ASCFHugo Roman YALES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Comme un livre ouvert de Liz Kessler

Chronique d’EoleEole

:star: Comme un livre ouvert de Liz Kessler

Comme un livre ouvert, Liz KesslerNombre de pages : 305
Éditeur :  Hugo Roman
Date de sortie :  4 février 2016
Collection :  New Way
Langue :  Français
ISBN-10:  2755623098
ISBN-13:  978-2755623093
Prix Éditeur :  17€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Ashleigh Walker est amoureuse. Au sens le plus intense et bouleversant du terme. Un amour inconditionnel qui la consume. De quoi oublier de s’inquiéter pour ses mauvais résultats scolaires. De quoi lui faire oublier le mariage de ses parents qui s’effondre. Il y a juste une chose qui la perturbe… Pourquoi n’est-ce pas Dylan, son petit ami qui la met dans cet état, mais plutôt Mademoiselle Murray, sa prof d’anglais ?

Mon Avis :

Je lorgnais sur ce livre depuis son annonce, et je dois malheureusement avouer que si la couverture demeure magnifique, j’en ressors mitigée… Mitigée pourquoi ? Parce que le résumé me semblait promettre une romance transgressive homosexuelle entre une prof et son élève, et un peu de transgressif ne fait pas de mal. Mais ce n’est pas ce que raconte ce livre au final.

En fait, ce que nous raconte ce roman, c’est le parcours d’une adolescente qui se découvre et s’accepte homosexuelle. Ashleigh qui est une jeune adolescente de 17 ans avec des problèmes d’ado de 17 ans, à savoir des disputes de meilleures amies, des garçons et malheureusement le divorce de ses parents. J’ai tout de même trouvé qu’elle n’était pas très intelligente : qui couche avec un mec sans protection, s’inquiète d’être enceinte et ne prend pas la pilule du lendemain ? Mais outre cette belle image d’irresponsabilité, j’ai globalement trouvé ce roman trop gentillet par rapport à ce que j’en attendais. Tout était trop « scolaire ».

Il faut savoir que le roman est divisé en trois parties qui suivent le parcours typique d’une jeune homosexuelle qui se découvre : dans la première partie elle se découvre, dans la seconde elle s’assume et dans la troisième elle le révèle au monde. Or, je n’ai trouvé aucune originalité dans le traitement du sujet, ce qui est dommage car vu que ce sujet revient de plus en plus dans la littérature jeunesse, il aurait été bien de se dégager des autres.

Toutefois, je dois bien remarquer que le message passé dans ce roman est bon, vraiment, l’auteur dit qu’il est nécessaire de s’accepter comme on est, que personne ne peut décider à notre place, etc. Mais tout sonne comme du « déjà vu » et des phrases clichées. C’est dommage. Je pense que mon appréciation un peu négative vient vraiment du fait que j’en attendais plus, plus de passion, plus de transgression dans le traitement du sujet, … Par rapport à ce que j’en attendais, ce roman reste trop gentil et scolaire. Ceci dit, le sujet reste bon, le message est intéressant et c’est une tranche de vie, de vie de jeune femme qui nous est montré, ce qui n’est pas forcément mal dans la littérature jeunesse.

Bon

Acheter ce roman sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils