Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS The Revolution of Ivy d’Amy ENGEL

The Revolution of Ivy d’Amy ENGEL

10 Temps de lecture
1
0

The Revolution of Ivy d’Amy ENGEL

Nombre de pages :  pages
Éditeur :  Lumen
Date de sortie :  5 novembre 2015
Collection :
Langue :  Français
ISBN-10:  2371020621
ISBN-13:  978-2371020627
Prix Éditeur :  15.00€
Disponible sur Liseuse : non

Son résumé :

Condamnée à l’exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d’un monde hostile, dévasté par l’arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s’enfonce dans la nature sauvage et découvre qu’elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d’un coup d’État, et le chaos ne tarde pas à régner. C’est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s’est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d’une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu’elle compte faire : se venger ou… faire la révolution ? Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile, complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d’un duo à l’alchimie saisissante. Découvrez l’aventure finale d’Ivy, assassin devenue survivante !

L’avis d’Aely Nah

Quelle joie de retrouver la plume d’Amy Engel et ce personnage torturé et dorénavant trahi mais cependant si attachant qu’est Ivy. 

Enfin le retour d’Ivy !!

Nous l’avions laissée ou plutôt l’auteure nous avait laissés, Ivy et nous, dans un chaos indescriptible de sentiments confus, colère, désespoir, peur aussi.

Je peux vous rassurer cela ne va pas s’arranger.

Où la survie devient un leitmotiv…

Car de la suite des événements va dépendre la survie d’Ivy. Mais comment survit-on seule, sans vivres ni eau ou même un moyen de se défendre dans un paysage plutôt inhospitalier et surtout le corps meurtri de s’être fait tabassée?

Réponse?

Comme on peut, en croisant les doigts pour ne pas faire de mauvaise rencontre, mais surtout en faisant table rase de ce passé qui nous étreint le cœur comme dans un étau et brûle à lui seul toute velléité de courage.

Heureusement Ivy n’a jamais été une fille comme les autres, c’est Bishop lui-même qui le dit.

Oublier le passé pour se construire un avenir ?

Alors elle va retourner sa colère, son désespoir, son sentiment d’abandon et de traîtrise contre ce nouveau monde qui l’accueille bien mal et survivre coûte que coûte. Et si pour cela elle doit s’arracher le cœur en oubliant Bishop, le seul être qui lui ait montré de vrais sentiments et une chose encore plus intime : la confiance, alors … elle le fera.

Imaginez mon sentiment de frustration, mon besoin d’en connaitre toujours plus à chaque page tournée au point que l’envie de lire en diagonale pour le dévorer d’abord m’a pris souventes fois. Oui, le dévorer pour ensuite le relire lentement, délicieusement et savourer chaque mot en le roulant non pas sous la langue mais dans mes pensées pour le déguster encore et encore. La curiosité du lecteur mise à rude épreuve. Mais non !  J’ai tenu bon et j’ai freiné ma curiosité.

Amy Engel a encore une fois planté un couteau dans notre cœur avec cette suite et fin à la duologie d’Ivy. Les situations, les personnages nouveaux et anciens rencontrés nous ont tous apporté quelque chose pour nous tenir en haleine. Que de passion dans ces mots, que de fébrilité pour le lecteur!! Je ne l’avais pas encore fini que je savais déjà que cette suite serait un coup de cœur.  Et lorsque j’ai enfin découvert la fin dans laquelle Amy Engel nous a jetés, j’ai été plus que convaincue par mon coup de cœur.

Des personnages forts et attachants

Outre l’évolution des personnages, Ivy découvre enfin le libre-arbitre avec ce que cela amène de peur, d’inconnu mais aussi et surtout de liberté et d’espoir. Les amis qu’elle va se faire vont la pousser dans ce changement à leur manière, Ash par son amitié et cette altruisme qu’elle diffuse à tout va et Caleb par son charisme et son pragmatisme à toute épreuve, la survie avant tout, voilà une première leçon forte et difficile mais qu’Ivy va tout faire pour réussir.
Même notre beau Bishop a changé et leurs retrouvailles au camp de réfugiés ne vont pas se faire sans mal. Ivy se sent coupable, Ivy a peur, Ivy a tout fait pour oublier Bishop et Bishop est à nouveau face à elle. De nombreuses scènes vont nous émouvoir, nous secouer, nous entraîner à leur suite dans cette révolution de pensées qui sera la leur.
Vont-ils réussir à se retrouver vraiment ? vivre ensemble ou même retourner à Westfall ?
C’est à vous de le découvrir en vous laissant emporter par la vague de sensations qu’est ce deuxième et dernier tome de la série d’Amy Engel.

Merci encore aux Editions Lumen pour nous avoir fait découvrir cette auteure et cette série magnifique en tout point pour cette leçon de vie, d’amour et principalement de maturité.

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Un Commentaire

  1. Loolo2906

    2 novembre 2015 à 18 06 35 113511

    Holà =) J’avais déjà hâte de retrouver Ivy mais là je n’en peux plus d’attendre. Tu m’as mis l’eau à la bouche si je puis dire. Belle chronique ^^ Bisous

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…