Les ombres du loup de Karen Whiddon

Chroniqué par Aely NahAely Nah

:star: Les ombres du loup de Karen WHIDDON

Les ombres du loup  Karren WhiddonNombre de pages : 288 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er juillet 2015
Collection : Nocturne
Langue : Français
ISBN-10: 2280332841
ISBN-13: 978-2280332842
Prix Éditeur : 6.95€

Disponible sur Liseuse : oui

Son résumé :

« Oublier son chagrin, courir à perdre haleine… Depuis la mort de son mari, c’est en parcourant seule les bois sous sa forme de louve qu’Anabel se sent vivante. Pourtant, ce jour-là, un loup apparaît à ses côtés. Magnifique, puissant, il fait naître en elle un trouble étrange. Une attirance qui est loin de s’apaiser lorsque tous deux reprennent leur forme humaine. Mais ce qu’Anabel ignore, c’est que leur rencontre ne doit rien au hasard. En réalité, Tyler, le loup solitaire et secret, a besoin d’elle pour combattre un être malfaisant qui capture les louves pour assurer sa descendance. Ensuite, il partira, comme il est venu… »

 

Mon Avis :

Anabelle est une jeune louve-garou séduisante mais hélas considérée comme folle à lier par ses pairs et rejetée par toute la communauté de Leaning Tree. Elle est veuve, depuis un an et demi. La douleur de la perte de son compagnon loup, son époux l’ont poussé à des extrémités malheureuses qui ont failli entraîner avec elle une jeune femme innocente.
Depuis elle vit isolée de tous, sauf des esprits qui viennent régulièrement la hanter et ne font qu’amplifier alentours le sentiment qu’elle est folle.
Jusqu’à ce jour, elle a toujours réussi à les faire fuir en le leur ordonnant. Pourtant ce matin-là est différent. Outre que le fantôme est séduisant et sexy, elle se rend compte qu’il est capable de communiquer réellement avec elle, comme un humain. Plus de cris, de frémissements ou de chuchotis incompréhensibles mais un vrai dialogue s’établit entre eux.
Tyler, tel est son nom, a besoin d’elle. Sa sœur a été enlevée et est retenue prisonnière par un dangereux psychopathe. Elle doit l’aider à la retrouver.

Anabelle est une jeune femme meurtrie au plus profond de son âme. Elle a perdu son âme sœur, son compagnon et a du mal à s’en remettre. De plus les événements tragiques qu’elle a déclenchés dans sa douleur la remplissent de remords malgré le pardon que lui a octroyé la principale victime. Alors aider Tyler à sauver sa sœur lui semble un bon moyen de se rattraper, de pouvoir à nouveau se regarder en face et de se relever la tête haute.

Tyler est un soldat, mort en Afghanistan suite à un attentat suicide. Sa sœur est le seul membre de la famille qu’il lui reste. Elle mérite de vivre heureuse car ils n’ont pas eu une enfance des plus faciles. Il se sent coupable d’être mort, de l’avoir abandonnée seule, il veut la sauver du danger qu’elle coure depuis que son aura a pu traverser les limbes pour l’atteindre. Pourtant lorsqu’il rencontre Anabelle, sa sœur n’est plus son seul souci.
La fraîcheur, la naïveté et cette aura d’innocence et de magie qui l’entoure lui font ressentir des choses qu’un esprit ne devrait pas avoir à ressentir à nouveau.
Il est un être torturé par ses remords de ne pouvoir sauver sa sœur mais aussi par ce désir profond qu’il ressent pour Anabelle.

Sur fond de romance ésotérique et de thriller, nous allons suivre nos deux personnages au travers de leur chasse au kidnappeur.
Ce que le lecteur va découvrir de lui ainsi que d’Anabelle va ouvrir une brèche encore plus grande dans le fantastique que leur état de loup-garou n’avait fait qu’entrouvrir.

Même si le scénario parait parfois cousu de fil blanc, c’est une lecture agréable et légère que nous offre là Karen Whiddon.

Ses personnages sont attachants et les fausses pistes qu’elle nous lance peuvent en troubler certains. Le lecteur est donc entraîné à la suite d’Anabelle et Tyler, espérant avec eux retrouver Dena et même qui sait un miracle qui leur permettrait de pouvoir continuer à se côtoyer une fois leur mission remplie. De nombreux risques vont cependant entourer leur enquête et les personnages secondaires ne semblent pas tous blancs comme neige.

Qui croire? Secte, église, meute, tous semblent coupables à un moment ou un autre. Coupable d’intolérance, de rejet d’autrui, de manque de compassion ou même de violence et de séquestration. La vie dans une petite bourgade comme Leaning Tree n’est pas aussi calme que le décor pourrait le laisser croire.

C’est donc un bien agréable moment de lecture que j’ai eu là entre les mains et une belle surprise lorsque la dernière page fut tournée.  
Quelques heures d’évasion au milieu de loups et de magie, quelques heures de détente grâce à la plume fluide et entraînante de l’auteure, voilà qui donne un air de vacances bien agréable.

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*