ASCFAventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

Chronique réalisée par RoseRose

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch


La fleur des Highlands Scandaleux Ecossais, Suzanne Enoch J'ai Lu pour elleBroché :
 384 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de Sortie : 4 mai 2016
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290109185
ISBN-13: 9782290109182
Prix Éditeur : 7,40€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son Résumé :

« Sachez que je ne vous épouserai pas. Jamais. »

En faisant cette déclaration solennelle à Rowena MacLawrey, Lachlan MacTier ne s’attendait pas qu’elle lui rie au nez. Elle n’est plus cette gamine béate d’admiration qui lui courait après. Son récent séjour à Londres lui a ouvert les yeux, et elle a désormais de plus grandes ambitions.

Terriblement vexé, Lachlan, qui est tout de même vicomte, décide de lui donner une bonne leçon. Mais la péronnelle en tresses a décidément bien changé, et il va l’apprendre à ses dépens…

Mon Avis :

Une histoire qui commence plutôt bien ! Rowena adorait Lachlan, elle voulait absolument l’épouser, le suivait partout, depuis son plus jeune âge. Mais après avoir goûté aux délices d’une saison londonienne, la jeune femme se rend compte qu’elle peut être courtisée (plutôt que de courtiser elle-même), et prétendre à une union plus intéressante. Mais Lachlan s’aperçoit (de manière désagréable) que même si Rowena l’agaçait avec ses battements de cils incessants, elle l’agace encore plus en l’ignorant…

Et cette inversion des rôles est une vraie bouffée d’air frais ! Dans la première partie du livre (et dans les tomes précédents, mais qui ne sont pas nécessaires pour la compréhension de l’histoire), c’est elle qui lui court après, puis c’est lui qui décide de la courtiser. Le lecteur peut tiquer un peu sur le brutal changement de direction de Rowena, mais l’auteur explique que Lachlan est finalement un des seuls hommes (hormis ses frères) qu’elle côtoyait en Ecosse. Les scènes où Lachlan essaye d’être un parfait prince charmant (comme ces saletés d’Anglais qui tournent autour de la jeune femme) sont assez jouissives, surtout parce qu’il y a un moment où son côté Highlander va ressortir violemment !

Ce qu’on apprécie aussi, c’est ce goût de l’interdit : à partir du moment où Lachlan est sommé par le frère aîné de Rowena (Ranulf) d’arrêter de la courtiser, il ne pense plus qu’à ça ! On sourit beaucoup en lisant cette romance, qui comprend quand même son lot d’aventures, et les joutes verbales (et physiques) de nos héros ne sont pas pour nous déplaire.

On peut regretter un peu le côté girouette de Rowena, que j’ai évoqué un peu plus haut, peut-être que l’auteur aurait pu travailler davantage ce retournement de situation, mais c’est un point de détail.

Maintenant, j’ai envie d’en savoir plus sur la famille MacLawry !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour ElleAcheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils