Et si c’était possible de Hélène Philippe

:star: Et si c’était possible de Hélène Philippe

Nombre de pages :  256 pages
Editeur :  Hachette
Date de sortie :  1 Juin 2017
Collection :  &H
Langue :  Français
ISBN-10:  2280377136
ISBN-13:  978-2280377133
Prix Editeur :  6,90 €
Disponible sur Liseuse :  oui

Son résumé :

Impossible de ne pas penser à lui. Depuis qu’elle a croisé le bleu de ses yeux à la clinique où elle travaille, Emma est obsédée par Nathan. Nathan, son voisin odieux qu’elle a remis à sa place le jour même de son emménagement dans cette nouvelle résidence. Nathan, l’ancien champion de snowboard qui a vu ses rêves de gloire brisés suite à un terrible accident. Nathan, son patient, qui est en fauteuil roulant et consacre toute son énergie à sa rééducation. Emma sait que le cœur de Nathan est prisonnier d’une couche de glace nourrie par le regard plein de pitié que tout le monde porte sur lui mais elle a l’espoir que la chaleur du sien saura faire fondre cette armure.  

L’avis d’Emy :

La première chose qui m’a attirée avec ce livre, c’est le fait qu’il soit présenté comme  étant dans la veine d’Avant toi  de Jojo Moyes. Ce dernier étant l’un de mes livres préférés, je me suis laissée tenter par cette nouvelle lecture. Et je dois dire que je suis un peu déçue par cette expérience.

En effet, certains éléments peuvent faire penser à Avant toi, mais ce livre n’en a pas du tout la profondeur et l’intensité dans les émotions qu’il véhicule. J’ai trouvé que la mise en place de l’histoire était vraiment très intéressante au début, mais que cela s’essoufflait assez vite. Il y a une très nette perte d’énergie et d’action passé les premiers chapitres.

Au début j’aimais beaucoup cette romance naissante entre Nathan et Emma mais je trouve que passé les cent pages, le côté érotique du livre prend trop le pas sur l’action et l’interaction des personnages. Je trouve cela vraiment dommage car l’alchimie entre les deux protagonistes était vraiment très belle et donnait quelque chose de sympa à lire. De plus l’auteur met en scène des éléments intéressants comme la reconstruction après un accident aussi grave, le handicap, mais également le racisme et le fait de se sentir différent. Malheureusement, ces élément sont mis en place et résolus de manière très maladroite, j’aurais préféré qu’ils soient un peu plus travaillés, plus développés.

Ceci dit, il reste tout de même quelques bons éléments à ce livre, notamment le fait que l’écriture de l’auteur est fluide et agréable à lire. C’est d’ailleurs ce qui fait de ce roman, un livre sympa pour l’été, il est à la fois frais et léger et permettra certainement de se détendre pleinement à la plage ou ailleurs.

En résumé, il s’agit d’un titre ayant de bons éléments, mais qui sont malheureusement mal développés. Il n’en reste pas moins un très bon candidat pour une lecture de plage cet été.

Achetez ce livre sur Amazon

A propos Songe d'une nuit d'été 769 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

  1. Personnellement j’ai bien aimé le livre et l’histoire m’a plus mais je trouve aussi qu’il y a un vrai manque d’intensité dans certaines actions et dans le ressenti des personnages, dommage… mais ça reste un assez bon livre pour moi quand même 🙂 -Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*