Another – Celle qui n’existait pas de Yukito Ayatsuji

Chronique de KlolianeKloliane

 

:star: Another – Celle qui n’existait pas de Yukito Ayatsuji (Tome 1)

Another Celle qui n’existait pas de Yukito Ayatsuji (Tome 1)Nombre de pages :  350 pages
Éditeur :  Pika Roman
Date de sortie :  13 avril 2016
Collection :  Pika Roman
Langue :  Français
ISBN-10:  2811626395
ISBN-13:  978-2811626396
Prix Éditeur :  14,95 
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Lorsque Misaki, élève de 3e-3, trouve la mort, les autres élèves de la classe refusent de l’accepter, et font « comme si Misaki était toujours en vie ». Tant et si bien que leur camarade apparaît, pâle mais avec le sourire, sur la photo de classe de fin d’année ! Depuis, la « classe maudite » est le théâtre d’accidents en série, terrifiant élèves aussi bien que professeurs. Et si la 3e-3 était devenue l’antichambre de la mort… ?

Mon Avis :

“Another” a réussi à me plonger dans une ambiance mystérieuse et oppressante. Pourtant, je connaissais l’histoire par son animé sorti en 2012. Mais l’immersion ne fut pas la même. Pour l’animé, je n’étais qu’une simple spectatrice, mais avec le roman, j’ai l’impression de faire partie de la classe 3ème-3. Et mon imagination peut s’avérer bien effrayante selon sa source !

Le roman débute sur la discussion de deux élèves parlant d’un événement survenu 26 ans plus tôt. Cette simple conversation qui pourrait s’avérer être banale et avoir pour sujet une simple rumeur, place déjà le lecteur face à l’aura mystérieuse qui entoure la classe de 3ème-3.

Puis la narration passe à la première personne avec le personnage de Kôichi Sakakibara. Jeune garçon de 15 ans, il vient finir sa dernière année de collège dans son village de naissance, auprès de ses grands parents et de sa tante. Ratant la rentrée pour des raisons de santé, il intègre sa nouvelle classe un mois après. Il remarque tout de suite l’attitude assez étrange du professeur principal et des élèves. Mais  c’est surtout la présence de cette mystérieuse jeune fille que personne ne semble voir qui le trouble.

Une ambiance lourde va alors se mettre doucement en place et comme Koichi, vous allez vous  heurter à des non-dits, à des règles étranges et à l’énigme Misaki. Sans vous rendre compte, vous allez être happé par ce suspense distillé avec finesse par l’auteur. Vous y retrouverez d’ailleurs de petits références à de grands auteurs dans le domaine de l’horreur tels que Stephen King, Lovecraft, Koontz etc…  Que vous connaissiez l’histoire ou non,  vous ne pourrez pas échapper à l’envie de connaître les moindres détails de cette malédiction: sa cause, ses répercussions et… Pourquoi. Ainsi que de découvrir quel rôle joue Misaki dans cette classe.  Et au moment où la peur prendra place, vous allez attendre avec une grande impatience le tome 2 !

Avec ce livre, j’ai adoré la sensation de ne plus être connectée avec le monde réel, de ne plus avoir les lignes du roman sous les yeux, car mon imagination les illustrait pour moi, lorsque tout s’arrêtait à la dernière page et de n’avoir qu’une seule pensée : “ Il me faut la suite… “

Je vous conseille vraiment de (re)découvrir le roman d’ Another qui a été à l’origine du manga et de l’ animé mais surtout pour un auteur de grands talents, très populaire au Japon pour pour ses intrigues policières et horrifiques. Et je croise les doigts pour que d’autres titres de Yukito Ayatsuji soient publiés en France.

A tous les amateurs de légendes urbaines et d’histoire de fantômes japonais, laissez Another vous conduire dans l’antichambre de la Mort et commencez à y réunir les pièces du puzzle…

Excellent

Acheter ce roman sur Amazon

 

A propos Songe d'une nuit d'été 846 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Another : Où est le mort ? de Yukito Ayatsuji – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.