Un coup de cœur pour Inséparables de Sarah Crossan

:star: Inséparables de Sarah Crossan

Nombre de pages :  416 pages
Editeur :  Rageot Editeur
Date de sortie :  17 mai 2017
Collection :
  Hors collection
Langue :  Français
ISBN-10:  2700253264
ISBN-13:  978-2700253269
Prix Editeur :  14,90€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

:star: Mon avis :

Dès que j’ai lu le pitch de ce roman, j’ai accroché et je voulais le lire au plus vite. Une histoire où les héroïnes principales sont des soeurs siamoises, ça ne courent pas les librairies ! Ici, on va simplement suivre Tippi et Grace, deux siamoises liés à la taille, qui vont devoir aller dans un lycée pour la première fois, à cause d’un manque financier de leurs parents. On va donc découvrir en même temps qu’elles deux un nouvel univers, avec une foule de nouveaux personnages qui vont entrer dans leur vie, pour le meilleur et pour le pire.

Tippi et Grace ont beau être siamoises, mais elles ne sont pas pour autant identiques. En apparence, elles le sont, mais par leurs caractères, elles sont bel et bien deux personnes et deux personnalités différentes. Tippi est très expansive et franche, elle dit les choses sans prendre de pincettes et prend la vie à bras le corps. Alors que Grace est plus douce et plus réservée par rapport à sa soeur, même si ses émotions fourmillent en elle et veulent être exprimées.

Durant tout le roman, c’est Grace que l’on va suivre et dont on a l’unique point de vue. J’aurais pourtant aimé pouvoir aussi mieux connaître Tippi, on l’a connaît plutôt en surface et du point de vue de sa soeur du coup. Mais être vraiment du côté de Grace, qui est la plus renfermée des deux apporte une certaine tendresse et beaucoup de sensibilité au roman. Sans fioritures, elle nous dévoile son quotidien de soeur siamoise, sa famille, ses pensées et ses sentiments.

L’autre originalité de ce roman, c’est d’être écrit en vers libre, sans se soucier de la rime, l’auteur joue surtout avec les sonorités et les phrases de Grace, en mettant en avant tel ou tel morceau de phrase. Cela rend le récit très vivant et confère un bel esprit poétique, que j’ai réellement apprécié, alors que pourtant je suis assez hermétique à la poésie. Ce format ne m’a donc pas du tout gêné, bien au contraire, j’ai apprécié cette forme originale de récit, qui met en valeur le texte de l’auteur et les pensées de Grace.

J’ai lu ce roman très vite, si il n’y avait eu que moi, je pense que je l’aurais lu d’une traite, sans même m’arrêter tellement l’histoire est captivante. Les chapitres sont extrêmement courts, entre une et trois pages le plus souvent. En plus de la forme des vers libres, cela rend la lecture plus fluide et entraînante. Aucun moment ne m’a semblé superflu dans ce roman et les 400 pages se lisent terriblement vite, au point qu’on voudrait que jamais l’histoire ne s’arrête.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce roman qui est terriblement émouvant et original. J’ai aimé en découvrir plus sur les siamois et surtout sur ces deux soeurs qui m’ont rire, pleurer et sourire en coeur avec elles deux ! Je recommande ce roman à tous, il est classé en Young-Adult mais il est plus qu’universel, tout le monde se prendra d’affection pour Tippi et Grace. Ne passez surtout pas à côté de cette perle livresque !

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Littlepadfoot 127 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

2 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#4

Laisser un commentaire