui-ci est fait pour vous !

[Lettre de Lucius Vladescu à son oncle]
La fille, Vasile. Cette fille. Imagine le choc que j’ai eu en découvrant ma future épouse – ma princesse – enfoncée jusqu’aux genoux dans des déjections animales et vociférant contre moi à l’autre bout de l’étable, essayant de me planter un outil agricole dans le pied, tel un palefrenier fou […].

Comment sauver un vampire amoureux ? de Beth Fantaskey

Broché: 320 pages
Editeur : Le Masque 
Collection : MsK
Langue : Français
Prix éditeur : 17€30
ISBN-13: 978-2702436196

Son résumé : La découverte de son appartenance à une famille de vampires avait laissé Jessica Packwood un peu ébranlée l’an dernier. Et ce n’était que le début. À présent mariée au prince Lucius Vladescu, elle doit s’imposer en tant que souveraine devant une famille de vampires aux dents longues qui ne demandent qu’à l’écarter du trône. Autant dire que sa complète ignorance de la langue roumaine, des us et coutumes de la cour vampire et la terreur que lui inspire sa belle-famille ne l’aident pas. Quand on retrouve le corps d’un des Anciens, assassiné avec le pieu de Lucius, tout accuse le prince-vampire.

Emprisonné dans le château, affaibli par le manque de sang, il dépérit peu à peu, laissant Jessica seule face à son destin. Bien décidé à sauver son mari, elle demande l’aide de ses seuls alliés : sa meilleure amie Mindy, venue des États-Unis, et le cousin de Lucius, Raniero Lovatu. Mais a-t-elle raison de leur accorder sa confiance ? Quels secrets cachent-ils ? Alors qu’elle est sur le point de perdre tout ce qui lui est cher, Jessica doit trouver un moyen de vaincre ses opposants et de s’affirmer en tant que souveraine. Imprégnée de romance, de mystère et de danger, la suite de Comment se débarrasser d’un vampire amoureux est la preuve que certaines princesses doivent mériter leur happy end avec un pieu bien aiguisé.

Mon avis

Fini les chassés-croisés amoureux qui vous auront tant séduits dans le premier tome. Celui-ci est beaucoup plus sombre et nous entraîne dans un compte à rebours contre les ténèbres. Et pourtant, ce livre est tout aussi bien que son grand frère.

Un amour de vacances et une mission protection princesse.

Jessica / Anastasia et Lucius sont mariés, pour le meilleur et pour le pire. Jess, submergée par sa nouvelle condition, se laisse dépérir alors que Lucius se montre toujours aussi tendre et doux avec sa moitié, accaparé également par la mise en oeuvre d’un royaume régi par des lois nouvelles, plus justes.

On retrouve avec plaisir Mindy, la meilleure amie de Jessica, qui a succombé au charme du cousin de Lucius, Raniero, un vampire repenti. Cependant, leur histoire semble connaître quelques lenteurs. Et Mindy ne sait pas vraiment à qui elle a à faire.

La Mélodie du malheur

C’est d’ailleurs par leur souhait de faire du royaume, un endroit juste, que Jessica est forcée de respecter les lois qui envoie son époux Lucius, dépérir en cellule. Déterminée à sortir son époux du « cachot », elle va enfin s’affirmer et devenir une vraie reine ! Aidée de sa meilleure amie, et de Raniero, elle va mener l’enquête et va apprendre à se méfier de n’importe qui.

L’assassin n’est pas toujours celui qu’on croit. Et Jessica va l’apprendre à ses dépens. Entre coups bas et amitié nouvelle, elle va devoir sauver son époux des griffes de l’enfer.

Entre amour, haine et humour.

Les mails entre Lucius et Raniero sont simplement excellentes et permettent de détendre l’atmosphère du second tome. Les personnages comme l’écriture de l’auteure ont pris en maturité. Le seul petit hic de ce livre est le dénouement très prévisible. Mais, cela ne gâche en rien la lecture du livre.

Ce second tome est la continuité parfaite du premier : de l’Amérique, chaude, on passe en Roumanie, froide. C’est une histoire à 4 voix : du point de vue de Jess, de Mindy mais également de Lucius et de Raniero à travers leurs échanges de mails.  Beth Fantaskey a su manier les différentes armes de l’écriture pour nous transporter dans un univers que l’on commence maintenant à bien connaître.

 » De tous les recoins lugubres du château Vladescu, la salle faisant office de tribunal était décidément le pire. Comme toutes les pièces situées en étage, elle était pourvue d’une cheminée où brulait un feu d’enfer. L’ombre sinistre des flammes dansait sur les murs sombres et accentuait son atmosphère austère. Les bancs disposés en demi-cercle étaient réservés aux témoins, les dalles usées marquaient l’emplacement où se trouvait l’accusé et je me trouvais installée à la grande table, à côté de Lucius… « 
 
A propos RockAndStone 516 Articles

Charlie – Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres.
#TeamRonWeasley

2 Commentaires

  1. Oh, j’adore cette série. Le premier tome a été un vrai coup de coeur, je l’ai même relu dans la foulée! Pour le second, j’ai un peu moins aimé mais je l’ai trouvé très réussi dans l’ensemble. Pas mal d’humour dans le premier, je me suis pris pas mal de fous rire grâce à Lucius.

  2. J’ai beaucoup apprécié cette série. Pour une fois que la fille ne tombe pas directement dans les bras du beau vampire!!!
    J’ai préféré le 1er, j’en ai d’ailleurs fait la pub auprès de mes collègues qui l’ont toutes lu et adoré!!
    C’est vrai que le 2nd est un peu plus sombre, mais il est aussi très agréable à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*