Accueil ASCF Roi de Pique de Kat Spears

Roi de Pique de Kat Spears

11 Temps de lecture
0
0

Roi de piqueBroché : 330 pages
Éditeur : Nathan
Date de sortie :10 septembre 2015
Collection : Grand Format
ISBN-10: 2092558676
ISBN-13: 978-2092558676
Son prix : 16€90
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Dans un James Bond, Jesse serait James. Sauf qu’il a 17 ans et qu’il ne résout pas les problèmes du monde, seulement ceux de ses camarades et du personnel du lycée. Besoin d’alcool pour une soirée ? De faire virer un élève ? D’éloigner un beau-père trop collant ? Jesse peut tout arranger. Ses combines sont habiles et il a la manipulation facile. Mais lorsque Ken, quarterback populaire du lycée, lui demande de lui arranger un rendez-vous avec une dénommée Bridget, une faille apparaît dans sa machine bien huilée. Parce que Jesse tombe immédiatement amoureux de Bridget. Pour lui, ” busines is business “, et surtout, s’attacher c’est se fragiliser. Mais jusqu’où ira sa résistance aux sentiments ?

Mon avis

C’est avec délectation que je me suis plongée dans Roi de Pique de Kat Spears. Même si j’ai été légèrement déroutée par les premières pages, je dois avouer qu’une fois lancée, j’ai été incapable de m’arrêter.

Nous faisons la connaissance de Jesse Alderman, surnommé Sway. C’est un jeune homme de 17 ans, un peu paumé, qui vit de petites combines mais qui sait donner le change : bonne élève, toujours poli et respectueux. Enfin, tout est relatif : trafic de drogues et faux papiers par exemple, trafics de devoirs et chantage (enfin, services) en tout genre. Son histoire personnelle n’est pas des plus drôles : sa mère est décédée d’une overdose, son père est un musicien raté et alcoolique qui ne s’est jamais remis de la mort de sa femme. Jesse s’est enfoncé peu à peu dans la déprime et cet événement tragique le pousse à ne jamais s’attacher à personne. Pourtant, lorsque que le garçon le plus populaire du lycée, Ken Foster, lui demande une faveur, son univers va basculer. C’est ainsi qu’il va faire la rencontre de Bridget, le stéréotype de la fille parfaite et malheureusement, les soucis vont commencer.

Je dois vous avouer que j’ai eu un énorme coup de cœur pour le personne de Jesse, aussi détestable qu’il semble être dès les premières pages. C’est un personnage vraiment attractif, avec une force de caractère que j’ai trouvé impressionnante. Bon, je dois reconnaître que certaines de ses méthodes de persuasion m’ont un peu dépassée, surtout à son âge mais honnêtement, on lui pardonne tout. C’est le pilier central du roman, prenant même le dessus sur l’intrigue principale.

On suit, au fur et à mesure du livre, ses magouilles et sa force de persuasion hallucinante. J’ai trouvé la psychologie du personnage vraiment intéressante, même si j’ai un peu regretté que cette dernière soit malmenée vers les derniers pans de l’histoire. Vraiment, Jesse lias Sway est un personnage agréable, attachant ; on ne peut simplement pas lui résister.

Quant aux autres personnages, je dois dire que j’ai eu beaucoup de mal avec le côté un peu trop lisse de Bridget, bien trop parfaite. A de nombreuses reprises, j’ai eu envie de la bousculer afin qu’elle se réveille et qu’elle sorte de sa petite bulle. Mis à part ça, Bridget reste un personnage attachant, qui ne compte pas les heures passées à aider les autres. A l’opposé de Jesse et de son côté manipulateur, tout ce qu’elle fait est totalement désintéressé. La dynamique qui se crée entre nos deux héros est touchante. C’est doux, c’est frais et on en redemande.

J’ai aussi adoré la relation qui se noue entre Jesse et le frère de Bridget, Pete. Ce dernier, que vous allez découvrir, va pouvoir s’émanciper grâce à son nouvel ami et enfin sortir de cette bulle protectrice et étouffante dans laquelle ses parents et sa sœur le gardent, à cause de ses problèmes de santé. J’ai trouvé que c’était une belle manière de traiter la différence. L’auteur a su aborder un thème difficile d’une manière totalement simple, et sans fioritures. Je regrette juste que le personnage de Joey, la meilleure amie de Jesse, n’est pas eu une plus grande place dans la roman.

Pour parler de l’intrigue elle-même, elle n’est en rien nouvelle, même si elle peut sortir des sentiers battus avec le caractère fougueux de Jesse. C’est un peu la même dynamique que pour la trilogie des Irrésistible de Simone Elkeles : deux jeunes genres que tout oppose vont s’apprivoiser. Quand on connaît le schéma, on sait très bien comment ça pourrait se finir. C’est peut-être un des seuls reproches que je pourrais faire à l’histoire : elle manque de piquants et de rebondissements.

Pourtant, l’écriture fluide de Kat Spears est prenante et je n’ai pas su relever la tête une seule fois. Je tenais absolument à savoir comment le personnage de Jesse allait évoluer. J’ai aussi apprécié la manière dont l’auteure aborde des sujets graves mais d’une manière légère, sans que cela tourne au larmoyant. Mais ça reste vraiment trop superficiel pour que ce livre s’adresse à un public jeunes adultes. C’est dommage.

En tout cas, voici un livre sans prise de tête, agréable et assez prenant. Même si c’est un roman jeunesse, j’ai vraiment passé un agréable moment en compagnie de Jesse, et toutes les personnages, haut en couleur, qui gravitent autour de lui. Un roman parfait pour la rentrée !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

« Rien n’est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l’on en pense. »

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par RockAndStone
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Bon retour à la maison de Debbie Macomber

Bon retour à la maison de Debbie Macomber Nombre de pages : 336 pages Editeur : CHARLESTON…