Accueil ASCF Les fantômes zen de Jon J Muth

Les fantômes zen de Jon J Muth

9 Temps de lecture
1
0

:star: Les fantômes zen de Jon J Muth

les-fantomes-zen1Nombre de pages : 40 pages
Editeur : Editions Fei
Date de sortie :  9 septembre 2016
Collection :  Album enfants
Langue :  Français
ISBN-10:
ISBN-13:  978-2-35966-257-3
Prix Editeur :  14.90€
Disponible sur Liseuse : non

Son résumé :

C’est le beau soir d’Halloween, les enfants ont mis leurs costumes colorés et défilent dans les rues, récoltant des friandises à chaque porte. De retour à la maison, la soirée n’est pas terminée, Source Tranquille, leur grand ami panda, va leur raconter une histoire merveilleuse à glacer le sang ! Les enfants ne pouvaient rêver de plus belle nuit d’Halloween !

Avec finesse et poésie, Jon J Muth s’empare d’Halloween pour une soirée de lecture inoubliable.

Mon avis :

Je vais pour une fois débuter ma chronique par la forme du recueil que j’ai eu à chroniquer grâce aux EDITIONS Fei que je découvrais en même temps.

La qualité tant du packaging que de son contenu en font un recueil tout ce qu’il y a de plus magique. Cette couverture en simili toile peinte fait ressortir d’admirable façon le côté aquarelle des illustrations de Jon J. Muth.

La texture est agréable au toucher et même mes filles ont apprécié son grain qui donne envie de le caresser avant de le lire. La manière dont il est aussi fait en dos carré cousu collé c’est à dire plus simplement par un assemblage de cahiers cousus et collés dans la couverture lui donne un cachet supplémentaire. Les aquarelles internes de couverture sont elles aussi magnifiques. En voici un exemple typique Halloweenesque.

Avant même de l’ouvrir pour le lire, mes filles et moi avons été subjuguées par la qualité de ce recueil. Cette couverture à la texture mate et rugueuse sous les doigts, invite le lecteur à la caresser doucement pour en tester la douceur.

Le souci du détail pris en considération par les Editions Fei ne serait-ce déjà que dans ce premier regard m’a donné à réfléchir sur le rapport qualité/prix, ce que je fais rarement et qui ici met rapidement le lecteur dans une très bonne tournure d’esprit pour apprécier l’ouvrage.

Jon J Muth a fait ici un récit à la fois conte pour enfants et leçon de vie. Car en utilisant des koans (Les koans sont des questions auxquelles chacun doit trouver sa propre réponse) pour raconter l’histoire de Senjo, il nous met face à la dualité de chacun d’entre nous face à une question qui demande une décision pour laquelle nous sommes incapables de trouver LA réponse.

Senjo est une jeune fille qui va se retrouver face au dilemme de choisir entre le cœur et la raison. Aimée et amoureuse depuis son plus jeune âge d’Ochu, elle va devoir se résigner à un mariage de raison. Son père étant très malade il n’est plus en état de s’occuper de la famille et c’est en lui permettant de faire un beau mariage avec un jeune homme riche qu’il pense sauver sa famille de la ruine et de la déchéance. Ochu ne pouvant accepter de voir celle qu’il aime se marier avec un autre décide donc de s’enfuir du village. La suite de l’histoire en étonnera plus d’un et c’est surtout son final qui vous surprendra car Senjo est une superbe histoire de fantôme qui fait frissonner et rêver le jeune lecteur et son narrateur. Il laisse à la fois un sentiment de poésie par la beauté de son graphisme mais aussi par ce qu’il laisse au lecteur d’avantage d’interrogations que de réponses au final.

Quiconque lit ce récit y trouvera une image de notre monde, de cette dualité de chacun face à un dilemme et au sentiment de ne jamais savoir si l’on a fait le bon choix au final.

Il est magnifiquement illustré pour rendre l’album plus intimiste et surtout c’est une très bonne histoire à offrir à cette période d’Halloween où l(on aime se faire peur gentiment. Adapté aux jeunes lecteurs de 5 à 8 ans, il est à la fois agréable à lire pour les parentes des plus jeunes et faciles de compréhension pour les lecteurs débutants.

C’est donc un vrai coup de cœur familial que ce roman qui a su toucher le cœur et faire briller les yeux de mes filles au travers des dessins doux et fantomatiques de ce récit à la fois désuet et tellement moderne.

Excellent

Achetez ce livre sur Amazon


:star: Quelques images


aely-nath-profilAely Nah – Chroniqueuse à Songe d’une nuit d’été.

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. lheuredelire

    7 novembre 2016 à 18 06 04 110411

    Il me le faut celui là !! il a l’air sublime 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Résultats des Concours : Un Palais de Colère et de Brume / Le Divin Enfer de Gabriel

Les deux concours se sont terminés, il est grand temps d’annoncer nos gagnants ! Les…