Marked Men Saison 6 : Asa de Jay Crownover

:star: Marked Men Saison 6 : Asa de Jay Crownover

Nombre de page : 440 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 20 avril 2017
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10 : 2755629967
ISBN-13 : 978-2755629965
Prix éditeur : 17€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Arrivé à Denver récemment pour rejoindre sa sœur, Ayden, et son groupe d’amis, Asa Cross se bat entre l’homme que tout le monde pense qu’il est et celui qu’il veut devenir. Il a toujours été un prédateur. Mais aujourd’hui il ne veut plus blesser ceux qui l’entourent, particulièrement quand une policière pulpeuse semble intéressée par celui qui brise les règles. Royal Hastings est rapidement confrontée à une situation tragique, qui met en danger non seulement sa carrière mais aussi celle de son binôme. Ne s’étant jamais fait de véritable amis, elle tentera de s’en sortir seule. Sauf qu’elle ne peut s’empêcher de penser au barman super sexy qu’elle a arrêté.

Avoir un crush pour Asa est la dernière chose dont Royal a besoin, mais l’attirance est bien trop forte pour y résister. Pourtant elle sait que courir après un homme qui n’a aucun respect pour la loi ne peut se terminer que dans la douleur. Un criminel et une policière, cela peut sembler mal, mais pour Asa et Royal, être ensemble est le bon choix à faire.

:star: Mon avis :

J’attendais ce tome avec beaucoup d’impatience ! Déjà, parce que j’étais curieuse de découvrir Asa autrement qu’à travers les yeux de sa sœur et vu ce dont je me souvenais de lui, ce n’était pas des plus glorieux. Mais Asa n’est pas juste un délinquant et un sale voyou à la gueule d’ange. On voit tout de suite qu’il a changé, ou tout du moins qu’il fait des efforts pour. Du coup, c’est assez paradoxal que son choix se soit porté sur Royal.

Royal qui ne se remet pas d’avoir été mise à pied parce que son meilleur ami et collègue s’est retrouvé gravement blessé au cours d’une de leurs enquêtes. Elle n’est plus que l’épave d’elle-même. Adieu, la jeune femme qui semblait aussi solide qu’un roc. C’est Asa qui la ramassera à la petite cuillère, tout en se disant que cette fille n’est pas pour lui, ce qui est loin d’être le cas de Royal qui aimerait bien faire son quatre-heures de ce beau gosse en perdition.

Quand je l’ai commencé, je ne pensais pas être aussi scotchée à l’histoire. J’ai adoré le personnage de Royal, mais aussi celui d’Asa que j’ai trouvé assez complexe dans son genre. Il n’est pas le mec propre sur lui, c’est un vrai bad boy qui sait qu’il a des « faiblesses », mais fait tout pour ne pas retomber dedans. Quand on voit le chemin parcouru depuis les premiers tomes, on ne peut que saluer sa volonté.

Entre tout ça et son début de relation assez houleuse avec Royal qui lui court après et ne se cache même pas, on retrouve aussi avec grand plaisir tous les autres protagonistes de l’histoire autour d’un heureux évènement. J’ai vraiment adoré tout le contexte extérieur à la relation Asa/Royal qui donnait une dimension plus complexe à leur histoire. Royal, malgré ses faiblesses, reste quand même une femme forte, et ce, malgré un passé un peu compliqué (mais bien moins que celui d’Asa).

À un moment dans le récit, Asa va être confronté directement à ses travers par une proposition des plus inconvenantes (j’en ai frétillé sur mon canapé et j’ai eu mal aussi autant pour lui que pour un autre des protagonistes) et j’ai tout de suite su de quoi il en retournait. C’est un des rebondissements de l’histoire que j’ai le plus aimé, car il va obliger Asa et Royal à prendre des décisions quant à ce qu’ils veulent vraiment l’un de l’autre.

Et puis… Et puis, Jay Crownover, l’air de rien, nous présente aussi les nouveaux protagonistes du spin-off des Marked Men, Clash et je dois dire que là aussi, ça donnait drôlement l’eau à la bouche.

Au final, l’histoire d’Asa et Royal, même si elle n’apporte rien de plus, est plutôt réussie avec des héros que j’ai apprécié suivre dans un contexte sympathique. En conclusion, ces hommes marqués sont loin du « bad boy » conventionnel, mais plutôt de grands et beaux nounours une fois qu’ils ont trouvé chaussure à leur pied !

Je salue le talent de Jay Crownover pour m’avoir aussi bien accrochée à son univers et j’apprécie beaucoup sa plume des plus addictivesCe tome est un indispensable si vous souhaitez commencer par la suite Clash.

Acheter ce livre sur Amazon

https://www.amazon.fr/dp/2755629967/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1492245241&sr=8-3&keywords=asa&linkCode=sl1&tag=artemissia-21&linkId=5b933b08604e193b2c8c00e59669b51b


:star: Chroniques des tomes précédents



 

A propos Artemissia 4011 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

2 Commentaires

  1. Je suis intriguée par cette série ! Je me suis rendue compte que j’ai les deux premiers tomes dans ma PAL (je les avais complètement oubliés XD). En plus, Clash m’intriguée pas mal donc je pense les lire prochainement _

2 Rétroliens / Pings

  1. Songe d'une Nuit d'été - Marked Men Saison 5 : Rowdy de Jay Crownover
  2. Songe d'une Nuit d'été - Clash Tome 1 : Passion brûlante de Jay Crownover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*