Nés à Minuit, Tome 2 : Soupçons de C.C. Hunter

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de la littérature jeunesse. Grâce à mon récent partenariat avec les éditions Michel Lafon, j’ai pu me faire plaisir avec ce tome.

Par contre ce que je vais vous dire là, est peu commun mais, sur les quelques livres proposés, j’ai pris celui ci alors que… je n’avais pas lu le premier ! Non, je ne suis pas folle. Ou peut-être que si finalement mais j’aime bien me faire du mal en m’imposant des défis !

Et bien vous savez quoi ? Je ne le regrette presque pas ^^.

Nés à Minuit Tome 2 : Soupçons de C.C. Hunter

Résumé de l’éditeur :

Depuis que Kylie a rejoint Shadow Falls, un centre peuplé de créatures surnaturelles, elle est l’objet de toutes les convoitises. Mais le souvenir de Lucas ne cesse de l’obséder. Ce jeune loup-garou à qui elle avait ouvert son cœur a disparu en lui laissant un étrange message : « Rêve de moi ». Désemparée, elle se tourne vers Derek, un être féerique pour qui elle ressent une attirance depuis leur premier regard. Au même moment, ses visions reviennent, lui annonçant la disparition imminente d’un être cher, sans donner son nom. S’ensuit une course contre la montre pour découvrir l’identité du condamné. Prise dans la tourmente, Kylie pourra-t-elle le sauver à temps ?

Mon Avis : Je peux dores et déjà vous le dire : si vous n’avez pas lu le premier tome, ce n’est pas vraiment la peine de lire le second. Ou alors, soit vous êtes aussi téméraire que moi, soit vous avez une connaissance de la littérature fantastique et du monde de la bit-lit assez vaste pour vous y frotter (et pas froid aux yeux non plus). Quoiqu’il en soit, le début peut s’avérer difficile.

Ce fut le cas pour le premier chapitre car l’auteur enchaine ce second tome comme s’il s’agissait d’un chapitre à la suite du premier. Bref, j’ai mis un peu de temps avant de m’absorber dans le monde et les problèmes de son héroïne Kylie Galen.  Une héroïne et une histoire qui m’ont un peu rappelée une autre que j’adore : Pouvoirs Obscurs de Kelley Arsmtrong ( dont j’attends la suite avec une fervente impatience).

Une adolescente qui parle aux fantômes et qui se cherche encore là où, à peu près, tous ses petits camarades se sont déjà trouvés.

L’histoire, cependant, n’est pas à la première personne mais ça n’empêche pas d’adhérer très vite au contenue et d’éprouver une vive empathie pour la jeune et perdue Kylie. La jeune adolescente, toujours dans son camp de vacance made in « Supernatural » cherche toujours ce qu’elle est et remet en cause toute son existence ainsi que la vie qu’elle a eu avec ses parents. Accompagnée de ses deux meilleures amies : une vampire et une sorcière, elle devra faire face à ce qu’elle est, ce qu’elle croit être et ses amours mais aussi trouver une personne qu’elle doit absolument sauver. Ceci semble la trame principale de ce second tome. Tout comme dans sa vie réelle, Kylie semble avoir bien du mal à communiquer avec l’au-delà et  elle se voit tous les matins, à l’aube, réveillée par l’un d’entre eux qui lui intime de sauver quelqu’un sans jamais entrer dans les détails. La seconde trame concerne un vampire « sauvage » surnommé « l’escroc ». Je ne sais pas s’il apparait dans le premier tome mais je n’ai pas compris l’appellation car  il est loin d’être un escroc. Et puis bien sûr, n’oublions pas le triangle amoureux entre Derek le Fae et Lucas le Loup-Garou

L’histoire est un mélange de plusieurs style existants, on retrouve aussi beaucoup de ce qui à fait le succès de la bit-lit: les vampires se transforment un peu comme ceux dans Twilight, les surnaturels rappellent beaucoup ceux de « Femmes de L’autre monde  » et de « Pouvoirs Obscurs » ( du même auteur pour ces deux derniers titres).

On sent que par le style d’écriture et les mots d’Argos/termes employés ( si on m’avait dit qu’un jour je chercherai sur internet ce que signifie un « boloss »… cependant j’avoue que ce terme employé dans un roman, même jeunesse, m’a choqué) l’auteur cible directement pour un public plus jeune et précis, pourtant cela n’empêchera pas un adulte tel que moi à bien accrocher à la sauce que nous a servi C.C.Hunter.

Oui, l’histoire est classique au possible avec les problèmes que seules peuvent rencontrer les jeunes adolescentes : puberté, transformation, acceptation de soi, relation conflictuelles avec les parents… Saupoudré de fantastique à la sauce bit-lit et vous verrez que même quelqu’un de plus âgé, pourra adorer ! Avec une écriture simple et sans arabesque mais qui accrochera même le plus récalcitrant des lecteurs.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé, c’est un bon bouquin pas prise de tête qui se lit en un après-midi et dont on tourne la dernière page avec un brin  d’exaspération, car bien sûr, ça se finit par un superbe cliffangher et j’aurai bien aimé connaitre la suite… tout de suite ! Qui a dit que je n’étais pas patiente ?

On peut dire que j’ai passé un super aprem avec ce livre, pour un moment, je suis retombée à ma période ado et je me suis totalement immiscée dans les aventures de Kylie et j’ai soupiré face à son cruel dilemme de » quel garçon choisir » ! Une chose est sure, je me suis dit que c’était bien un bouquin pour minette en mal d’aventures et de beaux gosses.

Si vous aimez les histoires faciles, que vous n’êtes pas à la recherche d’un bouquin prise de tête et que vous adorez tout ce qui touche de près ou de loin aux histoires de vampires, revenants et loup-garous, ce livre est fait pour vous !

Je le déconseille, par contre, à ceux qui lisent Nietzsche au petit déjeuner :p Et ceux qui pensent que lire du Rousseau, c’est synonyme de grande aventure (quoique dans un sens, si ^^)! En tout cas, j’ai bien hâte de lire le tome 3 de Nés à Minuit.

 
A propos Artemissia (Julie F) 4108 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*