Shades Of Magic de V.E. Schwab

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

:star: Shades Of Magic de V.E. Schwab

Nombre de page : 508 pages
Editeur : Lumen
Date de sortie : 8 juin 2017
Langue : Français
ISBN-10 : 2371021164
ISBN-13 : 978-2371021167
Prix éditeur : 15€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.

:star: Mon avis :

Avant toutes choses, je tenais à saluer l’imagination débordante de V.E. Schwab qui signe là un début de série aussi addictif que passionnant. Cela dit, je dois quand même reconnaître que j’ai dû m’accrocher au départ. J’ai trouvé le début un peu rébarbatif le temps que le décor se mette en place et que les pièces se positionnent sur cet immense échiquier qu’est l’univers de Shades Of Magic.

Bon, dis comme cela, ça fait un peu pompeux, disons qu’au début, on peut trouver le temps longuet et les descriptions et actions du héros quelque peu ennuyeuses. Mais, une fois que tout est mis en place… Ça dépote sévère. Kell, le héros principal de l’histoire est un jeune homme un peu imbus de sa personne qui ne sait pas trop où se positionner quant à la famille royale qu’il sert. Pourtant, il est loin d’être malheureux et aurait pu tomber sur bien pire. Son rôle ici est de servir de messager entre les différents Londres.

J’aime énormément la conception de ces mondes aussi parallèles qu’ils n’ont que leurs noms, et certains lieux, en commun. Kell a beau être un magicien qui nous apparaît, dans un premier temps, assez sage, il se révèle, au final, pleins de failles et de défauts. Tout comme Lila, voleuse de son état. Lila est une jeune femme qui survit comme elle peut depuis qu’elle est enfant. Elle vole et n’attend rien de personne. Quand sa route va croiser celle de Kell, elle y verra une opportunité de saisir l’aventure en chemin. C’est tout ce qu’elle veut, elle n’aspire à rien d’autre. Kell représente une nouveauté et une distraction plus que bienvenue, et ce, malgré les dangers qui vont s’en mêler. Kell transporte avec lui un objet venant du Londres Noir et que convoitent le roi et la reine du Londres Blanc.

Une espèce de course contre la montre va alors débuter dans laquelle la magie veut s’emparer du Londres Rouge. Kell aurait bien aimé régler cela seul, mais c’est sans compter sur Lila, bien sûr.

Tous les ingrédients sont là pour nous pousser à tourner les pages. La plume de V.E Schwab est terriblement prenante et ses protagonistes riches et vivants. À tel point qu’ils restent en mémoire bien longtemps après avoir refermé le livre. J’étais un peu mitigée sur le début, mais la suite en vaut largement la peine. On ne s’ennuie absolument pas, c’est sans temps mort et la fin n’appelle qu’à une chose : lire la suite au plus vite.

Un univers riche, des mondes différents que l’on est curieux de découvrir, des personnages charismatiques et attachants, le tout agrémenté d’une magnifique plume. Si en plus, vous aimez la fantasy jeunesse, ce titre est vraiment fait pour vous. Un début difficile peut-être, mais au final, je n’en retiens que le plaisir ressenti lors de ma lecture et ce,  jusqu’à la fin.

À découvrir.

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Artemissia (Julie F) 4103 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

7 Commentaires

  1. Je crois que toi aussi tu aimes Lumen ! Ce livre est dans ma PAL, j’en avais entendu tellement de bien quand il était sorti en anglais que je m’étais dit que s’il sortait en français je le lirai.
    Je pense que j’aimerai beaucoup aussi, au vu de ce que tu dis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*