ASCFChroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TV

The Revenant de Alejandro G. Iñárritu

The Revenant AfficheDate de sortie : 24 Février 2016
Durée : 2h36min
De : Alejandro González Iñárritu
Avec : Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhall Gleeson…
Genres : Western, Aventure
Nationalité : Américain

Interdit au moins de 12 ans

Synopsis : 

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Bande-annonce française

Mon avis :

Difficile de mettre des mots sur ce film tant il m’a semblé assez… Indescriptible. Je ne sais finalement pas si j’ai aimé ou pas, mais je suis sûre de deux choses : il ne m’a pas laissé indifférente, et Leonardo DiCaprio a plus que mériter son Oscar tant sa prestation est absolument bluffante. The Revenant en lui-même m’a complètement soufflé, de la réalisation d’Alejandro Iñárritu qui nous offre des images aussi magnifiques que sanglantes, au jeu des acteurs, ce film est absolument époustouflant.

Inspiré de faits réels, The Revenant nous livre l’histoire d’un homme qui, poussé par la vengeance, a survécu à la mort pour retrouver celui qui l’a trahi et a tué ce qu’il avait de plus cher au monde : son fils. Toutefois, dans cette intrigue, rien n’est simple et le réalisateur ne nous épargne aucune scène d’horreur, provoquant un véritable sentiment de malaise chez le spectateur. Plus d’une fois, et notamment durant la très impressionnante scène de l’attaque de l’ours, j’ai eu envie de vomir tant le côté sanglant et horrible du moment nous prend aux tripes. N’étant pourtant pas une âme sensible, The Revenant a réussit à me tordre l’estomac tant il est parfois brutal et violent.

The Revenant

Dès le début du film, on entre dans le vif du sujet et dans les rivalités qui oppose Hugh Glass à John Fitzgerald qui seront finalement, le cœur même du film. Le réalisateur nous montre toute la beauté et la violence du monde, mais aussi la cupidité et l’égoïsme des hommes, incapables de tenir leurs engagements, ne vivant que pour leurs intérêts propres. Les acteurs, quant à eux, sont éblouissants. Leonardo DiCaprio est absolument magistral, signant probablement ici son rôle le plus prenant, et le plus sidérant, tant il réussit à faire vivre son personnage, à le rendre encore plus réel pour nous et à nous faire comme ressentir les blessures physiques et émotionnelles de cet homme brisé qui ne vit que pour obtenir vengeance.

Visuellement parlant, ce film est une vraie claque. Ayant appris par la suite que tout a été filmé en lumière naturelle, dans des conditions extrêmes et dans des coins du monde peu connus, j’ai été encore plus époustouflé par le travail de réalisation. Cependant, bien qu’il soit absolument génial, je me suis souvent sentie mal à l’aise face à l’image que j’avais en face et c’est qui me pousse à demander si j’ai aimé ou non. D’autant plus que certaines scènes, qui auraient pu être plus courtes à mon avis, sont parfois trop longues, ce qui casse un peu le rythme effréné du film.

The Revenant

En ressortant de la salle de cinéma, je n’ai toutefois pas regretté d’avoir vu The Revenant, qui est une expérience cinématographique unique. Peu de dialogues, et un scénario assez simple, mais une image et une interprétation tellement magnifiques qu’on en oublie tous les défauts du film qui nous prouve que les histoires les plus « simples » sont parfois les meilleures. Nul doute qu’avec ses scènes aussi spectaculaires que choquantes, The Revenant restera longtemps dans ma mémoire.

Excellent

Galerie d’images

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils