Reapers Motorcycle, Club – tome 3- Corrupteur de Joanna Wylde

Chronique de Bees Bee

Reapers Motorcycle, Club – tome 3- Corrupteur de Joanna Wylde 

reapers-motorcycle-club-tome-3-corrupteur-de-joanna-wyldeNombre de pages: 475
Editeur: Milady (Romance)
Date de sortie: 26 août 2016
Collection: Sensations
ISBN-10: 2811218106
ISBN-13: 978-2811218102
Prix: 7,60 €
Disponible sur liseuse: OUI

Résumé:

Membre des Devil’s Jacks, Liam souhaite plus que tout évincer les Reapers. Lorsqu’il rencontre Em, la fille du président des Reapers, Liam veut faire d’une pierre deux coups : la séduire afin de venger son club tout en profitant de ce corps de rêve qui l’obsède tant. Seule et vulnérable, Em se sent revivre lorsqu’elle rencontre Liam, fort et irrésistible, qui est le premier à la considérer comme une femme sexy. Persuadée d’avoir trouvé l’homme de sa vie, elle ne se doute pas que Liam cherche à détruire les Reapers. Choisira-t-il de sacrifier ses sentiments naissants pour son club ?

Mon avis:

Deux tomes après notre rencontre avec Em, la fille du président des Reapers, Picnic, la jeune femme a enfin droit à son tome bien à elle, et, surtout, à son histoire d’amour. Enfin, amour… tout n’est pas tout beau tout rose, mais on reste tout de même dans le domaine de l’histoire d’amour. Nous avons également droit à une vraie histoire sur Hunter –alias Liam- le Devil’s Jack fraichement installé à Portland qui en pince pour Em.

Pour bien comprendre ce troisième tome, il faut évidemment avoir lu le deuxième, mais, en plus des raisons qui me paraissent évidentes, c’est aussi que certains évènements se déroulent en parallèle du tome deux, Protecteur. Le point de vue d’Em et d’Hunter sur ces évènements nous permet de comprendre mieux le pourquoi du comment certaines choses se sont produites auparavant, et toutes les questions que se posaient Sophie dans le tome précédent à propos de la relation Em-Hunter/Liam, trouvent enfin leurs réponses.

Revenons à nos moutons. Hunter/Liam se voit confier la mission –qui paraissait pourtant facile- de séduire Em. Sauf que (parce qu’il en faut toujours un), il se trouve que ce qui paraissait être une mission simple s’en trouve fortement compliqué quand le beau Hunter/Liam se met à avoir des sentiments pour Em, tandis que de son côté, la jeune femme ignore complètement d’où vient ce bel inconnu avec qui elle discute par sms. Vous vous en doutez, les choses se corsent (lisez le tome deux, vous comprendrez), et nos deux tourtereaux sont complètement perdus. Continuer ? Rompre ? Comment faire confiance après une telle trahison ?

Au final, Em n’est pas la jeune femme un peu naïve que je pensais. Elle se montre assez réaliste quant à sa situation, tout en gardant une pointe d’espoir par rapport à son avenir avec son beau biker (qui vient du clan rival, je vous le rappelle). Tout au long de l’histoire, elle va achever sa transformation en jeune femme indépendante, abandonnant complètement son rôle de fille à papa incapable de se détacher du giron paternel. Em gagne en maturité, et j’ai apprécié de la voir tenir tête à son père, elle qui s’est tue pendant des années de peur de le contredire.

Hunter est un dur à cuire, d’accord. Il vient du clan rival et est tourmenté par ses sentiments pour Em, d’accord. Mais, en toute honnêteté, même si je l’ai beaucoup apprécié, il ne faisait pas aussi « biker viril » que Ruger ou Horse. Non pas qu’il manque de virilité, mais nos deux héros des tomes précédents étaient légèrement plus âgés, avaient une pensée très particulière et ne se faisaient pas d’illusions sur les femmes. Hunter me paraît plus… inexpérimenté, pas encore tout à faire sûr de lui, et quand on sait que sa mission consistait à séduire une jeune femme (mission qu’il a déjà effectué avec d’autres femmes au nom de son club), j’en suis venue à me poser des questions quant à son véritable rôle au sein des Devil’s Jack. Peut-être que c’est ce qui m’a rendue sceptique aussi.

Au final, j’apprécie toujours autant la plume de Joanna Wylde. Elle fait parler ses héros sans concession, sans détour, et le lecteur a droit à des phrases crues, des termes vulgaires, mais c’est aussi ce qu’on aime avec Reapers MC. Bref, une suite à la hauteur du reste de la série, avec en prime un petit teaser à la fin, sur la future histoire de Picnic.

Très bon

 

 

Acheter ce livre sur Amazon

 

 

 

 

A propos Songe d'une nuit d'été 841 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.