Accueil ASCF Les Gardiens des Portes Tome 1 : Abbygaelle de Sonia Alain

Les Gardiens des Portes Tome 1 : Abbygaelle de Sonia Alain

8 Temps de lecture
1
0

Chroniqué par Oli oli

:star: Les Gardiens des Portes Tome 1 : Abbygaelle de Sonia Alain

Les gardiens des portes- Abbygaelle de Sonia AlainBroché : 360 pages
Editions : ADA
Date de sortie : 3 mai 2014
Collection : 13 ans et +
Langue : française
ISBN-10 : 2897336676
ISBN-13 : 978-2897336677
Prix éditeur : 9.75 €
Disponibilité Liseuse : OUI

Résumé :

Qu’est-ce qu’une légende? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé? Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes, celui des esprits et le nôtre, elle tentera de survivre. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature. Cet homme séduisant, Marcus, est-il un ami ou un ennemi? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence? Et s’il n’était pas humain…

Mon avis:

Le premier tome Des gardiens de la porte nous raconte l’entrée d’Abbygaelle, une jeune femme pratiquement comme les autres, dans le monde surnaturel.  Cette jeune femme rationnelle va voir sa vie bouleversée. Elle fait la rencontre de Marcus et découvre que des créatures dont elle n’aurait jamais supposé l’existence sont parfaitement réelles.

J’ai eu du mal à m’habituer aux personnages principaux, j’ai plus adhéré aux personnages secondaires, mais j’aurais aimé qu’ils soient plus approfondis. Si leur développement n’est pas ce qui est le plus travaillé dans l’histoire, il participe activement au déroulement de l’intrigue.  Les antagonistes m’ont également semblé un peu fades et peu présents au vu de l’intrigue.

Le problème avec l’héroïne, c’est que je l’ai trouvé un peu nunuche sur les bords. Au début, elle n’était pas comme ça, mais au fils des pages son caractère évolue dans le mauvais sens. J’ai eu l’impression d’assister à une forme de régression de sa façon de penser. Je n’avais pas l’impression de suivre les aventures d’une femme mais plutôt une adolescente de 15 ans tellement elle se laissait mener par le bout du nez.

Le personnage de Marcus est un peu plus intéressant, son histoire est triste et bien travaillée, j’ai été surprise de l’âge très élevé du personnage, qui pour le coup contrastait énormément avec la personnalité de notre héroïne.  Parmi les personnages secondaires, j’ai beaucoup aimé le père d’Abbygaelle. Il a une personnalité douce et passive qui contraste assez avec l’univers du livre. Et en même temps, ce trait de caractère se retrouve chez sa fille.  

La mythologie du livre est très intéressante et bien développée, l’intrigue se met très rapidement en place, bien que relativement simple, elle a su me maintenir en haleine. J’ai noté quelques longueurs mais au final, elles ne dérangent pas plus que ça la lecture. Vers la moitié du livre, la romance vient supplanter l’intrigue c’est seulement à partir de ce moment-là que les longueurs se font réellement sentir.

La plume de l’auteure ne m’a pas dérangée, je l’ai même trouvée agréable, je n’ai pas l’habitude des éditions québécoises. Mais au final, les différences avec le français que j’ai l’habitude de lire sont minimes et quand on rentre dans le livre on finit par les oublier. De plus, j’ai trouvé quelque chose de très rythmique dans sa façon d’écrire, j’ai remarqué plusieurs fois dans les dialogues la présence de rimes.

J’ai été surprise par la façon que l’auteure a eu de mettre en place la naissance des gardiens de la porte, c’était assez déroutant et en même temps plutôt originale. Je n’avais encore jamais croisé d’auteurs ayant pris un tel parti. La narration est vraiment très fluide et j’ai vraiment trouvé original et intrigant les pouvoirs d’Abbygaelle, j’espère qu’on en apprendra encore sur elle dans les prochains tomes.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, bien certains personnages du romans m’aient donné du fil à retordre, cependant j’ai vraiment très envie de lire le tome 2 de cette série. En plus de cela, je trouve les couvertures vraiment très belles, il y a vraiment un joli travail dessus et le mariage des couleurs est sublime.

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. […] Pour lire la totalité de la chronique, suivez le petit lien : Songe d’une nuit d’été, Abbygaelle […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Concours : 3 exemplaires d’Un Palais de Colère et de Brume de Sarah J. Maas à gagner !

C’est LE livre que j’attends le plus en ce début d’année ! Vous n’…