LES NEWS >

Bienvenue au musée des monstres de Dumfrey !

Le musée des monstres – Tome 1- La tête réduite de Lauren Oliver et H.C Chester, illustré par Benjamin Lacombe

le-musee-des-monstres-lauren-oliver-et-h-c-chesterBroché: 352 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de parution : 5 octobre 2016
Collection : Aventure
Langue : Français
ISBN-10: 2012044646
ISBN-13: 978-2012044647
Disponible sur liseuse : oui
Prix éditeur : 15€90

Résumé:

« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…

Mon avis:

Dans la série « beaux livres à se faire offrir pour Noël ou à offrir », laissez-moi vous présenter, Mesdames et Messieurs, Le Musée des Monstres et sa mystérieuse tête réduite. N’hésitez pas à franchir la porte de cette étrange maison et à faire connaissance avec ses habitants aussi étranges que sympathiques !

Surfant sur la vague des enfants particuliers réunis sous un même toit, Le musée des monstres offre une palette de personnages hors normes. Si la petite troupe comporte un certain nombre de figures, il s’en dégage quatre qui forment le noyau de cette série ( puisqu’il s’agit d’un premier tome): Sam et sa force surhumaine, Pipa la médium, Thomas le contorsionniste et Max l’agile lanceuse de couteaux . Employés par le propriétaire des lieux, Dumfrey, les enfants vont se lancer dans une enquête dont va dépendre leur avenir. Une mystérieuse tête réduite maudite, des accusations de meurtre à l’encontre de leur patron et les voilà contraints de partir à la recherche de la vérité pour l’innocenter.

le-musee-des-monstres-lauren-oliver-et-h-c-chester-3Le Musée des monstres est un roman jeunesse qui n’aurait sans doute pas autant d’intérêt si le visuel n’était pas aussi attirant. L’histoire est assez classique et ce premier tome permet de faire la connaissance de tous les protagonistes et d’apprendre à connaître leurs dons; l’enquête servant essentiellement à mettre en valeur les particularités des enfants.  Comme beaucoup de romans jeunesse, le style est simple et fluide, peut-être trop . Bien qu’ils soient sympathiques, je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, pas assez fouillés à mon goût. Il faut dire qu’ils sont nombreux dans ce petit musée et que, même s’ils ne sont pas tous essentiels, ils n’en sont pas moins présents. Ainsi, on a quelques bribes d’informations sur les quatre « héros » qui ont pour point commun de ne plus avoir de familles et d’avoir écumé les structures d’accueil avant d’atterrir chez Dumfrey, sorte de père de substitution. On apprendra à la fin le fin mot de l’histoire sur leurs origines et le but du mystérieux Rattigan qui est à leur trousse. 

Afin de mettre en valeur la galerie de portraits, le roman est illustré par Benjamin Lacombe. L’ouvrage est parsemé de dessins en noir et blanc, représentant les personnages. Chaque début de chapitre est  également mis en valeur par des médaillons à l’effigie des enfants. le-musee-des-monstres-lauren-oliver-et-h-c-chester-2

Ce premier tome présage donc une série basée sur ces quatre enfants qui, comme le laisse entendre la fin, ne sont pas au bout de leurs peines. Le danger rôde autour d’eux et leurs dons vont leur être plus qu’utiles pour résoudre leurs futures enquêtes. A voir donc avec les prochains tomes si l’intrigue principale qui va s’étendre sur les prochains tomes ne va pas vite s’essouffler. 

Le Musée des monstres est un roman jeunesse qui ravira les jeunes lecteurs amateurs d’enquêtes et de héros aux pouvoirs particuliers. 

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

 

About Elora (295 Articles)
Scribouillarde compulsive et blogueuse littéraire, j'aime autant écrire que découvrir des récits de tout genre. "Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse" comme on dit. J'ai un faible également pour les séries télé, le cinéma et je suis persuadée qu'un jour les chats gouverneront le monde.

1 Comment on Bienvenue au musée des monstres de Dumfrey !

  1. Je l’ai vu dans ma librairie 🙂 La couverture me plaisait bien mais j’avoue que je ne m’étais pas plus penché dessus. Du coup, je me le note d’autant plus que j’aime beaucoup Benjamin Lacombe ! ^^

    J'aime

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :