ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Scandale à Greystone Manor de Mary Nichols

Chronique réalisée par RoseRose

Scandale à Greystone Manor de Mary Nichols

Scandale à Greystone Manor de Mary NicholsNombre de pages : 320 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er février 2016
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 :
ISBN-13 :
Prix Éditeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Angleterre, XIXe siècle

Jane a bien du mal à contenir sa colère. Le domaine de sa famille est menacé parce que son irresponsable de frère a perdu au jeu… et c’est elle qu’il vient trouver pour éponger ses dettes ! Et parce qu’elle a renoncé à se marier, elle devrait lui sacrifier sa dote, une somme qu’elle destinait à un projet d’orphelinat ? Non, cette fois, Jane refuse d’être la sœur serviable et dévouée dont tous ont l’image. Elle compte bien remuer ciel et terre pour mener à bien son projet, même si le seul qui semble la comprendre est Mark Wyndham. Un homme droit, intègre, pour qui elle nourrit la plus grande estime… mais aussi un sentiment plus trouble, qu’elle s’efforce de réprimer. Car, si ses conseils lui sont précieux, elle n’oublie pas que Mark est avant tout le fiancé de sa sœur…

Mon avis :

Un peu déçue par ce titre, alors que j’en attendais beaucoup ! Je trouvais l’histoire sympathique, j’avais envie d’en savoir davantage sur cette attirance prohibée, mais je me suis ennuyée…

Dans ce roman, il n’y a que des personnages qui n’osent pas : Jane n’ose pas avouer ses sentiments à son futur beau-frère, Isabel (sa sœur) n’ose pas avouer qu’elle n’est peut-être plus très sûre de son mariage, Teddy (son frère) n’ose pas faire face à ses créanciers, leur père n’ose pas dire à sa femme que, étant au bord de la ruine, il faudrait faire des économies… En bref, on a du mal à trouver un héros avec lequel accrocher. Et les deux qui nous semblent plus intéressants, Jane et son père, se font en plus marcher sur les pieds par tous les autres personnages. Et Mark dans tout cela ? me demanderez-vous. Et bien il est aux abonnés absents.

Je ne peux néanmoins pas dire que tout m’a déplu, car ce n’est pas vrai. J’ai apprécié le traitement qu’a fait l’auteur sur la position de la femme à l’époque, et plus particulièrement sur la femme qui ne souhaite pas se marier, ce qui est le cas de Jane. Elle souhaite en effet vivre sa vie, en toute liberté, ce qui est loin d’être courant en ces temps, on le voit dans son combat quotidien, et surtout dans les petites réflexions assassines de ces proches, du genre « comme de toute façon tu ne te marieras jamais, tu n’as pas besoin de ceci ou cela ou de faire telle ou telle chose ».

On peut aussi regretter l’équilibre du livre (ou plutôt le non-équilibre) : le début est assez lent, puis tout s’accélère d’un coup, de manière assez anarchique, sans qu’on puisse prendre le temps de profiter des événements, et puis… c’est fini.

Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas mon livre préféré…

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

 


Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Un Commentaire

  1. Je suis tout à fait de ton avis sur ce roman.
    Les personnages sont fades sauf éventuellement Jane et son projet qui la met un peu avant mais sinon c’est catastrophe sur catastrophe et hop lol en 20 pages tout est réglé et fini.
    Dommage!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils