ASCFBMRLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNEW ADULT

Graff Cœur de Fanny André

Graff Cœur de Fanny André

 Graff Coeur de Fanny AndréFormat : Format Kindle
Taille du fichier : 3564 KB
Nombre de pages de l’édition imprimée : 222 pages
Editeur : Hachette Black Moon
Date de Sortie : 27 janvier 2016
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B01AI44TCW

Son résumé :

Léna a vingt-trois ans. Sa seule passion est le graff, et elle a déjà réalisé des fresques murales remarquées sous le pseudo de FéeBriLe. Mais entre soirées alcoolisées et histoires d’un soir, Léna ne supporte plus la vie qu’elle mène. Sur un coup de tête, alors qu’elle vient de mettre fin à ses études aux Beaux-Arts, elle part à la recherche de Caden. Celui avec lequel elle a vécu une relation passionnée et qu’elle ne réussit pas à oublier. Celui qui, parti à Londres quatre ans plus tôt, ne lui a jamais expliqué les raisons de son départ précipité et ne lui a pas donné de nouvelles depuis. Sur place, Léna est accueillie par Anna, une amie de longue date, et Ellen, la jumelle de Caden. Quand elle renoue avec ce dernier, il n’a plus rien en commun avec le garçon de ses souvenirs. Le rebelle qui la fascinait s’est métamorphosé en homme d’affaires froid et distant, fiancé à une jeune femme aux manières parfaites, et qui semble vivre dans une réalité tout autre. Mais Léna ne s’avoue pas vaincue et va tout tenter pour le reconquérir…

Mon Avis :

C’est une romance que j’ai lu avec plaisir même si certaines choses m’ont dérangées et pas des moindres dans mon cas. Je dois dire que Léna est une héroïne atypique qui se fiche de ce qu’elle porte et préfère les tenues décontractées. Cela dit, vu sa passion, c’est sans doute plus facile pour elle — Graffer en talon haut et jupe courte ne doit pas être aisé. C’est une jeune femme que j’ai eu beaucoup de mal à cerner et avec laquelle je n’ai pas vraiment accroché et ce pour plusieurs raisons ; sa façon de penser, ses actions…

Déjà, tout abandonner pour retrouver un garçon qui l’a quitté il y a quatre ans et qu’elle n’a pas pu oublier ? Je trouve quand même ça un peu gros, sur le coup oui, pourquoi pas mais quatre ans plus tard… On se demande bien pourquoi maintenant et pas avant ? Et puis partir sur un coup de tête et oublier sa vie présente… Bon pourquoi pas mais déjà rien que ce début… Et puis ce que je n’ai pas compris, c’est aussi le fait qu’elle revoit sa meilleure amie, enfin son ex meilleure amie, juste comme ça, elle décide de se pointer comme une fleur et il n’y a aucune tension, aucune gêne alors que le frère et la sœur sont partis en la laissant en plan.  Je ne vais pas rentrer dans tous les détails qui m’ont gênée mais rien que ça, je trouvais que ça manquait quand même un peu de cohérence.

Concernant le héros, je pensais avoir affaire à un ténébreux tourmenté, le début donnait un peu l’eau à la bouche et on se retrouve avec un jeune — très jeune — homme d’affaire à la tête de l’entreprise familiale. J’ai beaucoup aimé Caden, c’est un personnage qui mérite que l’on s’y attarde mais… Gérer une entreprise à 23 ans, ce n’est pas un peu jeune ? Et passer de jeune rebelle en homme d’affaire avisé et froid en un claquement de doigt, je dois avouer que c’est un peu gros.

Vraiment quand on lit Graff Cœur, on a l’impression qu’il manque des choses. Au final, cette histoire aurait pu être une romance contemporaine et non un New Adult car on y retrouve peu des codes qui marquent ce genre. Les personnages paraissent plus mûrs que leur âge et leur passé n’a rien de vraiment dramatique. Certes, ce que vivent Caden et sa sœur est dur, pénible et là encore on pourra noter pas mal d’incohérence. Tout va trop vite à mon goût, comme ce que veut ou ne veut pas Caden. À la place de Léna, je l’aurais un peu envoyé bouler.

Quant au dénouement, là encore, c’est presque extravagant et il arrive sans doute un peu trop rapidement. Ce qui sauve cette histoire c’est le style si reconnaissable de Fanny André. J’aime les références qu’elle glisse dans ses histoires et Graff Cœur n’y échappe pas, avec un héros poète à ses heures et amateurs de poésie, nous aurons droit à quelques vers célèbres. Cela montre aussi la culture des héros.

Vous l’aurez compris, je ressors un peu mitigée de cette lecture en deux teintes. Graff Cœur souffre de quelques incohérences qui m’ont un peu gâché la lecture cependant j’ai été plus que ravie de retrouver la belle plume de Fanny André.

Bon

Acheter cet ebook sur Amazon

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils