Les Els de H. Roy

:star: Les Els de H. Roy

 les-els-h-royNombre de pages :  445 pages
Éditeur :  J’ai lu
Date de sortie :  11 janvier 2017
Collection :  J’ai lu
Langue :  Français
ISBN-10 :  229012785X
ISBN-13 :  978-2290127858
Prix Éditeur :  13 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

«Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe.»

Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.

Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité…

Mon avis :

Comment résister à cette couverture ! Je sais qu’on ne doit pas juger un livre à sa couverture, mais ici, pas de problème, vous n’allez pas être déçus. L’intérieur est aussi bien que l’extérieur.

Dans ce roman fantastique, l’auteur nous embarque dans un univers secret, celui des Els. En effet les hommes cohabitent depuis toujours avec ces créatures sans le savoir. Ce sont des êtres aux capacités surnaturelles. Ici, on fait la connaissance de Connor, c’est une jeune lycéenne qui vit avec son père et son oncle depuis la mort de sa mère. Elle apprend le jour de son anniversaire qu’elle est en fait une Els et que sa mère a été assassinée par l’un d’entre eux. Connor se rend compte que toute sa vie n’a été que mensonge et que même ses amis et ses proches étaient au courant de tout.

La première partie du roman est très mystérieuse. Comme Connor, nous nous retrouvons plongés dans cette histoire d’Els, on ne sait rien d’eux. L’auteur prend donc le temps de bien décrire ce qu’ils sont. J’ai trouvé que c’était des êtres tout à fait fascinants et très bien développés. On apprend alors qu’ils sont séparés en deux sous-espèces, la deuxième étant les Prédateurs. Ce sont des créatures qui se nourrissent en buvant le sang des Els. Et ce sont eux qui ont tué la mère de Connor. Et ces Prédateurs sont aussi à la recherche de cette dernière, car elle est une hybride: la fille d’un Els et d’un Prédateur.

J’ai beaucoup aimé ce roman et c’est surtout dû aux personnages créés par H. Roy. Déjà Connor est une fille badass comme je les aime. Elle est forte, téméraire et sympathique. Avec ses amis ils forment un groupe soudé et chacun peut compter les uns sur les autres. Du coup, on s’attache très vite à eux, c’est comme si on faisait parti de l’équipe. Connor doit apprendre à vivre avec sa nouvelle identité et ses nouvelles capacités. Évidemment, ce n’est pas évident pour elle, surtout au lycée. Cela dit, elle peut compter sur deux Prédateurs qui ont rejoint les rangs et la cause des Els. Juliette va être son guide, elle va lui apprendre comment utiliser ses dons et Evann son garde du corps.

C’est un roman d’action qui va crescendo, plus on tourne les pages plus ont se rend compte que Connor va devoir affronter des êtres plus forts qu’elle. Son entrainement est donc plus que nécessaire. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que Connor évolue énormément entre les premières pages du roman et les dernières. Sa condition d’Elles va la rendre plus forte et plus sûre d’elle. Connor va aussi se rapprocher de plus en plus de Juliette et d’Evann. Ces deux Prédateurs sont très mystérieux et tout du long du roman on réalise qu’on ne sait pas tout. De nombreuses questions restent en suspens et nous laissent sur notre faim.

Cette histoire m’a beaucoup fait penser à Twilight de Stephenie Meyer et à Lux de Jennifer Armentrout. C’est une lecture très addictive même si la première partie est plutôt lente, la deuxième est pleine de rebondissements et certains secrets se dévoilent. Coup de coeur pour les personnages de Juliette et Evanns qui sont aussi bien développés que le personnage principal. Ils ont chacun une histoire personnelle qui m’a touchée.

La fin est complètement explosive, j’ai été happée par les dernières pages et j’étais totalement crispée au livre. La plume de l’auteur m’a paru très fluide et agréable à lire. C’est une lecture qui m’a vraiment plu et j’ai très hâte de pouvoir retrouver les Els et les (gentils) Prédateurs dans un deuxième tome.

Excellent, j'en ai encore les papilles qui frétillent !

Acheter ce livre sur Amazon


camille-profilCamille, Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été

A propos Songe d'une nuit d'été 767 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

5 Commentaires

  1. Cc j’adore la couverture je l’ai mis sur ma liste il est super beau et la ça donne encore plus envie d’aller courir l’acheter ❤❤❤❤

  2. Je l’ai littéralement dévoré, maintenant je dois me contenir pour ne pas harceler l’auteure de nous faire une suite VIIITTTEEEEE :p

Laisser un commentaire