LES NEWS >

Scorpi Tome 1 de Roxanne Dambre

Scorpi Tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres de Roxanne Dambre


Nombre de pages :
376 pages
Editeur : Calmann-Lévy
Date de sortie : 5 octobre 2016
Collection : Littérature Française
Langue : Français
ISBN-10 : 2702160743
ISBN-13 : 978-2702160749
Prix éditeur : 16,90€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, la jeune Charlotte découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie. Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. Là, l’enfant lui tient des propos ahurissants : ses parents et son grand frère sont des « créatures de l’ombre », des tueurs à gages aux pouvoirs surnaturels, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, est en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »
Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version vingt-cinq ans d’Élias, un grand brun aux yeux bleu outremer. Adam, le frère aîné, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade. Comment réagir quand on a vingt-trois ans, qu’on est seule et plutôt pacifique, et qu’on tombe amoureuse d’un tueur à gages qui n’est même pas humain ? Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?

Mon avis :

En ce moment, je lis beaucoup de new romance et du new adult. J’avais envie d’un bon roman style Bit-Lit, ou du moins qui me change un peu les idées. Mon choix s’est porté sur Scorpi dont j’entends parler depuis un bon moment. Il parait que ce livre renferme un mâle ultime, prêt à vous faire dandiner telle une dinde posée sur des charbons ardents. J’exagère à peine. Alors, oui, Charlotte, l’héroïne, est le personnage le plus chanceux et malchanceux que je connaisse. Elle a un job compliqué avec un supérieur détestable, son seul pouvoir est de se taire et de subir… De quoi me donner des envies de meurtres à toutes les pages. Et ça tombe bien, car figurez-vous que cette chère Charlotte va croiser le chemin, sur le pas de sa porte, du jeune Elias, dix ans, tueur à gages de son état.
Non, ceci n’est pas un bug de votre écran, vous avez bien lu. Charlotte va découvrir qu’il y a des créatures surnaturelles qui vivent à l’insu des humains : le jeune garçon qu’elle recueille et qui est en « formation » est un être de l’ombre.

J’ai craqué, comme Charlotte d’ailleurs, sur Elias, il est tellement mignon, qu’on a envie de la câliner, de le chouchouter, de le prendre dans nos bras (Elmira*, sors de mon corps) Et d’autant plus quand on voit que sa mère, semble une diablesse sans cœur qui n’hésite pas à pratiquer des sévices corporels.

Attention, ne lis pas ce livre dans les transports, car tu risques de couiner très fort !

Et faut avouer que couiner devant du monde, ça le fait quand même moyen.

Déjà là, j’étais à fond les ballons dans l’histoire, mais cette dernière prendra une toute autre direction quand nous ferons la connaissance d’Adam(inséré ici des kyyyyya et des cœurs partout)… Adam, c’est le beau gosse mystérieux, tueur à gages et grand frère d’Elias. Il a vraiment tout pour lui… Sauf peut-être son étrange conception des relations humaines. Quand Elias fera la proposition, la plus abracadabrante qui soit, Charlotte se verra liée à la famille Scorpi un peu contre son gré au début, faut quand même le dire.

Je dois avouer que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas aussi bien couiné devant un personnage masculin de roman (mais il n’arrive pas à la hauteur de mon Zebulon, faut pas déconner non plus). Adam a tout pour lui et on envie vraiment Charlotte pour le coup. Malgré tous les soucis qui vont venir avec. Bien, oui, vous pensiez quoi ? Elle se tape le plus beau mec qui soit et il n’y a aucun problème ? N’oublions pas la profession de la famille Scorpi quand même et qu’ils ne sont pas humains non plus.

Bref, vous voilà, avec Charlotte, embarqué dans un sacrée histoire paranormale, et ce, pour notre plus grand plaisir. L’univers et bestiaire inventé par Roxanne Dambre est des plus intéressant à découvrir quand on aime aussi la fantasy. Scorpi, c’est un roman à mi-chemin entre le conte moderne, la fantasy et la romance paranormale. J’ai beaucoup aimé sa plume malgré quelques petits soucis de syntaxe qu’on oublie vite devant la richesse du récit. Pas de temps mort, on embarque du début à la fin avec beaucoup de jubilation et on finit même part regretter de ne pas être à la place de Charlotte. Quelle veinarde quand même… Oui bon, elle a failli mourir plusieurs fois, elle s’est faite enlever, elle… Mais quand même, chanceuse va !

Scorpi m’a beaucoup plu, vous l’aviez deviné, c’est un roman doudou, un bon remonte-moral que je ne peux que vous conseiller de lire, surtout par les temps qui courent. À lire d’urgence pour rire, couiner, soupirer et grogner de jalousie devant la chance immense de Charlotte.

Je terminerai cette chronique par un mot d’une rare intelligence intellectuelle : gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


  • Elmira ou moi devant Adam Scorpi ❤ (N’ayons plus peur du ridicule, on a bien compris que ça ne tuait plus.)

Acheter ce livre sur Amazon


Autre chronique de ce tome


About Artemissia (3951 Articles)
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la Bd, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir. — Une seule adresse : https://songedunenuitdete.com/

2 Comments on Scorpi Tome 1 de Roxanne Dambre

  1. Mais…arrête de me donner envie d’acheter des livres ! Mon compte en banque ne suit pas du tout XD

    Aimé par 1 personne

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :