Accueil ASCF Rien qu’un enchantement de Mary Balogh

Rien qu’un enchantement de Mary Balogh

7 Temps de lecture
1
0

Le Club des Survivants, tome 4 : Rien qu’un enchantement de Mary Balogh

Rien qu'un enchantement de Mary BaloghPoche : 374 pages
Éditeur : J’ai Lu pour Elle
Date de parution : 03 février 2016
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10 :2290121444
ISBN-13 :978-2290121443
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 7€40

Son résumé :

Lorsque Flavian Arnott, membre du Club des Survivants, revient de la guerre, il constate que Velma, sa fiancée, l’a trahi et a épousé un autre homme. Blessé, humilié, il s’est juré de ne plus jamais croire à l’amour. Or, Velma est désormais veuve. Tout le monde s’attend à ce qu’ils renouent… et Flavian panique. Sur un coup de tête, il demande la main d’Agnès, jeune femme qui entend elle aussi fuir la passion. Il croit ainsi préserver sa tranquillité d’âme. Mais le jour où Agnès s’aperçoit qu’il l’a épousée par dépit, il comprend qu’il ne pourra pas éviter les tourments du coeur.

Mon avis :

Mary Balogh est une magicienne. Voilà les premiers mots qui me sont venus après avoir refermé ce quatrième tome du Club des Survivants. Une magicienne parce qu’elle réussit à nous faire vivre une myriade d’émotions à travers ses histoires, parce qu’elle insuffle de la douceur au milieu du chaos et parce que cette série est une véritable pépite. Avec ses héros torturés et pas comme les autres, Mary Balogh nous offre des histoires d’amour pleine d’espoir et empreinte d’une beauté que peu de romances peuvent revendiquer tant ici les choses sont faites d’une manière simple et naturelle.

Rien qu’un enchantement m’a ému comme peu de romans le font. Je me suis laissée emporter par l’histoire de Flavian, vicomte Ponsonby, qui a été marqué par la guerre sur le plan psychique. On découvre un homme qui a souffert et qui souffre encore de ces pertes de mémoire qui lui donnent l’impression que son cerveau est un gruyère. Manquant un peu de confiance en lui, se cachant derrière un masque de cynisme et un brin d’arrogance, on découvre cependant très vite qu’il s’agit d’un homme au grand coeur et plein de bonté.

Agnès n’est pas en reste pour autant. Cette jeune veuve qui vit simplement, avec sa soeur, m’a touché en plein coeur. Sa simplicité, sa douceur, ses doutes… Elle est tellement proche du lecteur que l’on s’attache à elle dès la première seconde. Tout cela, sans oublier les autres survivants, que l’on retrouve avec un immense plaisir et auxquels on est toujours autant attachés tant ils inspirent la sympathie et la compassion.

Avec Rien qu’un enchantement, Mary Balogh nous entraîne avec elle dans une histoire pleine de douceur et de simplicité. Petit à petit, on découvre le passé douloureux de Flavian et d’Agnès, et on ne peut que plus se prendre d’affection pour ces personnages que la vie a un peu amoché. Il faut dire que Mary Balogh est très douée avec les mots et que son histoire n’en devient que plus crédible puisqu’elle réussit à faire de son lecteur plus qu’un simple spectateur d’une très belle histoire d’amour, qui ne tombe pas dans la niaiserie qui plus est.

Ce quatrième opus du Club des Survivants est donc une vraie merveille, mon tome préféré jusque là, bien que j’attende avec impatience la suite pour découvrir les histoires du Duc de Stanbrook, de Lady Barclay et de Lord Berwick. Un roman à dévorer si vous aimez les belles histoires et encore plus si vous aimez l’auteur.

Excellent

 

 

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Chouquette
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. […] Le Club des Survivants, tome 4 : Rien qu’un enchantement […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Rencontre dans l’upper east side de Sarah Morgan

From New-York with Love, tome 1 : Rencontre dans l’upper east side, de Sarah Morgan …