Petit arrangement privé de Jennifer Probst

Chroniqué par LittlePadFoot Littlepadfoot

:star: Petit arrangement privé de Jennifer Probst

petit arrangement privé de jennifer probstNombre de pages :  286 pages
Editeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  27 mai 2015
Collection :  Best
Langue :  Français
ISBN-10:  229007439X
ISBN-13:  978-2290074398
Prix Editeur :  13,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Afin de satisfaire le dernier vœu de son père, le millionnaire italien Michael Conti se met en quête d’une fiancée capable de supporter sa famille, de l’intégrer et d’en adopter les traditions. Mais comment trouver LA femme idéale le plus rapidement possible ? Michael doit se marier au plus vite, il l’a promis à sa petite sœur ! En effet, Mama Conti refuse que sa fille convole avant son fils, aussi, les fiançailles de Michael permettront celles de Venezia, qui a déjà trouvé l’amour… C’est alors que Michael a une idée de génie : proposer à la ravissante et forte tête Maggie Ryan, une photographe qui compte parmi son entourage, de se faire passer pour sa fiancée durant un séjour à Milan…

Mon avis :

Ce nouveau titre de Jennifer Probst nous offre un scénario digne d’une comédie romantique à l’américaine, et il faut bien l’avouer, on aime tous en regarder une de temps en temps pour se détendre. L’intrigue du faux couple, simulé pour une raison ou une autre, et qui est composé de deux personnes qui ne se supportent pas est quelque chose qui commence à être assez redondant dans le monde de la romance. Pour ma part je ne m’en suis pas encore lassée et j’ai pu me délecter de ma lecture !

Michael Conti est l’héritier d’une des plus grandes fortunes italiennes et aussi le premier à être parti en Amérique pour exporter La Dolce Famiglia, la firme familiale. Malgré sa réussite et son ambition, il est encore célibataire et ne trouve clairement pas chaussure à son pied. Cela va vite poser problème, car Venezia, sa petite sœur qui est en couple depuis longtemps maintenant, veut se marier et ne surtout pas faire attendre son fiancé. Mais la famille Conti est une famille aux valeurs traditionnelles, la Mama exige donc que Michael soit d’abord marié !

Michael, depuis la mort de son père, a le rôle du patriarche de la famille, il se sent donc responsable du bien-être de ses soeurs et de sa mère, il ne veut surtout pas contrarier la quiétude familiale. C’est donc pour cela qu’il va chercher une femme qui conviendrait à sa famille et qu’il pourrait faire passer pour son épouse durant son voyage à Milan. C’est en la personne de Maggie Ryan qu’il pense avoir trouver la bonne comédienne. C’est une femme de son entourage, au fort caractère mais qui ne le porte pas dans son estime, ainsi il sait qu’il n’y aura pas d’ambiguïté.

Michael et Maggie sont deux personnes similaires bien qu’ils ne soient pas sur la même longueur d’onde au début du livre, suite à rendez-vous raté dans le passé. Tous les deux sont des personnages indépendants, avec des valeurs et qui ont réussi dans la vie, Maggie dans la photographie et Michael dans les affaires. Ils sont occupés par leur vie professionnelle et s’accordent peu de temps pour eux-mêmes et pour leur vie amoureuse.

J’ai aimé les découvrir au fur et à mesure que eux-mêmes se découvraient. Michael et Maggie sont des personnages plus profonds que ce que l’on pourrait penser au début à cause du scénario assez classique. Le livre est tout de même assez comique, les deux personnages se lancent pas mal de piques, leurs dialogues sont mordants et drôles. Maggie est vraiment intéressante car elle ne se tient pas au rôle de petite épouse modèle que voudrait lui faire jouer Michael, ce qui donne des situations et répliques croustillantes !

Je me suis laissée porter avec plaisir par cette romance à la fois drôle et belle, qui ne surprend pas plus que cela par son scénario mais qui laisse un bon souvenir. L’écriture de Jennifer Probst n’apporte rien de nouveau, mais elle est sympathique et légère. Je pense à me procurer le premier tome afin de découvrir l’histoire de Nick et Alexa, le frère et la belle-sœur de Maggie et je me laisserais aussi sûrement tenter par la suite en fonction de son résumé.

Cette romance aux saveurs italiennes arrive à point nommé pour le début de l’été et avec la canicule que l’on doit subir. Dans cette période, rien de mieux que cette rafraichissante lecture pour se changer les idées, que l’on d’ailleurs lire sans forcément avoir lu le premier tome de la saga, afin de découvrir ou redécouvrir l’écriture de Jennifer Probst.

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*