ASCFHachette JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Venez découvrir l’adolescence d’Agatha Christie !

:star: Agatha de Françoise Dargent

agatha - françoise dargentNombre de pages :  230 pages
Editeur :  Hachette Romans
Date de sortie : 24 août 2016 
Collection :  Hors-séries
Langue :  Français
ISBN-10:  2012040837
ISBN-13:  978-2012040830
Prix Editeur :  15,90€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition.

Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir.

Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie. 

Mon avis :

Étant une grande fan de la personne d’Agatha Christie et bien sûr de ses romans, je ne pouvais pas passer à côté de cette histoire librement inspirée de la biographie de l’auteur. A noter la superbe couverture, simple et efficace en jaune et noire, qui ne peut que rappeler les couvertures de livres de l’auteur. J’ai découvert avec plaisir l’enfance et plus particulièrement l’adolescence d’Agatha. L’histoire débute lorsqu’elle a quatorze ans et on découvre une jeune fille intelligente et très vive.

Ce roman nous narre une partie très intéressante de la vie de l’auteure, car après tout l’adolescence est un âge de formation, où la personnalité se précise et où on décide du chemin que va prendre notre vie dans un premier temps. Le roman se termine ensuite sur une période charnière de sa vie et j’ai trouvé très pertinent de nous décrire toute son adolescence sans parler de sa vie d’adulte écrivaine.

Agatha est déjà passionnée de littérature, elle lit beaucoup, écrit dans son journal intime mais elle n’a pas encore sa plume de romancière. C’est une jeune femme qui vit en début de siècle, une période charnière surtout au XXe siècle. C’est le début des automobiles, des premiers essais de vol d’avion, etc… La place des femmes est de plus en plus questionnée et remise en cause, on est dans les prémices des suffragettes. J’ai d’ailleurs été effarée par le manque de connaissance d’Agatha sur son propre corps et sur la sexualité en général, les jeunes filles sont complètement tenues à l’écart de tout cela afin qu’elles restent innocentes et pures à l’époque. J’ai également remarquée que la plupart des personnages secondaires sont féminins, il y a très peu d’hommes ou du moins ils sont assez peu développés dans l’histoire et n’apportent pas grand chose à la vie d’Agatha.

La littérature est également dans une période de renouveau, on écrit plus de livres pour le plaisir de la lecture et moins pour la connaissance. On met de plus en plus en scène des femmes comme héroïne principales. Le roman policier est également phase de développement bien que considérée comme une sous-littérature. Agatha est largement bercée par ses lectures policières et d’autres lectures proscrites par sa mère, comme Mme Bovary de Flaubert qui est à l’époque encore une lecture très controversée. Par cela, Agatha se distingue déjà des autres jeunes filles. On a d’ailleurs beaucoup de références artistiques et culturelles tout du long de ce roman, ce que j’ai trouvé très intéressant. On trouve également des références plus ou moins discrètes aux romans d’Agatha Christie.

Agatha est un personnage terriblement attachant et j’ai aime découvrir l’écrivain sous un autre jour, d’une manière romancée bien sûr. Ce roman a été une lecture divertissante et intéressante, je pense qu’elle est parfaite pour faire découvrir l’auteure aux plus jeunes et je remercie Françoise Dargent pour ce livre très bien mené et documenté !

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils