Accueil ASCF De Force de Karine Giebel

De Force de Karine Giebel

8 Temps de lecture
9
0
3

De Force de Karine GiebelBroché : 528 pages
Éditeur : Belfond
Date de parution : 3 mars 2016
Collection : Belfond Noir
Langue : Français
ISBN-10 :2714459633
ISBN-13 : 978-2714459633
Disponible sur liseuse :

Prix éditeur : 19€50

Son résumé :

Elle ne m’aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n’aime pas ainsi. Que m’a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n’a plus aucune limite. La haine. Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

Mon avis :

Découverte lors d’une rencontre/dédicace aux Quais du Polar l’an dernier grâce à une copine blogueuse, Karine Giebel est devenue en très peu de temps une auteure absolument incontournable dans ma bibliothèque et dans ma vie de lectrice fan de thrillers et autres romans noirs. Trois romans et un recueil de nouvelles plus tard, j’attendais avec grande hâte ce nouveau livre de l’auteur, et je n’ai pas été déçue une seule seconde, l’intrigue m’emportant une nouvelle fois avec elle jusqu’au bout de la nuit. 

De Force est un roman magistral où règne une atmosphère qui vous étouffe et dont on est pourtant incapable de décrocher. Dès le prologue, l’auteur nous intrigue, nous amène à nous poser des questions qui ne trouveront de réponses qu’à la toute fin du roman après nous avoir entraîné dans un véritable dédale où la manipulation est le maître d’ordre. On s’interroge, on cherche, on finit dans une impasse, on fait demi-tour pour se tromper de nouveau de chemin, jusqu’au sprint final vers la vérité où Karine Giebel réussit à nous scotcher.

Dévoré en à peine quelques heures, j’ai adoré chaque page de ce roman où l’auteur réussit, une nouvelle fois, à se renouveler complètement. Après nous avoir rendu paranoïaque avec l’excellent Juste une ombre, nous avoir entraîné en enfer avec Purgatoire des Innocents et fait vivre un road-trip aussi mortel que surprenant avec Satan était un ange, Karine Giebel joue cette fois la carte de la manipulation et des apparences avec brio. On fonce tête baissée dans cette intrigue riche en rebondissements qui ne laisse aucun répit aux personnages comme aux lecteurs. 

Avec sa plume toujours aussi réaliste et addictive, Karine Giebel nous entraîne dans un univers où seuls les apparences comptent et chaque personnage possède un secret qu’il veut cacher à tout prix. On cherche à savoir qui manipule qui, devenant ainsi acteur de notre lecture, et chaque page, chaque chapitre apporte son nouveau lot de questions et de surprises. Maîtresse du suspense, l’auteur nous distille les éléments de réponses au compte-goutte, assortis de nouvelles interrogations pour que le lecteur ne puisse rien prévoir de la vérité qui se cache derrière tout ce qui n’était, au départ, qu’une simple histoire d’agression.

Entre mensonges, manipulations, secrets et apparences, De Force est un roman d’une efficacité terrible qui vous entraînera avec lui jusqu’aux petites heures du matin. Impossible de décrocher de cette histoire absolument passionnante qui nous prouve, une fois encore, que Karine Giebel est vraiment talentueuse et mérite son succès.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Chouquette
Charger plus dans ASCF

9 Commentaires

  1. Muriel

    2 mars 2016 à 12 12 57 03573

    Encore un avis qui me donne envie de découvrir cet ouvrage ☺
    Je vais participer au concours avec plaisir !

    Réponse

    • Chouquette

      2 mars 2016 à 13 01 14 03143

      Bonne chance pour le concours ! 😉

      Réponse

      • Muriel

        5 mars 2016 à 12 12 15 03153

        Merci !

        Réponse

  2. Milly jess

    2 mars 2016 à 16 04 38 03383

    je suis un fan de Karine giebel !!!!
    Des quelle sort un thriller ,je le veux !!!!! et celui-ci je le veux encore plus après avoir lus ta chronique =)
    Ps : je croises encore plus pour le concours <3 hihi !!!
    Bonne fin de journée , bisous bisous

    Réponse

    • Chouquette

      3 mars 2016 à 12 12 56 03563

      C’est jour de sortie !! 😉 Bonne chance pour le concours ^^

      Réponse

  3. CCKAT

    3 mars 2016 à 22 10 25 03253

    J’avais été un peu déçue par “Satan était un ange”. J’espère que celui-ci me plaira davantage.

    Réponse

    • Chouquette

      6 mars 2016 à 21 09 18 03183

      Je l’espère aussi, bonne lecture 😉

      Réponse

      • CCKAT

        10 mars 2016 à 22 10 32 03323

        Je l’ai commencé et j’en ai déjà presque raté ma station de rer … ça s’annonce donc très bien !!

        Réponse

      • CCKAT

        19 mars 2016 à 20 08 34 03343

        Il était énorme !! J’ai adoré et le conseille à tout le monde !!!!

        Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Quand vient la vague, de M. Fargetton et J.C Tixier

Nombre de pages : 288 Éditeur : Rageot Date de parution : 17 janvier 2018 Collection : Hor…