Accueil ASCF Ladies’ Secret de Laura Trompette

Ladies’ Secret de Laura Trompette

14 Temps de lecture
4
0
11

Ladies’ Taste, Tome 2 : Ladies’ Secret de Laura Trompette

Ladies SecretBroché: 360 pages
Éditeur : Hugo Roman
Date de sortie : 25 juin 2015
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10: 2755617373
ISBN-13: 978-2755617375
Prix : 17 €
Disponible sur Liseuse ? OUI

Son résumé : 

Dans Ladies Taste, vous avez fait la connaissance de deux jeunes femmes qui, au nom de la passion, se sont affranchies de tout. Éléonore, incarnation de la blonde hitchcockienne, coeur tendre sous la glace, épouse et maman ; Crystal, volcan libéré, créative jusqu’au bout des ongles et plus sensible que son tempérament provoc’ ne le laissait entrevoir.

À New York, elles se retrouvent et les règles changent.
Éléonore, loin de son mari, reprend ses activités de peintre et espère reconquérir Crystal, pourtant engagée dans une relation de couple. La brune, toujours entourée d Alceste son chat-roi désormais mythique et de son meilleur ami Lorenzo, évolue maintenant en tant que styliste reconnue.
Entre le tournage d’une série télé populaire et l’ouverture d’un lieu d’exception, nos héroïnes ne chôment pas. Sexe, amours contrariées ou réconciliées, demi-mensonges et trois-quarts de vérités : ce deuxième volet de Ladies nous transporte dans une ville où tout est possible.

Mon avis

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé la plume de Laura Trompette pour le second tome des aventures d’Éléonore et de Crystal. Le premier tome m’avait fortement convaincue et après cette fin qui me laissait sur ma faim, j’avais hâte de découvrir la suite de leur histoire.

Le retour de la brune piquante

Même si j’avais eu du mal à accrocher avec Crystal dans ce premier tome, je dois dire que mon aversion pour ce personnage n’est plus. Dans Ladies’ Secret, Crystal est devenue plus mature, moins sauvageonne et elle résout enfin ses problèmes comme une grand fille. C’est une jeune femme sûre d’elle, qui mène sa carrière avec brio et qui a enfin trouvé le grand amour en la personne d’Alex, un collègue de travail. Même si les deux tourtereaux cachent leur relation sur leur lieu de travail, ils n’en demeurent pas moins épanouis, chacun faisait des concessions pour l’autre.

Ce qui me dérange un peu dans ce « nouveau » portrait de Crystal, c’est que je ne la reconnais plus vraiment. Où est passée la fille libre comme l’air, le volcan, la brune incendiaire qui ne laissait personne s’installer dans sa vie ? J’ai trouvé ça dommage de faire changer autant un personnage puisqu’on ne peut pas vraiment parler d’évolution. En tout cas, un problème demeure avec Crystal : sa vulgarité. Même si c’est bien moins marquant que dans la premier tome, j’ai trouvé certaines choses vraiment limites (le « je veux être ta pute » n’est pas vraiment nécessaire à mon avis).

La blonde n’a pas dit son dernier mot

Venons en à Éléonore. Je dois vous avouer que si je l’avais beaucoup appréciée dans ce premier tome, je dois dire que j’ai eu envie de la gifler à plusieurs reprises dans ce second tome. Éléonore a enfin appris à s’aimer en tant que femme. Elle s’est émancipée et n’hésite pas un seul instant à agir de manière égoïste afin de penser enfin à son bonheur. Alors quand elle a l’occasion de traverser un océan pour se retrouver à New-York, et peut-être revoir Crystal, elle n’hésite pas un seul instant.

Même si elle reste la gentille Éléonore, douce et mère aimante, j’ai trouvé son personnage totalement injuste dans ce second tome. Après avoir trompé son mari et brisé le cœur de Crystal, elle n’hésite pas à se positionner en victime. Il ne faut pas exagérer non plus. Malgré ça, Barbie reste un personnage qui va enfin assumer ses réels désirs, peu importe ce qui pourrait se passer. Elle n’hésitera pas à mettre son petit confort en péril afin de réaliser ses rêves et c’est une des nouvelles facettes que l’on peut découvrir dans Ladies’ Secret.

La fin d’une saga et le début d’une nouvelle vie

Je dois dire que j’attendais beaucoup de ce second tome et je me demandais ce qu’il adviendrait de la relation entre Crystal et Éléonore. Je dois dire que malgré quelques points noirs, mon attente a été récompensée. Laura Trompette nous ramène dans l’univers acidulé de la mode à travers une série télévisée. Toujours aussi impitoyable, ce nouveau plongeon dans ce monde superficiel m’a encore une fois rappelé Gossip Girl, dans ses bons comme ses mauvais moments. C’est toujours aussi plaisant que la première fois. On suit, une nouvelle fois, les aventures professionnelles de Crystal et Éléonore, en parallèle à leurs propres histoires personnelles. Ce la permet de pas s’ennuyer un seul instant, même si je reconnais que dans ce tome, le début est plutôt long et l’intrigue a beaucoup de mal à se mettre en place.

L’intrigue, en elle-même, reprend les mêmes codes que la première fois, à savoir un enjeu professionnel particulier pour Crystal et Éléonore, couplé à leur désir d’être ensemble. La seule chose qui a réellement changé, ce sont les rôles qui se sont inversés entre les deux femmes. C’est, pour une fois, Éléonore qui va prendre les devants et entraîner Crystal dans son tourbillon de folie. Ce n’est pas forcément plus mal car cela permet de découvrir des nouvelles facettes de leur caractère et de donner un nouveau souffle à l’histoire. Bien sûr, c’est toujours un jeu du chat et de la souris entre nos deux héroïnes. Par contre, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cette fin et qu’elle correspond, en tout point, à mes attentes. C’est d’ailleurs avec un pincement au cœur que j’ai laissé Éléonore, Crystal, Modus, Alceste et tout ce petit monde.

On retrouve, avec plaisir, Lorenzo et son compagnon. C’est vraiment un de mes personnages préférés et je regrette qu’il n’ait pas plus de place que ça dans ce nouveau tome. On revoit notre chère Barbara, qui change bien au fur et à mesure des pages. Le dragon finira-t-il par se transformer en joli papillon ? J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Alex, pour qui j’ai eu un véritable coup de cœur. Et bien sûr, j’ai été heureuse de voir qu’Alceste avait toujours le rôle de Chat-Roi. Non vraiment, Laura Trompette a un véritable don pour faire vivre, de manière tellement réaliste, ses personnages, plus touchants les uns que les autres.

En tout cas, malgré quelques scènes de sexe qui ne m’ont pas semblé très nécessaires et qui sont un brin légèrement déplacées, la plume de Laura Trompette est toujours aussi fluide et agréable. L’histoire, originale car elle met en scène deux personnages féminins au caractère bien trempé, est vraiment plaisante et même si certains points noirs sont venus troublés ma lecture, je dois reconnaître que j’ai pris plaisir à lire cette saga. J’espère avoir l’occasion de pouvoir me laisser emporter par la plume de Laura Trompette.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés

Ladies Taste

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par RockAndStone
Charger plus dans ASCF

4 Commentaires

  1. psycho-boook

    13 août 2015 à 0 12 23 08238

    bon, il faut vraiment que j’ai cette série hein ! je vais pas pouvoir continuer a lire tes articles sans devenir folle de pas avoir lu le livre xD

    Réponse

    • Rockandstone

      20 août 2015 à 12 12 38 08388

      Hey ! 😀
      Si tu aimes les histoires d’amour sensuelles, je suis sûre que cette saga te plaira. En tout cas, n’hésite pas à me donner ton avis dès que tu te plongeras dedans.
      A très vite 🙂

      Réponse

  2. Holly Goli

    14 août 2015 à 19 07 31 08318

    Et bien Charlie, voilà un moment que je traîne les pieds à lire cette série car j’avais peur d’avoir à affronter une trilogie. C’est un diptyque cette fois-ci alors je vais tenter car tu me donnes envie. Je t’embrasse

    Réponse

    • Rockandstone

      20 août 2015 à 12 12 35 08358

      Hey ! Salut Holly 🙂
      Je suis ravie de te voir ici. J’avais quelques appréhensions avant de lire cette petite saga mais je dois avouer que j’ai été conquise.
      Ça change des romances un peu classique. J’espère que tu seras aussi ravie que moi en tout cas.
      Gros bisous <3

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Bon retour à la maison de Debbie Macomber

Bon retour à la maison de Debbie Macomber Nombre de pages : 336 pages Editeur : CHARLESTON…