Les bijoux indiscrets de Denis Diderot

:star: Les bijoux indiscrets de Denis Diderot

les-bijoux-indiscrets-denis-diderotNombre de pages :  188 pages
Editeur :  Macha Publishing
Date de sortie : 
3 septembre 2016
Collection :
  Trésors retrouvés de la littérature
Langue :  Français
ISBN-10:  2374370143
ISBN-13:  978-2374370149
Prix Editeur :  5,90€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Découvrez le quatrième tome dans la collection Trésors retrouvés de la littérature ― le seul roman de Denis Dideront publié de son vivant. Une fantaisie érotico-orientale, fruit d’un pari entre le célèbre philosophe et sa maîtresse, qui raconte l’histoire du sultan Mangogul du Congo et de son anneau magique capable de faire parler les parties intimes des femmes.

Mon avis :

Les bijoux indiscrets est un classique de Denis Diderot, écrivain du XVIIIe ou le siècle des Lumières. Malgré le climat assez tendu de l’époque en terme de publication, ce livre est le seul roman paru du vivant du grand monsieur. On se doute bien sûr que ce court roman érotico-oriental a dû lui attirer bien des ennuis.

Diderot narre l’histoire d’un sultan du Congo, Mangogul, qui se voit remettre par un génie un anneau magique qui fait parler les parties intimes des femmes, les bijoux comme ils seront appelés tout le long du roman. On va alors découvrir des situations cocasses où les fausses-prudes sont révélées, où les maris se retrouvent cocus ou bien ils découvrent que leurs femmes ne les apprécie pas tant que ça sous la couette !

J’ai découvert ce roman à travers un de mes cours de lettres et je dois dire qu’il m’intriguait beaucoup. Je suis donc habituée à lire des classiques mais celui-ci ne m’a pas franchement transcendé. Bien qu’il fasse un peu moins de deux cents pages, j’ai trouvé ma lecture très longue. Heureusement que les chapitres étaient le plus souvent courts, ça a permis de rythmer ma lecture.

Au début c’est assez intéressant de découvrir l’histoire, mais ça tourne assez vite en rond et j’avoue m’être perdue dans le nombre affolant de personnages qui sont cités ! Le style d’écriture de Diderot est par contre très bon, c’est un auteur incontournable du XVIIIe selon moi et ses romans sont dans un style assez simple, pour un classique en tous cas, assez proche de Voltaire. Malgré le côté libertin du roman, Diderot est quand même toujours dans un style dénonciateur car il dépeint bien sûr les grands personnages de l’époque à travers ces personnages du Moyen-Orient.

Autre  point positif de ce roman, c’est l’objet-livre en lui-même, c’est un livre un peu plus petit qu’un poche, plus carré qu’un poche normal, un format que je trouve personnellement très sympathique. La couverture est très belle et l’intérieur est très soigné, ça donne vraiment envie de lire un classique et ce livre en particulier ! Ce livre est dans la toute récent collection Les trésors cachés de la littérature chez Macha Publishing, c’est une collection qui a pour but de sortir au grand jours les livres peu connus des auteurs que nous connaissons tous et tout ça à petit prix !

Ce roman n’est pas un livre qui m’a particulièrement touché mais je suis ravie d’avoir assouvi ma curiosité et de posséder ce classique, bien loin de ce qu’on a pu lire à l’école, dans ma bibliothèque.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

 

A propos Littlepadfoot 127 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

2 Commentaires

Laisser un commentaire