Accueil ASCF Dans les bras de l’ennemi de Elisabeth Hobbes

Dans les bras de l’ennemi de Elisabeth Hobbes

7 Temps de lecture
0
0

Dans les bras de l'ennemi de elisabeth HobbesPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1 octobre 2015
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 2280331063
ISBN-13: 978-2280331067
Prix : 6,95€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
Angleterre, Moyen Age 
Lorsqu’elle ouvre les yeux, Aline est terrifiée. Elle se souvient parfaitement avoir été droguée par son écuyer lors d’une promenade en forêt. Le traître a ensuite essayé d’abuser d’elle, mais un homme en noir est venu à son secours. Celui-là même qui se tient à présent devant elle et se présente comme le capitaine Hugh, venu la chercher pour l’escorter de gré ou de force jusqu’à son seigneur, le duc de Roxholm. Aline est sous le choc. En tant qu’unique héritière du seigneur des Cinq Provinces, elle savait que sa main était convoitée, mais elle n’aurait jamais imaginé devenir un jour l’objet d’une rançon ! Or la voilà prisonnière de ce capitaine énigmatique, dont les yeux d’un bleu profond la scrutent maintenant à chaque instant. Pour la protéger autant que pour la surveiller, prétend-il. Mais, même s’il l’a déjà secourue une première fois, Aline refuse de se fier à un homme qui la retient prisonnière – ni au trouble inavouable qu’il suscite en elle…

Lire un extrait

Mon avis :

Sur le papier, l’histoire est banale : une héritière convoitée pour le pouvoir et un anti-héros venu l’enlever pour l’envoyer à son seigneur finissent par être inexorablement attirés l’un par l’autre. Bien évidemment, le seigneur en question, le duc de Roxholm, est ignoble, cruel et… quelque peu dérangé.

Une première partie exaltante

J’ai beaucoup la première partie où Aline se fait enlever. C’est rythmé et les situations propices a un rapprochement entre elle et Hugh durant le voyage qui la mène jusqu’à celui qui a commandité son rapt.
Au début, comme toute captive, Aline est combative et rebelle et cherche par tous les moyens à s’enfuir. Quant à Hugh, il n’est pas homme à se laisser berner aussi facilement et il est bien décidé à mener à bien sa mission même s’il doute de plus en plus de son bien fondé. Mais sa loyauté envers son seigneur prime sur tout. Il a fait serment de fidélité et cela passe avant ses sentiments naissants pour Aline.

… mais un méchant pas assez méchant !

Tout allait bien dans ma lecture jusqu’à l’arrivée au domaine du duc de Roxholm. Ce personnage avait un réel potentiel de méchant cinglé mais Elisabeth Hobbes, l’auteure, n’a pas poussé le vice assez loin je trouve. J’aurais aimé plus de scènes entre Aline et lui.
Alors certes, il ne va pas être tendre avec elle mais l’auteure a choisi de mettre plutôt l’accent sur la relation entre le duc et Hugh. Ce dernier sera confronté à un choix : rester fidèle à son serment de loyauté ou sauver Aline des griffes du duc. Gros dilemme ! Bon, on se doute du choix assez vite, reste à savoir comment il va y parvenir.

Une héroïne qui vole finalement la vedette

Celle qui aura finalement le plus évolué dans ce roman, c’est Aline. De captive et au premier abord naïve et fragile, elle va se révéler être une vraie combattante et prendre des décisions cruciales pour l’avenir de son peuple. Un peu de girl power, ça fait du bien de temps en temps dans une romance historique ! A défaut de mettre laisser prendre par l’enjeu amoureux du roman, j’aurais au moins eu cette satisfaction.

En conclusion :

Une très bonne première partie pour cette romance du Moyen Age avec une héroïne qui va voler la vedette au final !

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Mymyworm
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Y aura-t-il trop de neige à Noël? de Collectif

Recueil de nouvelles de Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Mari…