Maresi – Chroniques de l’Abbaye Ecarlate de Maria Turtschaninoff

:star: Maresi – Chroniques de l’Abbaye Ecarlate de Maria Turtschaninoff

Nombre de pages :  272 pages
Editeur :  Rageot
Date de sortie :  1er mars 2017
Collection :
  Hors collection
Langue :  Français
ISBN-10:  2700253086
ISBN-13:  978-2700253085
Prix Editeur :  14,90€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Une île invisible depuis la mer, balayée par les vents. Une communauté de femmes, de fillettes, d’anciennes. Une communauté de sœurs. Toutes ont fui la fureur du monde et, parfois, la brutalité des hommes. Et toutes sont venues se placer sous la protection de la magie ancestrale de ce lieu.
Sur cette terre de femmes, Maresi, adolescente libre, avide de connaissance et soucieuse des autres, peut s’épanouir, sans crainte de l’avenir. D’autant que, sur ces rivages, nul homme n’a le droit de poser le pied.
Mais un jour, une nouvelle fille vient demander l’asile.
Qui est-elle ? Et qui la poursuit ?

:star: Mon avis :

Ce roman m’a beaucoup intrigué par son résumé et j’apprécie les romans qui abordent le féminisme, surtout avec un scénario aussi original et surtout quand le roman est destiné à la jeunesse. Je trouve ça étrange d’ailleurs qu’il soit passé presque inaperçu, j’en ai à peine entendu parler lors de sa sortie, que j’attendais beaucoup.

Dans cette histoire, on est embarqué sur une île mystérieuse où vit une communauté de femmes, que toutes les femmes peuvent rejoindre afin de s’isoler du monde et surtout des hommes. Aucun n’y est admis, elles sont ainsi protégés de leur asservissement et de leur brutalité. Elles y sont regroupés en tant que Novices pour les plus jeunes puis il y a les Soeurs pour les plus confirmées d’entre elle. Nous allons tout d’abord rencontrer Maresi, la narratrice. C’est une novice qui est sur l’île depuis un moment et qui va nous raconter l’arrivée de Yaï sur l’île et tout ce qui s’en est ensuivi.

L’univers de ce roman est vraiment son point fort, c’est clairement très original, je n’ai jamais lu quoi que ce soit de ce genre, et encore moins en jeunesse. On est entre le fantastique et l’ésotérisme, parce que tout ce qui est religieux et mystique est aussi beaucoup abordé. Par contre, tout ce qui à trait au féminisme est finalement plutôt survolé ce qui est assez dommage. J’ai eu parfois du mal aussi à tout saisir, entre les prénoms des multiples filles ainsi que tout le fonctionnement de l’Abbaye Ecarlate qui est assez complexe finalement. Par contre ce qui est pas mal, c’est qu’au début du roman, il y a une carte de l’île et une carte de l’Abbaye, c’était assez pratique pour visualiser l’environnement.

Le roman est assez court, tout comme les chapitres, et l’histoire est globalement divisé en deux grandes parties. Une première qui est assez lente, où l’univers et l’intrigue s’installent en douceur, on apprend à connaître l’île et ses habitantes, à l’instar de Yaï, la nouvelle arrivante dans la petite communauté féminine. Puis dans la deuxième partie, l’action arrive très vite, tout comme le suspense, au coeur du récit. Cependant, j’ai presque préféré la première partie, car j’ai aimé ce roman, mais je n’ai pas accroché au point de dévorer ce livre, le coeur noué par une intrigue angoissante. J’étais plutôt une spectatrice passive et plutôt satisfaite de sa lecture.

Ce roman est vraiment original même s’il a quelques défauts d’écriture selon moi, mais il gagne vraiment à être connu et c’est le genre de belle découverte jeunesse que j’aimerais faire connaître un peu plus autour de moi.

Acheter ce livre sur Amazon

 

 

 
A propos Littlepadfoot 169 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

2 Commentaires

  1. Un de mes collègues m’en a parlé il y a quelques mois parce qu’il l’a lu en anglais et a adoré. Je l’avais gardé dans un coin de ma tête et tu viens me donner encore plus envie de le lire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*