Publicités
LES NEWS >

Le Duc de Montgomery de Elizabeth Hoyt

Ce tome là, je l’attendais avec beaucoup d’impatience ! Parce que pour une fois, le héros est le méchant de l’histoire !

Les Fantômes de Maiden Lane Tome 10 : Le Duc de Montgomery de Elizabeth Hoyt

le-duc-de-montgomeryPoche : 380 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 1 mars 2017
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10 : 2290140651
ISBN-13 : 978-2290140659
Prix éditeur : 7,40€
Disponible sur liseuse : OUI

De quoi ça parle ?

Désireuse de récupérer des lettres compromettantes chez le duc de Montgomery, Bridget Crumb s’est fait engager à son service comme gouvernante. Mais ce don juan sans scrupule va évidemment remarquer la présence de cette jeune femme sérieuse et distante, dont il devine la sensualité à fleur de peau sous sa sévère robe noire. Il décide donc de la séduire. Partagée entre la nécessité d’accomplir sa mission secrète et le trouble dangereux que le duc éveille en elle, Bridget se laisse entraîner dans une aventure voluptueuse dont elle est sûre de ne pas sortir indemne.

Lire un extrait du roman

Mon avis :

Lors de sa venue à Paris l’an dernier, Elizabeth Hoyt nous avait prévenue, le duc est méchant et ne deviendra pas gentil grâce au pouvoir de l’amour. Valentin ou Valentine selon les tomes et la traduction, est le méchant des histoires précédentes. Il n’a aucun scrupule à faire ce qu’il veut et de la manière qu’il le souhaite. Il se fiche des conséquences du moment que cela l’arrange. C’est un beau dandy dangereux et excentrique, le grand méchant dans toute sa splendeur. L’héroïne, Bridget Crumb, n’est autre que sa gouvernante psychorigide qui cache certaines choses.

Là encore, l’histoire ne se concentre plus du tout sur les fantômes de Maiden Lane, mais sur les intrigues politiques de la cour d’Angleterre du XVIII ème siècles. Val est le maître chanteur que tous les paires du royaume rêvent d’éliminer. Il le sait et en joue beaucoup. Sa relation avec Bridget n’aurait jamais du dépasser ce qu’elle est au départ : celle d’une employée de rang inférieure envers un maître assez particulier. Toutefois, Val étant ce qu’il est, il décidera de séduire sa gouvernante… Pourquoi pas !

Un héros aussi excentrique qu’atypique, j’adore !

Le récit m’a beaucoup plu, déjà parce que Val est quand même un personnage assez atypique que l’on voit rarement en tant que héros dans une romance. Tout est exagéré en lui, une sorte de Lestat sans le statut de vampire, une rock-star du XVIII ème siècle. Il est beau, il le sait et en joue beaucoup. Ce qu’il veut, il l’obtient soit par la persuasion, soit par la force. Au final, Valentine m’a souvent fait penser à un enfant capricieux à qui il est impossible de dire non sans en subir ensuite les conséquences. Au final, sa relation avec Bridget, au fur et à mesure que l’histoire avance, devient évidente. Elle est son garde-fou et n’hésite pas à s’imposer à lui quand il va trop loin. J’ai eu beaucoup d’empathie pour ce personnage surtout quand on découvre qui elle est vraiment.

Pour Val aussi, j’ai ressenti un certain attachement, il est très drôle malgré un passé très sombre et peu envieux. Toutefois, au lieu de faire amende honorable, il continue dans ses choix souvent douteux. Alors oui, Val change au contact de Bridget, mais seulement avec elle et pour elle. Parce que pour le reste, je pense qu’il sera impossible à changer.

Un tome que j’ai adoré et dévoré du début à la fin, avec ses rebondissements et bien sûr la romance entre Val et Bridget. Le prochain tome sera sur Alf, la jeune fille déguisée en garçon. Je suis curieuse à son sujet.

On pourrait croire que plus les tomes avancent et plus on se lasse, mais je trouve que l’auteure arrive quand même à se renouveler (même si certaines tomes sont moins bons que d’autres) en nous présentant des personnages assez différents, mais peut-être ne suis-je pas objective car pour moi, les Fantômes de Maiden est ma série doudou en romance historique.

J’ai adoré l’histoire de Val et Bridget. Le Duc de Montgomery, j’ai adoré le détester et je l’adore maintenant tout court. C’est un excentrique qui ne s’impose aucune limite !

C'était excellent !

Acheter ce livre sur Amazon


Chroniques des tomes précédents



Publicités
About Artemissia (3855 Articles)
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la Bd, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir. — Une seule adresse : https://songedunenuitdete.com/

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :