Ta deuxième vie commence … de Raphaëlle Giordano

Chroniqué par CoxeCoxe

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle GiordanoBroché : 224 pages
Editeur : EYROLLES
Date de sortie : 17 septembre 2015
Langue : Français
ISBN-10 : 2212561164
ISBN-13 : 978-2212561166
Prix : 14€90
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

– Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë. – Une quoi ? – Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude… – Mais… Comment vous savez tout ça ? – Je suis routinologue. – Routino-quoi ? Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

Mon avis :

 On cherche tous le livre parfait, celui qui nous fera vibrer, voyager, rêver, mais parfois… c’est le livre qui vous trouve. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une a le don de faire réfléchir et d’élargir notre regard sur nous-mêmes. C’est pour cette raison qu’il est le premier coup de cœur – un baume au cœur– que je chronique pour vous.

Raphaëlle Giordano est coach en créativité et développement personnel, mais ici et maintenant, c’est l’écrivain qui est à l’honneur. Dans ce premier roman, elle nous conte l’histoire de Camille, cette maman, épouse et working girl qui a tout pour être heureuse. Du moins en apparence. Son travail n’a rien d’épanouissant, son mariage se distend et sa complicité avec son fil s’étiole. Tout va à vau-l’eau et elle a la sensation de perdre le contrôle de sa vie. Jusqu’au jour où elle frappe à la première porte venue, pour chercher assistance, après une panne de voiture.

Elle fait la rencontre de Claude – une rencontre déterminante – et se confie à cet inconnu. Il lui propose alors un rendez-vous dans son cabinet pour lui parler d’une méthodologie méconnue, mais qui ferait des merveilles ; la routinologie.

Pour Claude Dupontel, cette méthode consiste à outrepasser les vicissitudes de la vie, à faire fi de cette routine qui sabote le moral, qui érode la joie de vivre, pour changer son propre regard sur la vie. Il suffit de modifier son angle de vue, prendre de la hauteur afin de percevoir ce Beau qui nous entoure. Afin d’éveiller le poète qui sommeille en nous et se ressourcer de toute cette beauté, aussi ténue soit-elle.

Dans chaque chapitre, le routinologue pousse Camille un peu plus loin dans sa recherche du bonheur avec sa méthode créative. Bien qu’au début elle découvre ces nouveaux caps avec inquiétude ou effronterie, au fur et à fur elle les attend avec impatience. Au travers de ce voyage intérieur et initiatique, Camille va entreprendre une véritable quête de soi. Et enfin, elle parviendra à redessiner ses buts et donner un sens à son existence.

J’ai beaucoup aimé Camille, attachante et entière, qui désire évoluer, mais qui parfois résiste à cela ; car le changement fait peur, le lâcher-prise est difficile et le pardon est douloureux. Mais c’est un personnage fort. Elle se remet en question, apprend de ses erreurs et n’hésite pas à faire des modifications profondes dans sa vie pour trouver son sourire intérieur.

Quant à Claude, j’ai admiré sa clairvoyance et sa façon de voir en l’autre un potentiel infini. Avec délicatesse et fermeté, il pousse son élève dans ses derniers retranchements. C’est un guide d’une grande patience teintée de bienveillance et d’empathie. Et cela fait de lui un héros tranquille et magnétique qui nous charme par son aura et ses paroles qui font sens. Mais tout héros a une part de mystère.

Dans ce livre, Raphaëlle Giordano tricote une dentelle de mots avec élégance et fraicheur. Son texte est nourri d’une multitude de citations, de proverbes, de sages paroles qui s’entremêlent et résonnent dans l’histoire de Camille. Cela crée un rythme agréable et tout en légèreté pour le lecteur.

Par moment, je craignais que le livre ne soit au final qu’un catalogue de techniques de développement personnel, mais cela reste avant tout un roman. Et chaque exercice de « routinologie » s’avère très joliment amené, enrobé avec énormément de poésie, d’originalité et de belles images de l’esprit. Je me suis laissé bercer par le récit, si bien articulé, bien qu’il m’ait manqué un petit quelque chose à la fin.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une peut se lire comme un roman, mais également comme une approche tout en douceur du développement personnel. D’ailleurs, l’auteure a glissé à la fin du livre un petit vadémécum qui récapitule chacune des approches abordées dans le livre.

Je vous le conseille donc pour les belles valeurs qu’il prône et pour le sentiment de bien-être qu’il procure. C’est un livre qui pallie à la grise mine, à la soupe à la grimace, au pessimisme ambiant et qui sème un vent de pensées positives très rafraichissant. Un livre pour tous ceux qui veulent cultiver leur jardin, leur bonheur.

Excellent

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 770 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*