Vampire Knight Tome 15 de Matsuri Hino

Suite à la demande générale, je chroniquerai à partir de ce jour mes lectures mangas sur ce blog ci et en parallèle sur celui de Manga Air (un blog sur lequel je travaille bénévolement et qui traite du manga… comme son titre l’indique – Je vous encourage vivement, si vous aimez le manga, d’aller y jeter un œil, même les deux ! ). Vampire Knight, est un manga très connu des fans aux dents longues.  La série a commencé il y a quelques années déjà, et n’est toujours pas terminée à ce jour.

Pour preuve, le tome 15 est sorti en début de mois aux éditions Panini Manga. Nous sommes, à ce jour, au même niveau de publication que les japonais.

Vampire Knight Tome 15 de Matsuri Hino

Broché: 190 pages
Editeur : Marvel Panini France (2 mai 2012)
Collection : Panini Manga
Langue : Français
Prix Editeur: 7,05€
ISBN-13: 978-2809424676

Son résumé :

Considérée comme une vampiresse potentiellement dangereuse, Yûki a été conduite au QG des Hunters. Le cœur brisé depuis la disparition de Kaname, elle assume néanmoins son rôle de représentante du clan Kuran et décide d’ouvrer au maintien de l’ordre avec la Guilde. Mais quel peut bien être le but de Sara, qui tente de se rapprocher de Yûki ? Et quels sentiments éprouvent Yûki et Zero, tout juste réunis ? Un tome quinze plein de rebondissements !!

Mon avis :

Le soucis avec les titres aux tomes à rallonge, c’est qu’à un moment donné on fini par se lasser. Sans compter les trop grands écarts entre deux publications.

J’adore la série de Vampire Knight, je trépigne toujours d’impatience à la sortie d’un des tomes. Mais il faut avouer que depuis la fin du tome 10 et donc de la première partie, ça stagne !

Tourne tourne la destinée…

Il ne se passe pas grand chose et on tourne en rond.  Ici, Yuki décide de rouvrir la Night-Classe pour tenter de canaliser la faim des vampires. Malheureusement sa trop grande douceur ne font pas d’elle un véritable chez de clan que l’on écoute et surtout que l’on craint. Chacun n’en fait qu’à sa tête et elle a bien du mal à gérer tout ça. Pour couronner le tout, Kaname est toujours porté « disparu » et la guilde continue de traquer tout vampire s’en prenant aux humains.

Alors que la Night-Classe se reforme, Lady Sara, décide d’en faire aussi partie, et tente un rapprochement avec Yûki.. Et pendant ce temps, Zero, l’éternel torturé indécis, décide enfin de confronter Yûki.

Bon, j’avoue, je me demande bien ce que Sara a en tête concernant Yûki. Quant à Zéro, il me fatigue vraiment à faire la girouette avec ses : « Un coup j’aime Yûki« , « Un coup j’aime pas Yùki, je vais la tuer« .

Bon, il semblerait qu’il se décide aux dernières pages du tomes 15. Bien-sur ça coupe ou ça devient intéressant. Grrrr !

Besoin d’un GPS ?

Dans l’ensemble, nous avons là un tome assez inégal malgré un dessin plutôt sympa même si je trouve, pour ma part, que le style de Hino est bien plus brouillant que dans le passé.  Je ne sais pas où elle veut emmener son lecteur, j’avoue que je me sens un peu paumée depuis quelques temps et je n’arrive plus à retrouver l’enthousiasme de mes premières lectures. Snif.

Bien sur, ça ne m’empêchera pas d’acheter les suivant en priant très fort pour que la fin arrive très vite.

 
A propos Artemissia (Julie F) 4108 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le Bilan De Mes Lectures Pour Mai 2012 – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*