ASCFBD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

Le journal de Kanoko T1 de Ririko Tsujita

:star: Le journal de Kanoko T1 de Ririko Tsujita

   le-journal-de-kanoko-ririko-tsujitaNombre de pages :  208 pages
Editeur :  Pika
Date de sortie :  19 octobre 2016
Collection :
  Pika Shôjo
Langue :  Français
ISBN-10:  281161981X
ISBN-13:  978-2811619817
Prix Editeur :  6,95€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Kanoko Naédoko, collégienne en classe de 3e, ne cherche absolument pas à se faire des amis. Elle préfère la solitude qui lui permet de scruter puis d’analyser froidement le monde que l’entoure : triangles amoureux, intrigues entre un professeur et son élève, clubs de filles dépressives… Rien ni personne n’échappe à son regard acéré ! Kanoko observe inlassablement la comédie humaine et son déferlement d’émotions contradictoires. Mais sous la carapace cynique se cache peut-être un cœur tendre…

Mon avis :

Cela faisait un mle-journal-de-kanoko-ririko-tsujita-extrait-1oment que je n’avais pas lu de manga et ce shojo qui est mon genre favori, est donc tombé à pic ! J’ai eu le plaisir de rencontrer Kanoko, jeune élève de 3e solitaire mais qui le veut bien. Elle passe son temps à décortiquer et analyser sa classe, se plaçant en observatrice de son monde, au fond de la classe, toujours munie de son cahier d’observations.

Ce manga se compose en cinq chapitres d’une quarantaine de pages où on retrouve à chaque fois Kanoko, généralement dans un nouveau collège, dans une nouvelle classe et donc avec toujours de nouveaux personnages et situations à observer. Avant d’être un manga à part entière, les cinq histoires étaient sorties indépendamment sous forme de feuilleton.  Au premier abord, on peut trouver une forme de répétition dans le schéma de chaque chapitre, ainsi qu’une exagération à force que Kanoko change de collège tous les quatre matins. Mais finalement j’ai trouvé beaucoup de charme à chacune des histoires et cela ne m’a pas dérangé tant que cela.

Kanoko est un personnage franchement adorable, qui se veut fle-journal-de-kanoko-ririko-tsujita-extrait-3roide et presque inhumaine parfois mais au fur et à mesure, on en apprend plus sur elle et on finit par trouver un coeur en-dessous de sa carapace. Elle est aussi terriblement drôle et sarcastique, il faut aimer l’humour un peu noir et mordant et vous allez l’adorer. J’ai bien aimé aussi que des personnages secondaires deviennent récurrents et que l’on puisse les retrouver dans d’autres chapitres.

En ce qui concerne les dessins, c’est assez classique pour un shojo, rien de transcendant ou d’innovant, j’ai tout simplement aimé les dessins, autant quand ils sont mignons ou très sérieux. J’ai également apprécié que l’auteur se présente au fil des pages, c’est toujours très sympa d’avoir ses anecdotes et de découvrir son univers à travers ses explications.

J’ai trouvé ce manga bien différent des shojo aux trames classiques, ici il n’y a même pas d’histoire d’amour au cœur de l’histoire. L’auteur arrive toujours à renouveler ses scénarios malgré la répétition du schéma narratif. Maintenant, j’ai très hâte d’avoir la suite, il y a encore deux autres tomes et je me demande ce que nous réserve encore Kanoko dans ses prochaines aventures.

Galeries d’images

 

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils