The Boss d’Abigail Barnette

Chronique réalisée par RoseRose

The Boss, Pouvoir d’attraction #1 d’Abigail Barnette

The Boss de Abigail BarnetteNombre de pages : 544 pages
Éditeur : Milady
Date de sortie : 10 juillet 2015
Collection : Milady Romantica
Langue : Français
ISBN-10 : 281121528X
ISBN-13 : 9782811215286
Prix Éditeur : 16,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

 Jeune étudiante en quête d’aventure, Sophie est prête à faire une croix sur son diplôme pour voyager à l’autre bout du monde. Le jour de son départ, son vol est annule et elle se voit contrainte de patienter à l’aéroport avec un bel inconnu. Au lendemain d’une nuit torride, son amant d’un soir a disparu. Six ans plus tard, alors qu’elle travaille pour un magazine de mode, Sophie découvre avec stupéfaction que son nouveau patron n’est autre que son amant d’autrefois, Neil Elwood, richissime personnalité du milieu journalistique. Incapable de résister à cet homme qui lui ouvre les portes de la sensualité, Sophie va se soumettre à ses désirs les plus inavouables.

Mon avis :

Par certains côtés, cette romance ressemble à Fifty Shades (la jeune étudiante dans le milieu de l’édition et du journalisme, le beau gosse milliardaire plus âgé, qui s’est construit tout seul…). Par d’autres, on a l’impression de se retrouver (surtout au début) dans Le Diable s’habille en Prada. Sophie a en effet une chef tyrannique, toujours sur ses stilettos, et qui mène la vie dure à l’intégralité de son équipe.

Néanmoins, les points communs avec ces deux titres s’arrêtent là. Sophie est une jeune femme indépendante et intelligente, avec des grands projets, comme celui de partir à Tokyo. Malheureusement (ou heureusement), son vol est retardé, et elle passe la nuit avec un charmant jeune homme (enfin, quarante-deux ans tout de même), Leif, qui s’est évaporé le lendemain… avec le billet d’avion de Sophie. À la place de son aller simple pour le pays du Soleil Levant, Sophie trouve 4 000 dollars et un mot de Leif lui disant de retourner à New York. Ce qu’elle fait. Elle trouve du travail chez Porteras, l’un des grands magazines de mode, et se fait exploiter pendant plusieurs années, jusqu’au jour où, en arrivant un matin au travail, elle apprend que sa chef a été licenciée. Son nouveau patron, Neil Elwood, arrive, et là, Sophie se rend compte que Neil et Leif, son coup d’un soir (six ans auparavant), ne font qu’un…

Ce qu’on apprécie dans ce premier tome (je tiens à préciser d’ailleurs que vue la façon dont l’histoire ne se termine pas à la fin de cet opus, les tomes doivent être lus dans l’ordre), c’est tout d’abord le personnage de Sophie. C’est une jeune femme bien dans sa peau et dans sa sexualité, elle porte bien ses vingt-cinq ans, avec le tonus de cet âge. C’est également quelqu’un qui n’a pas l’intention de devenir une « femme de », mais bien d’avoir une carrière indépendante, sans recourir à d’éventuels coups de piston. En collocation avec une de ses amies, mannequin, j’ai cru qu’on allait avoir droit au triangle amoureux, mais non, l’auteur a évité cet écueil, tout en donnant un vrai rôle à Holli. Bref, elle a les pieds sur terre, et c’est bien agréable !

Quant à Neil, on apprend également à l’apprécier. La différence d’âge peut surprendre au début mais, alors qu’on aurait pu craindre un côté un peu paternaliste, on arrive à en oublier (pas tout le temps, mais je ne vais pas spoiler ;-)) leur différences de génération, et aussi de statut. Il ne tient pas le rôle de patron complètement imbu de lui-même, et il lui arrive même de faire des erreurs.

Quant à leur relation, elle peut passer rapidement d’un côté très mature à un côté très adolescent, mais la balance se fait bien.

Petit bémol quand même (il en faut bien un !) sur la fin où on a l’impression que l’auteur se dit Mince, j’ai déjà dépassé les 500 pages et j’ai plein de trucs qui doivent leur arriver, allez hop, on met tout sur 10 pages, et on verra la suite au prochain numéro. C’est dommage !

Mais en général, c’est une romance que je ne peux que conseiller !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

 

7 Commentaires

2 Rétroliens / Pings

  1. Songe d'une Nuit d'été - First Time, Ian – 1 de Abigail Barnette
  2. Songe d'une Nuit d'été - First Time Tome 1 : Ian de Abigail Barnette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*