Harper in Summer de Hannah Bennett

Nombre de pages : 336 pages
Éditeur :
Rageot Éditeur
Date de sortie : 28 juin 2017
Collection : Hors collection
Langue : Français
ISBN-10: 270025337X
ISBN-13: 978-2700253375
Prix : 15€50
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé : À cause d’une erreur de réservation, Harper, bientôt 15 ans, passe l’été avec sa famille bobo, ses détestables cousines et son meilleur ami Josh dans une maison pourrie au bord d’un lac glacé du Montana. Face à eux, les somptueuses demeures des millionnaires dont les enfants, d’une beauté rare, sillonnent le lac en hors-bord.

Invités à une fête, Harper et Josh font face à Quinn et à Tristan. Face à tant de nouveauté et de liberté, va-t-elle succomber au charme de cet été d’exception  ?

Mon avis

Harper in Summer est un joli roman sans prétention, pétillant, drôle, qu’on prend plaisir à découvrir et absolument parfait pour l’été. J’ai passé un moment très agréable en compagnie de Josh, Harper et de leurs familles complètement folles.

Nous faisons donc la connaissance d’Harper, 15 ans. Alors qu’elle devait passer des vacances paradisiaques en Californie, une erreur de réservation la plonge dans un cauchemar sans nom : elle va devoir passer tout le mois de juillet dans la maison du Lac, celle de ses grands-parents hippies jusqu’à l’os, qui pourrait plus s’apparenter à une cabane sans aucun confort. Et pour couronner le tout, ses affreuses cousines seront aussi là. Finalement, seule la présence de Josh, son meilleur ami, la ravit. Il faut dire que les deux jeunes gens se connaissent depuis le début : leurs grands-parents étaient amis, la mère de Harper et le père de Josh sont les meilleurs amis du monde … Comme si tout était écrit.

Mais finalement, les vacances ne vont pas se révéler aussi catastrophiques que ça. Harper et Josh sont la connaissance de jeunes gens, riches, beaux et prétentieux, qui vont les sortir de leur routine habituelle. Harper pourrait même tomber amoureuse du beau Tristan. Mais c’est sans compter sur la redoutable Béatrice, sa cousine, qui a décidé de lui mettre des bâtons dans les roues et de pourrir leurs vacances. Une chose est sûre, personne ne s’attendait à un tel remue-ménage.

Je dois dire que le sarcasme de Harper et Josh m’a fait hurler de rire et je me suis beaucoup retrouvée en eux. Ils sont tous les deux adorables et attachiants (ah bah oui, désolée mais ça reste des adolescents avec tout ce que cela comporte). Harper nous raconte avec ses yeux d’adolescente très mature, l’été qui va finalement la transformer. On prend plaisir à partager son ressenti sur sa famille, sur Tristan, sur Josh et sur les membres de sa famille en général. Bon, par moment, je la trouve très dure avec les petits monstres qui l’entourent mais comme je la comprends – parole de grande sœur … J’ai adoré cette manière de briser le 4ème mur avec quelques petites réflexions qu’elle partage à nous, lecteurs, toujours teintées d’auto-dérisions et de sarcasme.

Quant à Josh, j’ai totalement accroché avec lui. J’ai adoré la manière dont il a accepté certaines choses, notamment sur l’évolution de ses sentiments envers les personnes qui l’entourent. Même si c’est parfois un ours lunatique et tête à claques, on finit par comprendre son comportement. En tout cas, Hannah Bennett a su nous offrir deux héros vraiment sympathiques avec qui on accroche immédiatement. Sans compter les membres de cette famille, tous plus dingues les uns que les autres. J’ai beaucoup apprécié Mark, l’oncle de Harper, qui m’a sincèrement touchée et qui, à mes yeux, est l’adulte le plus sensé du bouquin. Je reconnais aussi que la mère de Harper, maman poule surprotectrice, m’a donné des sueurs froides.

Harper va nous partager son quotidien durant ce mois en enfer. Entre la rencontre avec Tristan, le changement de comportement de Josh, les secrets inavoués qui vont enfin être révélés, la vente de la maison du Lac et la mission sauvetage, elle n’aura pas le temps de s’ennuyer un seul instant. Pour ma part, j’ai une pointe de regrets quant à l’intrigue. A mes yeux, tout est vraiment bien trop prévisible. Dès les premières pages, j’avais compris certains tenants et aboutissants. Même si certaines choses m’ont surprises, j’ai trouvé qu’on tombait parfois trop dans la facilité. Après, je ne vous cache que ça ne m’a absolument pas gâché mon plaisir. J’ai dévoré le livre en une soirée, prise dans ce tourbillon lumineux et entraînant.

Hannah Bennett a une plume vraiment agréable, que j’ai pris plaisir à découvrir. J’ai aimé toutes ces petites références (et surtout ces gros spoilers) aux grands classiques de la littérature. J’ai adoré ces allusions aux grands manitous de la musique (QUEEN quand même). J’ai apprécié cet arbre généalogique qu’on trouve au début de livre et qui nous permet de comprendre à quel point les familles de Josh et Harper sont liées.

Harper in Summer est un livre parfait avec l’été qui arrive. Ensoleillé, on prend beaucoup de plaisir à partager les réflexions de Harper qui va, finalement, se rendre compte que l’imprévu peut se révéler magique. Un roman parfait à lire dès 12 ans.

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos RockAndStone 517 Articles

Charlie – Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres.
#TeamRonWeasley

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*