ASCFHachette JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

The November Criminals de Sam Munson

:star: The November criminals de Sam Munson

the-november-criminals-de-sam-munsonNombre de pages :  286
Editeur :  Hachette
Date de sortie :  2 Novembre 2016
Collection :  Hachette Romans
Langue :  Français
ISBN-10:  2017007048
ISBN-13:  978-2017007048
Prix Editeur :  18€
Disponible sur Liseuse :  Oui

bonhonne-de-neigeSon résumé :

Qui je suis ?

Addison Schacht, 18 ans. Je deale un peu d’herbe, mais bon, à mon échelle, rien de bien méchant. Je ne glande rien au lycée, mais à mon niveau, ça n’a rien d’étonnant. De toute façon, ce qui vous intéresse, c’est ce qui s’est passé.

Tout a commencé le jour où Kevin Broadus, un type du lycée, a été abattu. Le jour où, parce que tout le monde s’en foutait, j’ai décidé d’enquêter, avec Pelle, ma pote « et plus si affinités ».

Après, si vous voulez connaître la suite, il va falloir vous accrocher…

 Mon avis :

Cela fait maintenant un petit moment que je vois des images tirées du tournage du film avec les acteurs Chloé Moretz et Ansel Elgort, cela a donc fortement piqué ma curiosité lorsque j’ai vu que ce livre était enfin traduit en français. Et puis quoi de mieux qu’un livre intitulé The November criminals pour le mois de novembre ?

The November Criminals c’est l’histoire d’Addison Schacht, jeune drogué et dealer de dix-huit ans qui est piqué au vif par l’assassinat d’un de ses camarades de classe. Il décide donc de mener sa propre enquête avec Pelle, une amie.

J’ai été un peu déçue par ce livre, mais je pense que cela est due au fait qu’à force de voir des images du futur film je me suis un peu emportée et ai placé la barre un peu haut. J’ai trouvé que l’intrigue était vraiment longue à se mettre en place, de plus, hormis certains passages, l’action est affreusement plate. Il y a quelques pics d’actions et d’émotions mais pas vraiment de quoi s’emballer lors de la lecture. Une fois le livre terminé je me suis vraiment demandé s’il pouvait être considéré comme un thriller. Certes il est question de meurtre et d’enquête mais il manque un petit quelque chose à cette atmosphère pour devenir vraiment saisissante et faire du récit un vrai thriller.

Cependant, malgré une fin un peu légère et , soit dit entre nous, un peu bâclée, ce livre est loin d’être dénué d’intérêt, je trouve même qu’il a été écrit très intelligemment. Il y a un certain humour dans l’écriture avec une réflexion sur les conditions du narrateur et sur les clichés d’écriture que l’on peut retrouver chez certains auteurs. Addison pointe tous ces petits défauts du doigt pour notre plus grand plaisir. Il y a également une certaine réflexion sur la société de la fin des années 90 et, par extension, à la notre, on voit les différentes façons dont les gens se comportent face à des faits divers, les élans de tristesse simulée et d’hypocrisie. Même si cela n’apparaît que sous le regard d’un Sociopathe en herbe je trouve que c’est écrit d’une manière assez intelligente et intéressante. J’ai bien aimé trouver une autre description du drogué que celle bourrée de clichés que l’on retrouve habituellement dans la littérature, ici  il est intelligent, déterminé et très cultivé, même si je dois admettre que parfois on sent bien qu’il est parti dans un autre délire. Je trouve que cette image est nettement plus proche de la réalité. 

Il y a également deux autres éléments que j’ai beaucoup aimé dans ce roman, mais cela touche plus à la façon dont il a été écrit. Premièrement, au risque de me répéter, j’ai trouvé que l’écriture était vraiment très intelligente, notamment dans le choix du langage du personnage. C’était à la fois, très savant mais en même temps très argotique, voire assez proche de la façon dont parlent certains ados de nos jours. Rien n’est forcément tout blanc ou tout noir, et je pense que ce livre a vraiment su trouver ce juste milieu. J’ai également trouvé que la mise en scène de la décadence et de l’évolution du personnage était assez bien menée. Il n’a pas vraiment de mauvaise intention à la base mais il y a vraiment l’idée que certains choix influences notre façon de vivre de manière radicale.

En résumé, c’est un livre qui ne paye vraiment pas de mine sur la forme et dont l’intrigue peut par moment paraître un peu brouillon, mais qui, sur le fond est vraiment une pépite et pousse le lecteur à réfléchir à pas mal d’éléments. Je pense même qu’il parlera autant aux adultes qu’aux ados.

Très bon

Achetez ce livre sur Amazon


emy-profil

Emy, chroniqueuse chez Songe d’une nuit d’été.

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils