Accueil ASCF La fiancée irlandaise de Michelle Willingham

La fiancée irlandaise de Michelle Willingham

7 Temps de lecture
0
0

La fiancée irlandaise de Michelle WillinghamPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1 août 2015
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 2280331039
ISBN-13: 978-2280331036
Prix : 6,95€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
Irlande, 1171
En se fiançant avec Hugh Marstowe, Geneviève de Renalt croyait vivre le grand amour. Mais sitôt installé à Rionallis, domaine qui constitue une partie de sa dot, son futur époux la séquestre et tombe le masque. Frappée, humiliée, Geneviève se croit perdue ; d’autant que son fiancé décide, sans coup férir, de précipiter leurs noces. C’est alors que le château est attaqué par une horde d’Irlandais avec à leur tête Bevan MacEgan, un guerrier qui prétend être le véritable maître de Rionallis. Prête à tout pour échapper à son sort, Geneviève accepte, à ses risques et périls, de pactiser avec l’ennemi. Car, Bevan a beau la mépriser et vouloir la déposséder de son bien, elle sait qu’il est le seul à pouvoir la sauver…
Le véritable ennemi d’une lady, est-ce le guerrier qui assiège son château, ou le fiancé qui la séquestre ?

Lire un extrait

Mon avis :

Ce roman a déjà été publié en 2009 sous le titre La dame de Rionallis. Il s’agit du 3ème tome de la série des frères MacEgan qui met en scène Bevan MacEgan et Geneviève de Renalt.
Bevan, après avoir perdu sa femme et son enfant, a décidé de guerroyer et a ainsi été dépossédé de ses terres en son absence. De retour, il est bien décidé à reconquérir son domaine désormais aux mains des Anglais en la personne de Geneviève ou plutôt de son fiancé Hugh Marstowe, un ignoble personnage qui pense mater sa future femme à coups de poing et d’humiliations.

Ça manque de passion…

Tous les ingrédients d’une bonne romance historique sont réunis : une jeune femme en détresse, un beau guerrier honorable au triste passé et un odieux fiancé, le tout dans l’Irlande du 12ème siècle. Tout de suite, on prend Geneviève en pitié et on hait son ambitieux fiancé Hugh. Cet énergumène prend son pied à mater sa future femme en espérant qu’elle lui obéisse au doigt et à l’œil, mais c’est sans compter l’esprit rebelle de Geneviève et le pacte qu’elle va conclure avec Bevan. Elle va en effet lui proposer de se marier avec elle pour échapper à Hugh permettant par la même occasion à Bevan de récupérer Rionallis en toute légalité.
Mais – car il faut bien qu’il y ait un hic ! – Bevan a juré sur la tombe de sa femme que jamais plus il n’en aimerait une autre. Chacun de ses élans enfiévrés envers Geneviève (ne vous emballez pas trop vite, il ne s’agit que de baisers) va donc à chaque fois se finir avant que cela n’aille plus loin. C’est le prix à payer pour un héros honorable. Ouais, eh bien moi je dis que c’est quand même rageant !

… mais on se laisse embarquer par l’histoire !

Mis à part ce détail, on se laisse emporter par l’histoire et la plume de Michelle Willingham. Et n’allez pas croire que l’histoire d’amour entre Bevan et Geneviève est sans orage à l’horizon. Un personnage dont je tairai l’identité va faire son apparition et venir bouleverser la donne. Quant à Hugh, le fiancé éconduit, il n’a pas dit son dernier mot et compte bien récupérer Geneviève pour assouvir ses ambitions.

En conclusion :

Une romance historique sympa mais qui ne marquera pas les esprits.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Mymyworm
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Y aura-t-il trop de neige à Noël? de Collectif

Recueil de nouvelles de Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Mari…