Caraval de Stephanie Garber

Quand j’ai découvert le résumé de ce titre, cela m’a rappelé un livre que j’avais plus qu’adoré : le Cirque des rêves d’Erin Morgenstern.

:star: Caraval de Stephanie Garber

caraval-s-garberBroché : 478 pages
Editeur : Bayard Jeunesse
Date de sortie : 8 février 2017
Collection : BAY.DIV.LIT.ADO
Langue : Français
ISBN-10 : 2747065464
ISBN-13 : 978-2747065467
Prix éditeur : 17,90€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende.
Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

:star: Mon avis :

Je ne peux m’empêcher de me dire que Stephanie Garber s’est largement inspirée du roman d’Erin Morgenstern. On retrouve approximativement les mêmes thématiques avec une troupe qui apparaît et disparaît à son bon vouloir et où le jeu de l’illusion règne en maître absolu. Toutefois, là où se démarque Stéphanie Garber, c’est sur la trame principale. Effectivement, Scarlett, l’héroïne rêve de voir jouer la troupe de Monsieur Légende sur son île. Année après année, elle écrit des lettres à cet homme mystérieux sans aucune réponse de sa part jusqu’au jour où…

Malheureusement, Scarlett se retrouve vite à devoir entrer dans un drôle de jeu où elle ne doit faire confiance à personne pour retrouver sa jeune sœur.

J’ai adoré toute cette partie de cache-cache et de jeu du chat et de la souris dans lesquels la jeune fille est transportée au bon gré des joueurs et des acteurs. Ni elle, encore moins le lecteur, ne sait à qui se fier. Et que penser de Julian, ce jeune marin qui l’accompagne et disparaît au bon gré de ses envies, semble-t-il. Ce que j’ai aimé le plus chez ce personnage c’est sa manie d’appeler Scarlett, Scarole.

Dans cette histoire tout n’est question que d’apparence et d’illusion. Stephanie Garber nous immerge jusqu’au point de non-retour. Comme Scarlett, on ne sait pas, aussi on y va tête baissée en espérant ne pas arriver trop tardivement pour sauver sa sœur, Donatella. Derrière la magie se cache quelque chose d’un peu plus terre à terre et sordide. Les deux jeunes sœurs vivent depuis des années sous la coupe d’un père violent et cruel. Tella rêve de s’échapper de cet enfer, mais Scarlett préfère croire que son prochain mariage arrangé suffira à leur faire trouver le bonheur tant attendu.

Une sorte d’Alice au Pays des Merveilles revisité.

Caraval sera une sorte de révélateur et de catalyseur sur les plus grands espoirs de la jeune héroïne, mais aussi ses plus grandes peurs. Sous des dehors un peu compliqués, le style est indéniablement jeunesse. Stéphanie Garber nous raconte là une merveilleuse histoire où la magie et les illusions ne sont pas si éloignées de la réalité que cela. Il suffit juste d’être attentif au moindre détail.

J’ai été agréablement surprise par ce roman que j’ai pris un énorme plaisir à lire et que je relirai pour mieux voir où se cache la magie, si je la trouve. Caraval est donc bien dans la même veine que le Cirque des rêves bien que leurs thématiques ne soient pas les mêmes et que l’approche du jeu des illusions et de la magie soit là aussi différente.

Pour ma part, j’ai beaucoup aimé et je lirai la suite, car il me semble, au vu de la fin, qu’il y aura bel et bien un second opus.

C'était excellent !

Acheter ce livre sur Amazon

 

 
A propos Artemissia 4050 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

9 Commentaires

  1. Je l’ai pris en VO et j’ai hâte de le commencer 🙂 L’histoire a l’air très sympathique. Je n’ai pas lu, par contre, le roman de d’Erin Morgenstern donc je n’aurais pas de point de comparaison. Et la couverture française est pas mal du tout ! J’en ai même un petit peu regretté mon achat en VO ! XD

      • J’ai enfin pu le lire et… un peu déçue v_v J’ai trouvé Scarlet assez embêtante à de nombreux moments même si elle s’améliore. Je ne parle même pas de Tella que j’ai trouvé insupportable. Heureusement, il y a Julian 🙂 Après l’histoire est très sympathique.

  2. Qu’est ce qu’il me tente celui-là ! Je n’ai jamais lu le cirque des rêves non plus tiens… (ahem).
    J’adore les nouvelles notations au passage, le petit texte nous permet de savoir exactement ce que veut dire la note, c’est top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*