Accueil ASCF Pretty Girls de Karin Slaughter

Pretty Girls de Karin Slaughter

10 Temps de lecture
2
0

Chronique de Littlpadfoot Littlepadfoot

 

 

:star: Pretty Girls de Karin Slaughter

Pretty Girls de Karin SlaughterNombre de pages :  528 pages
Editeur :  Mosaïc
Date de sortie :  24 février 2016
Langue :  Français
ISBN-10:  2280342847
ISBN-13:  978-2280342841
Prix Editeur :  20,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Deux sœurs. Deux étrangères.
Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses sœurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille.  Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.
A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante…

Mon avis :

Pretty Girls est mon premier de la plume de Karin Slaughter et je ne regrette clairement pas le voyage, elle n’a pas failli à son nom de famille pour le coup et elle m’a embarqué dans une histoire de famille très sombre et affolante.

Il y a vingt ans, une famille a été brisé par la disparition de l’aînée de deux soeurs, Julia. Une disparition car pas de corps retrouvés, ni d’explications. Elle a laissé derrière elle deux soeurs, Lydia et Claire, et ses parents, tous anéantis. Jamais il ne se sont remis et cherche encore et toujours des réponses. Alors que Lydia est brouillée avec sa soeur depuis une vingtaine d’années, la disparition d’une jeune fille de la ville fait tristement écho à celle de leur soeur. Un autre évènement vient réveiller le passé, la mort du mari de Claire.

Karin Slaughter commence très vite et très fort dans ce roman, elle m’a carrément jeté dans le bain. Elle ne fait clairement pas dans la dentelle et ne ménage ni ses personnages ni ses lecteurs. Autant vous dire tout de suite que si vous avez envie de lire ce roman, il faut aimer les thrillers qui font dans le gore et avoir l’estomac bien accroché. Même pour moi, qui aime principalement les thrillers bien sanglants, j’ai eu parfois du mal face à ce que décrivait l’auteur. Clairement, l’auteur redouble d’imagination et ne lésine pas à décrire tous les détails, même les plus sanglants et les plus tabous.

Ce roman est extrêmement bien mené, telle une symphonie dont l’auteur serait le maître d’orchestre. Tout commence doucement, avec tous de même quelques pics d’adrénaline et pas des moindres par moments, puis tout s’enchaîne très vite, cela monte crescendo, une véritable escalade dans l’horreur. Ensuite, les pages s’enfilent très vite !  L’auteur m’a emmenée où elle voulait, dans toutes les émotions, que ce soit la tristesse, la pitié, la compassion, la colère, mais malgré toute l’horreur et la noirceur de ce roman, elle a aussi réussi à me faire rire ! De plus, j’étais à des kilomètres de deviner où elle allait m’emmener, mes hypothèses était bien en deçà de l’imagination de l’auteur.

J’ai énormément aimé ce roman, pourtant ce n’est pas un coup de coeur, même s’il ne manquait pas grand chose ! Cela est dû aux quelques défauts que j’ai pu trouvé à ce roman. Il y a eu quelques longueurs dans la dernière partie du roman, ce qui est assez dommage pour un thriller, mais heureusement cela n’a pas empêché un final à couper le souffle. Ensuite, il y a un énorme renversement de situation dans le milieu du roman, très inattendu et intéressant certes, mais une fois la surprise passé, je ne l’ai pas trouvé crédible. Et comme l’explication a mis du temps à arriver, j’ai été assez sceptique pendant un petit moment de ma lecture. Pour finir, je n’ai pas eu de réel attachement aux personnages comme j’ai dans mes romans coups de coeur. J’ai beaucoup aimé les deux soeurs, je les ai trouvé intéressantes, surtout pour la relation qui va se construire entre elles au fil des pages. Mais il y a toujours eu une petite distance entre elles et moi, j’avais surtout de la compassion pour elles et non un réel attachement qui fait que le ou les personnages me marquent autant que le roman.

Malgré tout cela, pour moi ce roman est une véritable bombe, à ne pas mettre entre toutes les mains mais à lire si on a le coeur assez vaillant pour affronter les horreurs que narre si bien Karin Slaughter. Ce qui est sûr, c’est que je vais me procurer d’autres livres de l’auteur, elle m’a plus que convaincue de son talent avec ce roman.

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

 

  • Sorties cinéma du 25/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous ne fondez pas trop au soleil et de bien profiter …
  • Sorties cinéma du 18/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes tous remis du we…
  • Sorties cinéma du 11/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous avez pu dormir après les r…
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

2 Commentaires

  1. anaverbaniablog

    10 mai 2016 à 20 08 41 05415

    J’en entends beaucoup parler… Je le lirai probablement. 🙂

    Réponse

  2. anaisisabelle

    12 mai 2016 à 14 02 35 05355

    Merci!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…