Accueil ASCF Belgravia de Julian Fellowes

Belgravia de Julian Fellowes

6 Temps de lecture
0
0

Chronique d’Amanda Amanda Jajoratine

 

:star: Belgravia de Julian Fellowes

Belgravia-de-Julian-FellowesNombre de pages : 420 pages
Éditeur : JC Lattès
Collection : Romans étrangers
Date de sortie : 29 juin 2016
Langue : Française
ISBN-10: 2709656949
ISBN-13: 978-2709656948
Prix Éditeur : 20€90
Disponible sur Liseuse : oui

Son résumé :
Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l’une des plus tragiques de l’histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l’intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l’aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges…Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l’auteur de Dowton Abbey.

Mon avis 
J’aime découvrir de nouveaux auteurs et avec Julian Fellowes ce fut une très belle rencontre so british !
1815, veille de la tristement célèbre bataille de Waterloo, un bal est donné. Il est très intéressant d’imaginer l’insouciance qui peut être à la veille d’une tragédie.
Dès le départ, Julian Fellowes se fait l’avocat du diable. Il propose au lecteur une double lecture, celui-ci « sait » et voit différemment, le postulat de départ. Ainsi, le lecteur découvre de manière très intéressante tous les jeunes nobles officiers que l’auteur nous présente et qui profitent de manière insouciante des festivités, la veille d’un drame. C’est une première rencontre cruelle, sachant que quelques pages plus tard certains seront morts.
J’ai trouvé que cette entrée en matière était assez novatrice et place rapidement dans l’ambiance du livre. Bien sûr, l’auteur n’en reste pas là. Pourtant ce départ n’est pas artificiel car cet épisode influencera tout le récit. Il aura un impact tout le long du roman roman qui se situe plus de 35 ans plus tard. Vous vous demandez bien pourquoi ? Motus et bouche cousue.
Disons que nous reprenons notre récit comme je vous le disais plusieurs décennies après, amputé de certains personnages. Ceux qui rentent ont évolué.
L’histoire tournent autour de deux familles : les Bellasis, une famille aristocratique et les Trenchard des bourgeois arrivés au plus haute sphère grâce à l ‘acharnement du patriarche.Ces deux familles ne s’apprécient pas. Pourtant, Julian Fellowes a lié leur destin. Les codes sociaux de cette époque conditionnent tous les rapports. Ainsi les Trenchard sont vus comme des arrivistes et les Bellasis comme des…aristocrates, c’est à dire conditionnés par leur snobisme !

La trame narrative est une toile d’araignée : chaque personnage ne peut échapper à son destin aussi cruel soit-il. Il y a une réelle injustice qui touche tous les membres de ces deux familles mais je dois avouer que j’ai pris un réel plaisir pervers à apprécier tous les rebondissements machiavéliques que l’auteure leu a réservé.

Bref, j’ai adoré rencontrer l’univers du créateur de Downton Abbey. Une lecture que je vous recommande chaudement.

Très bon

Achetez ce livre sur Amazon

 

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Médecin et papa de Collectif d’auteurs

Médecin et papa de Collectif d’auteurs Nombre de pages : 384 pages Éditeur : Harlequ…