ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

Te laisser partir de Clare Mackintosh

Chronique de LilyLily

:star: Te laisser partir de Clare Mackintosh

Te laisser partir de Clare MackintoshNombre de pages : 456 pages
Editeur : Marabout
Date de sortie : 3 février 2016
Collection : Marabooks
Langue : Français
ISBN-10 : 2501096339
ISBN-13 : 978-2501096331
Prix Editeur : 19,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Un soir de pluie à Bristol. Un petit garçon qui échappe à la vigilance de sa mère.

Une voiture qui surgit… et un chauffard qui s’enfuit. En dépit de l’obstination de l’équipe d’enquêteurs, pas une piste. Rien.

Ce bref instant a suffi à transformer en cauchemar l’existence de Jenna. Aurait-elle pu empêcher la tragédie ? Pour elle, il n’y a plus qu’une solution, tout quitter. Va-t-elle pouvoir oublier la souffrance de cette nuit de novembre, dans ce cottage isolé où elle se réfugie sur la côte désolée du pays de Galles ? Le chagrin et la douleur vont-ils s’estomper, ou le passé va-t-il la rattraper, provoquant une cascade de répercussions dramatiques ?

Mon avis :

Je dois avouer, même si le résumé et la couverture (le bandeau rouge s’enlève je vous rassure) étaient très attirants, je ne m’attendais pas à lire un thriller exceptionnel mais plutôt un roman divertissant qui ne m’aurait pas marquée. Grossière erreur ! J’ai dévoré le livre en 2 jours.

Nous rentrons directement dans le vif du sujet en suivant à Bristol (Angleterre) une jeune mère qui rentre de l’école avec Jacob, son fils de cinq ans. Alors qu’ils arrivent près de leur maison, elle lui lâche la main pour qu’il aille l’attendre à la porte. Malheureusement c’est ce moment que choisit un véhicule pour arriver à vive allure et venir percuter Jacob qui décède sur le coup. Le chauffard ne prend pas la peine de s’arrêter, au contraire, il prend la fuite. Une enquête est immédiatement ouverte mais sans indice ou quelconque information visuelle qui pourrait permettre d’identifier la voiture, elle n’avance pas. De son côté la mère de Jacob victime d’insultes la traitant de mère inconsciente pour avoir laissé Jacob traverser tout seul, décide de s’éloigner de Bristol. Sur la côte du Pays de Galles, nous retrouvons ainsi Jenna qui tente de laisser son passé derrière elle et de faire le deuil de son fils. Les mois passent et alors que l’enquête vient d’être classée, un nouvel élément fait tout basculer.

J’ai d’abord envie de vous parler de la plume de l’auteure. Je l’ai trouvée plus douce que celle habituelle des auteurs du genre, sûrement car je suis plus familière des thrillers à suspense que des thrillers psychologiques comme celui-ci. Ca a été pour moi très agréable de sentir de l’émotion à travers ses mots et de pouvoir me poser durant ma lecture avec des passages où il n’y a pas 40 actions qui se suivent mais des temps de jolies descriptions (aussi bien des paysages –vous aurez vous aussi envie de découvrir les sublimes plages dont il est question- que des pensées des personnages). A celles qui n’aiment pas les thrillers qui avancent à 2 à l’heure, pas d’inquiétude. A partir de la moitié tout s’accélère.

Concernant l’intrigue je ne vous cacherai pas qu’elle est simple : un accident, un délit de fuite, une enquête, un deuil à faire. Mais toute la force du livre réside dans la façon avec laquelle l’intrigue est abordée. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher LA surprise du thriller ! Les personnages sont très bien construits. Entre Ray, chargé de l’enquête qui jongle entre sa femme ancien flic désormais mère au foyer qui tourne en rond, son fils ado qui sèche les cours et sa jolie collègue et Jenna, mère en deuil qui part habiter dans un logement rudimentaire et évite au maximum le contact avec les autres personnes, promis vous serez servies. Il n’y a pas que l’enquête qui importe mais également toutes les petites guerres intérieures de nos personnages. Enfin, les thèmes difficiles comme le deuil sont abordés d’une manière très particulière encore une fois, on ne comprend pas tout de suite et puis au fur et à mesure tout s’éclaire.

Pour finir je dirais que j’ai apprécié le roman jusqu’à la fin de la première partie et que j’ai adoré la seconde. En effet, à la fin de cette première partie, le lecteur apprend une information capitale. J’ai relu 10 fois le passage, j’ai eu le cerveau retourné, j’ai relu des chapitres de la première partie, j’ai détesté l’auteure et je l’ai aimée en même temps. Magistral ! Rien que pour ce moment de totale incompréhension, il vaut le coup de le lire !

Te laisser partir fait partie de ces thrillers qui laissent une empreinte forte dans ma mémoire par le choc a provoqué chez moi.

A lire de toute urgence !

Inoubliable

Acheter ce roman sur Amazon

 

 

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils