Plongez au coeur des rues de Whitechapel pour découvrir l’identité de Jack l’Eventreur !

:star: Autopsie T1 : Whitechapel de Kerri Maniscalco

Nombre de pages :  350 pages
Editeur :  Milan
Date de sortie :  18 janvier 2017
Collection :  MIL.DIV LEC.ADO
Langue :  Français
ISBN-10:  2745979000
ISBN-13:  978-2745979001
Prix Editeur :  15,90€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste.

:star: Mon avis :

J’ai toujours eu une espèce de fascination morbide pour les meurtres qui ont eu lieu dans le quartier de Whitechapel en 1888. Le personnage de Jack l’Eventreur est devenu une véritable légende urbaine et j’ai lu finalement assez peu de romans qui le mettent en scène et encore moins en Young-Adult ! Dès que ce roman a été annoncé, je voulais le lire au plus vite, il m’avait l’air passionnant, surtout avec un résumé aussi concis et donc assez énigmatique.

On va donc être plongé au coeur de Londres, au côté de Audrey Rose, une jeune femme de bonne famille mais qui n’a pas vraiment envie d’être comme tout le monde. Elle prend des cours de médecine légale en cachette avec son oncle qui est légiste, c’est ainsi qu’elle est plongée en plein dans les crimes de l’Eventreur. J’ai vraiment beaucoup aimé ce personnage hors des codes qu’on cherche à lui imposer. Mais en même temps, elle n’est pas non plus trop dans ce cliché du garçon manqué car elle reconnaît complètement sa féminité. Elle apprécie les beaux vêtements et les réceptions, mais elle veut pouvoir faire les deux et ce en toute liberté. Je l’ai aimé dès le début et jusqu’à la fin du roman, c’est vraiment un personnage formidable.

Et comme autre personnage intéressant, il y aussi le fantastique Thomas Cresswell, qui est un peu le Dr Watson de Audrey Rose. Il est très intelligent et il sort un peu de la norme sociale un peu comme notre héroïne. Il arrive dès le début dans le roman et ils vont très vite devenir inséparable malgré eux, car Audrey Rose a parfois du mal à supporter son côté dragueur. Il est assez attachant dans le genre séducteur un peu lourd et mignon à la fois, je l’ai vraiment beaucoup aimé et cela a rajouté du comique à l’histoire d’avoir un tel duo.

Au niveau de l’intrigue du roman, je l’ai trouvé assez intéressante et dans tous les cas, ça a respecté les évènements historiques. Il y a bien sûr eu quelques modifications minimes, mais ça reste globalement très fidèle aux faits, d’ailleurs l’auteur consacre les trois dernières pages de son roman  à expliquer les changements qu’il a pu devoir faire ou non.

Au début de ma lecture, j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire, ce ne fut pas immédiat, mais seulement au bout d’une cinquantaine de pages. Quand on commence la lecture, on est plongés directement dans une scène de médico-légale, rendant le tout plutôt indigeste pour moi qui suis très très littéraire. Mis à part cela, j’ai passé une lecture très agréable et intense. J’ai été surprise par le dénouement final, je n’avais pas du tout vu venir cela et c’est une bonne chose, surtout pour un roman Young-Adult où c’est parfois plus facile à deviner.

J’ai trouvé que le côté historique du roman était très bien restitué et cela contribue à créer une ambiance particulière dans ce roman. Il y a bien sûr les faits historiques avec les victimes de L’éventreur et tout ce qui en découle. Mais il y aussi l’ambiance de la ville qui joue, j’ai vraiment eu l’impression d’être avec Audrey Rose dans les rues sombres de Whitechapel, en train d’enquêter avec elle. Il y a également tout le côté historique de la vie au 18e siècle, on en apprend beaucoup sur la vie, les préoccupations et les mœurs des femmes dans ce roman et j’ai trouvé cela très intéressant !

J’ai trouvé ce roman vraiment très bon et bien mené malgré un début de lecture qui fut un peu difficile pour moi, mais cela s’est vite résorbé, pour me faire passer ensuite un très bon moment en compagnie e Audrey Rose, sur les traces de Jack l’Eventreur !

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Littlepadfoot 156 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

3 Commentaires

  1. Je suis comme toi, fascinée par cette histoire. J’ai déjà lui des romans dans le même genre, et je n’ai pas été déçue, du coup, celui-ci va finir dans ma pal aussi je pense 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*