ASCFAventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

J’ai aimé le prince des rebelles de Katherine Ashe

Chronique réalisée par RoseRose

Trois Sœurs et Un Prince Tome 3 : J’ai aimé le prince des rebelles de Katherine Ashe


J'ai aimé le Prince des Rebelles de Katharine AsheBroché :
 416 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de Sortie : 18 novembre 2015
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290103349
ISBN-13: 9782290103340
Prix Éditeur : 7,40€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son Résumé :

À présent que ses sœurs et son père adoptif n’ont plus besoin d’elle, Eleanor Caufield a soif de liberté et d’aventures. Elle décide d’aller sur la côte pour enquêter sur le naufrage au cours duquel ses parents sont morts. Mais impossible de voyager sans escorte. Au grand dam d’Eleanor, c’est Taliesin qui est désigné pour l’accompagner. Après onze ans d’absence, l’ingénieux garçon qui lui a brisé le cœur jadis est devenu un homme cultivé, qui ne laissera personne lui dicter sa loi. Ils partent donc pour la Cornouailles. Là-bas, Eleanor espère rencontrer ce prince mystérieux qui, selon une prophétie, lui livrera le secret de sa naissance. Elle est loin de se douter de ce qui l’attend au bout de cette incroyable équipée.

Mon Avis :

Très bien ce dernier tome ! Contrairement à ce que j’avais un peu craint dans le précédent titre de la série, l’auteur ne fait l’impasse ni sur l’histoire entre Eleanor et Taliesin, ni sur la quête des origines de la jeune femme. Un bon cru donc !

On retrouve les personnages des deux premiers tomes, mais ils sont vite laissés de côté pour laisser la part belle à notre nouveau couple. D’un côté, Eleanor, belle et fière jeune femme, qui en veut toujours à Taliesin de l’avoir laissée tomber des années avant. Elle est également la parfaite future épouse : le thé, la tenue d’une maison ou encore les conversations mondaines n’ont plus de secrets pour elle. Mais au fond, elle est passionnée et impulsive. Lui fait partie des gitans qui venaient tous les étés dans le village où vivaient les trois sœurs. Il s’occupe maintenant de chevaux et est très reconnu dans sa profession.

Quant à l’énigme qui court dans cette trilogie, et qui concerne les parents des trois sœurs, elle est assez simple : les trois petites ont été retrouvées sur un bateau qui a fait naufrage, et mises dans une orphelinat, à la suite de quoi elles furent adoptées par un pasteur. Eleanor est l’aînée et, âgée de 4 ans lors du drame, la seule à pouvoir essayer de retrouver ses souvenirs. Les trois jeunes femmes avaient fait appel à une voyante gitane qui leur avait dit, après avoir vu une bague de famille, qu’elles trouveraient la réponse à leur question lorsque l’une d’entre elles épouseraient un prince. Eleanor est la dernière à ne pas être mariée, c’est sur elle que reposent tous les espoirs.

On suit à la fois le passé, avec des flash-back qui évoquent notamment la jeunesse de Taliesin, et le présent, avec la quête actuelle d’Eleanor. Ce qui est intéressant, c’est de voir leur évolution à tous les deux, à la fois entre leur jeunesse et l’âge adulte, mais également au sein même des quelques semaines qu’ils vont passer ensemble. Ils sont tous les deux têtus, ce qui donne lieu à des moments assez mémorables ! L’attirance entre eux est instantanée, mais l’auteur va prendre son temps pour concrétiser cette envie.

Une trilogie qui finit donc en apothéose, pour notre plus grand bonheur !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour ElleAcheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

Les Tomes Publiés

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils