Le guerrier intrépide de Vonda Sinclair

Chroniqué par Pimprenelle Pimprenelle

 

:star: Aventuriers des Highlands, tome 3 : Le guerrier intrépide de Vonda Sinclair

 

   Aventuriers des Highlands tome 3  Le guerrier intrépide de Vonda SinclairBroché : 528 pages
Editeur : MILADY
Date de Sortie : 10 juillet 2015
Collection : Historique
Langue : Français
ISBN-10: 2811215484
ISBN-13: 978-2811215484
Prix Éditeur : 7,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Lady Isobel Mackenzie est une jeune fiancée qui repousse les avances de son futur beau-frère. Après une dispute qui tourne mal, elle prend la fuite et rencontre le robuste Dirk Mackay, de retour au pays après une longue absence. Dirk se souvient de la belle Isobel qu’il a toujours désirée, mais s’interdit de la courtiser, car elle est promise à un autre. Charmée par ce futur chef de clan, elle ne souhaite pas lui attirer d’ennuis et part chez son frère. Il décide alors de l’accompagner, mais cette ensorcelante lady enflamme la passion du guerrier, éprouvant à chaque tournant son honneur.

Mon avis :

Bien qu’étant le 3ème de la série, ce titre peut être lu indépendamment des autres, la  trame du récit faisant du héros de ce tome un solitaire dont les liens avec les deux précédents protagonistes sont expliqués.

Le personnage central ici est le guerrier Dirk Mackay, avec son ami MacInnis, qui rejoint son clan pour succéder à son père décédé depuis peu. Exilé par son oncle, il passe pour mort aux yeux des MacKay  et va devoir prouver son identité pour prendre sa place de laird. Dès le début de son voyage, il tombe sur Isobel Mackenzie, qui fuit les attentions déplacées de son futur beau-frère. Pour protéger la jeune femme, il est du devoir de Dirk de la garder sous sa protection et la lady fait donc chemin avec les deux hommes vers les hautes terres d’Écosse.

L’attirance entre la jeune veuve et le Highlander est brûlante, mais le passé de chacun d’entre eux se dresse pour empêcher la relation de se développer, Isobel étant la promise du Laird MacLeod et Dirk ayant à prouver sa légitimité au sein de son clan. L’histoire traîne donc en longueur pendant ce périple, reprenant de la vivacité à l’arrivée au Castle Dunnakeil.

Même si un sournois complot meurtrier flotte dans l’air et que la jeune femme multiplie les avances (à peine voilées) envers le guerrier, le roman semble figé entre les désirs refoulés de Mackay et la force des sentiments d’Isobel pour son  « sauveur » il y manque du « pep’s » si bien que je souhaitais une échauffourée sanglante, un coup de théâtre pour réveiller mon attention et donner du punch à ce songe d’une nuit d’hiver. Mais un méchant bien affreux – avec la vilenie de celui-ci (une femme, pour changer) qui glace jusqu’aux os – donne du piment au récit !

Les liens d’amitié restent un fort moment de ce titre, avec les attaches familiales qui se révèlent prédominantes pour l’avenir du clan, malgré une belle-famille divisée sur la légitimité du nouveau laird.

La 3ème partie va gagner en intensité, avec un palier important de franchi sentimentalement, l’action se précipite et tout arrive en même temps, les comploteurs se dévoilent, les retournements de situation se bousculent…

Un peu brouillon et précipité dans ces derniers chapitres, mais de beaux passages entre notre roux héros (l’Outlander Jamie Fraser fait des émules ^^) et la belle lady, qui ont fait palpiter mon cœur d’artichaut.

Au final, une romance qui se lit agréablement même si l’intrigue tarde à prendre place, et je ne manquerai pas de lire la suite de cette série sur les Highlanders !

À noter, dans ce récit, une référence avec un personnage ayant réellement existé.

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

Les tomes précédents

 

Aventuriers des Highlands tome 1  Le Guerrier Sauvage de Vonda SinclairLe Guerrier Indomptable de Vonda Sinclair

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*