Above All Tome 1 de Battista Tarantini

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.

:star: Above All Tome 1 : Embarquer de Battista Tarantini

Nombre de page : 288 pages
Editeur : BMR
Date de sortie : 31 mai 2017
Collection : BMR
Langue : Français
ISBN-10 : 2012255744
ISBN-13 : 978-2012255746
Prix éditeur : 15,90€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.

:star: Mon avis :

Le contexte m’intéressait grandement, et le résumé était quand même très sympa, j’étais donc assez curieuse de découvrir l’univers de Battista Tarantini. Bon, j’avoue qu’au départ, ce n’était pas gagné pour que j’aime le roman… Enfin non, au début, je l’ai commencé avec enthousiasme, mais j’ai été un peu douchée par l’attitude du héros, le fameux capitaine Van Allen et le fait aussi qu’il soit un homme déjà pris. De ce côté, je reconnais être un peu vieux-jeu, sans doute. Et que dire de l’héroïne qui le sait dès le départ (ce n’est pas un secret), mais qui ne va pas avoir tellement de scrupule au final pour tomber dans ses bras ?

Bon, il faut avouer que leur relation est plutôt musclée du style : je t’aime, moi non plus. En gros Van Allen est un véritable petit con machiste et misogyne qui n’a franchement rien pour me plaire si ce n’est peut-être une sexyttude un peu cachée. Alexi est une jeune femme qui semble forte avec un caractère bien trempé et surtout qui sait ce qu’elle veut. C’est pourquoi je n’ai pas bien compris au départ pourquoi elle finit par vouloir Van Allen alors que ce dernier passe son temps à lui faire du harcèlement moral. Je dois dire que ce côté de l’histoire m’a mise mal à l’aise. Alexi évolue dans un milieu d’homme et n’est que la troisième fille de l’équipage. Bien que les deux autres soient mieux traitées qu’elle.

Entre Alexi et Van Allen, on peut dire que c’est très tendu et que la tension sexuelle entre eux est à son comble. Comme je le disais plus haut, j’ai cru ne pas pouvoir apprécier ma lecture à cause du héros que je n’ai pas aimé. Il a vraiment une attitude que j’exècre au plus haut point chez un homme. Cela dit, même si Alexi ne se laisse pas faire, elle finira par succomber à l’attrait sexuel qui les pousse l’un vers l’autre, et ce, malgré qu’il soit un con fini (désolée) et surtout marié.

Quant à l’ambiance militaire, même si elle arrive en second plan, elle est quand même assez bien retranscrite. On se croirait presque dans Top Gun (j’ai eu la chanson Take my breath away du groupe Berlin au moins pendant une partie de la journée à cause du livre).

Là où je suis très surprise, c’est qu’en refermant le livre, en le digérant, je me suis aperçue que malgré mes ressentiments envers le héros et quelques actions de l’héroïne, eh bien… J’avais finalement beaucoup aimé l’histoire ! À tel point que j’ai très envie de lire la suite.

Il faut dire que la plume de Battista Tarantini, même si elle reste plutôt simple, est très efficace. On est totalement plongé à bord du Percival Lowell.

En somme, voilà une lecture qui ne m’aura pas laissé de marbre loin de là. Un premier tome très sexy et plein de testostérone, sans doute un peu trop (si le capitaine pouvait arrêter de jouer aux abrutis de service genre G.I. Joe, ça serait super sympa). Bref, à lire si vous aimez les romances brutes de décoffrages.

Acheter ce livre sur Amazon

Allez, juste pour le fun et le plaisir 😉

 
A propos Artemissia 4051 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

2 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Concours Spécial Anniversaire 9 ans – Avec BMR #N°11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*