Séduire Isabelle A. de Sophie Bassignac

:star: Séduire Isabelle A. de Sophie Bassignac

seduire-isabelle-a-sophie-bassignacNombre de pages :  234 pages
Editeur :  JC Lattès
Date de sortie :  31 août 2016
Collection :  Littérature française
Langue :  Français
ISBN-10:  2709656035
ISBN-13:  978-2709656030
Prix Editeur :  18,50€
Disponible sur Liseuse : Oui 

Son résumé :

Isabelle a été très claire. Elle n’épousera Pierre que s’il est accepté par tous les membres de sa famille, les Pettigrew. Lors d’une semaine caniculaire sur les bords de Loire, les présentations vont tourner au cauchemar. Car tout sépare le jeune journaliste un peu coincé de cette joyeuse clique de libres penseurs passablement allumés. Pour être adopté, le nouveau venu sera soumis à un baptême du feu décoiffant…

Mon avis :

Ce roman s’annonçait très drôle et mordant avec un tel résumé. L’histoire d’un jeune couple où l’homme rencontre pour la première fois la famille de sa bien-aimée, mais qui se révèle absolument déjantés, pour son plus grand malheur.

C’est absolument deux univers totalement différents qui se percutent au sein du couple de Pierre et d’Isabelle. Lui, c’est le journaliste politique qui sort d’une grande école, qui a eu une éducation stricte et en somme tout simple. Il vient d’un milieu bourgeois et a des parents aisés et sans histoire. C’est donc un homme tout à fait banal qui a la chance ou la malchance de se mettre avec Isabelle, qui est loin d’être ordinaire dans son genre, mais ce n’est rien à côté de sa famille, les Pettigrew.

Dans cette famille, rien n’est normal et chaque membre a quelque chose d’atypique. Entre la nièce qui se prend pour une envoyée de Dieu et le beau-frère qui est taxidermiste, c’est un sacré festival d’humour et de non-sens. C’est un peu aux dépends du pauvre Pierre qui est bien loin du monde à part des Pettigrew. C’est un peu l’épreuve du feu pour lui, c’est le moment de se rendre compte s’il veut vraiment épouser Isabelle, d’autant plus qu’il se rend compte d’un coup de tout ce qui les oppose.

C’est une histoire qui est au final assez simple pour son thème, on est plongés dans cette famille originale, tantôt du point de vue de Pierre que des autres personnages. Le livre est court et j’avoue l’avoir dévoré avec plaisir car il n’y aucun passage à vide et l’écriture de l’auteur est très plaisante. Elle a parfois un style un peu alambiquée dans certaines tournures de phrases mais cela reste très agréable à lire.

Ce livre est un roman plein d’humour, parfait pour se changer les idées car on ne peut que s’amuser au contact des Pettigrew, même si on se prend de compassion pour le pauvre Pierre qui subit un peu et qui doit s’adapter à sa belle-famille. C’est une histoire fraîche qui oscille entre le burlesque et le satirique, on est bien loin du dramatique, c’est un véritable livre détente et qui rappelle l’été en cette période de rentrée. Je regrette un peu la fin qui est un peu brusque et le changement qui s’opère dans l’esprit de Pierre par rapport à sa belle-famille est assez rapide, un peu trop à mon goût pour que ça soit plausible.

J’ai passé une très bonne lecture avec ce roman de la rentrée littéraire et j’ai fait une agréable découverte avec la plume de Sophie Bassignac et son humour croustillant !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Littlepadfoot 240 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.