ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Une (irrésistible) envie de sucré de Meg Cabot

Une irrésistible envie de sucréPoche: 432 pages
Editeur : Hachette Romans (13 mai 2015)
Collection : HR 1-BLOOM
Langue : Français
ISBN-10: 2012256759
ISBN-13: 978-2012256750
Prix : 16€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé : Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d’avant, les paillettes elle n’en veut plus. Elle décroche un job dans une résidence d’étudiants où l’on ne s’ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu’il s’agit d’un meurtre. Cela tombe bien car Cooper, le sublime garçon qui l’héberge dans sa sublime maison est détective. Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe..

Mon avis

Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu un roman de Meg Cabot. Les derniers remontent au collège, j’étais folle de la saga Journal d’une princesse. Finalement, j’ai décidé de me plonger dans Une (irrésistible) envie de sucré et même si ce n’est pas le roman du siècle, j’ai été agréablement surprise par les personnages et l’intrigue principale.

Une héroïne attachiante

Heather Wells est une jeune femme de 28 ans, taille 46, qui travaille dans une résidence étudiante. C’est une ancienne pop-star qui a eu de longues années de gloire. Malheureusement, après de douloureuses épreuves (sa mère est partie avec tout son argent, son copain Dylan qui l’a trompée avec une autre lolita de la chanson ou encore sa maison de disque qui la lâche parce qu’elle ne souhaite plus chanter de la musique ultra-commerciale), Heather a décidé de se battre et de continuer à garder la tête haute.

C’est ainsi qu’elle se retrouve à materner des étudiants. Mais, surtout, c’est l’occasion pour elle de pouvoir accéder aux études universitaires, et gratuitement, si elle parvient à survivre à sa période d’essai. Eh oui, finie la vie de paillettes pour Heather ! Même si la scène lui manque, elle a besoin de donner un nouveau sens à sa vie. Et pourquoi pas rencontrer l’amour (même si elle est complètement folle de son colocataire).

Une enquête qui n’est pas de tout repos

Heather ne pensait pas que son nouveau boulot lui permettrait de vivre des aventures (et des mésaventures aussi folles). Tout commence par la mort d’une étudiante, décédée dans un étrange accident d’ascenseur. La police ayant conclue à un accident, Heather reste néanmoins persuadée que quelque choses ne tourne pas rond. Quand une deuxième fille meurt dans les mêmes circonstances, la jeune femme est bien décidée à savoir ce qui a réellement pu arriver à ces étudiantes. Pour elle, c’est sûr : quelqu’un les a assassinées !

Par chance, Heather vit en collocation avec Cooper (j’adore ce prénom), un détective privé (et accessoirement le frère de son ex, vous suivez … ? ). Ce dernier, même s’il prend Heather pour une gentille fille un peu timbrée, va épauler la jeune femme dans son enquête. Malheureusement, Heather a fourré son nez là où il ne fallait pas. La vie de la jeune femme va être bouleversée, surtout quand on est une ancienne rock-star et que votre ex revient sonner à votre porte.

Un premier tome bien sympathique

Au delà du fait que j’avais adoré la couverture, le résumé m’avait bien plu. J‘avais quand même quelques a priori sur le contenu de l’histoire, mais surtout je me demandais à quel public s’adressait le bouquin : enfants, adolescents ou adultes. J’ai enfin ma réponse : jeunes adultes. Même si l’héroïne a 28 ans, le livre est bien trop gentillet pour s’adresser, avant tout, à un public adulte (même si j’ai pris beaucoup de plaisir, je le reconnais). Pour en revenir à l’histoire, l’intrigue policière est au cœur du premier roman mais à la façon Meg Cabot. C’est amusant, palpitant avec une pointe de suspense et on élabore nos propres théories. Pour une fois, j’étais vraiment à côté de la plaque et l’auteur a su me surprendre par l’incroyable « retournement » de situation quant à la résolution de cette enquête. Pour ne pas vous mentir, j’ai eu l’impression de regarder un épisode de New-York Section Criminelle. Même si l’intrigue policière n’a rien d’exceptionnelle, elle n’en demeure pas moins une réussite à mes yeux : j’ai tellement été aspirée par l’histoire que j’ai posé le bouquin seulement après l’avoir fini. Je regrette juste que la relation Cooper/Heather n’ait pas prise un peu plus d’importance au fur et à mesures des pages.

Parallèlement à cette enquête policière, Meg Cabot nous raconte la drôle histoire d’une ex-lolita de la pop. Sa vie, ses désillusions, ses espoirs, ses rêves. Je dois dire que j’ai beaucoup apprécié cette autre partie du livre. Heather est une personnage avec qui j’ai accroché. Pour une fois qu’une héroïne n’est pas niaise, c’est plaisant. On ne va pas se mentir non plus : Heather est une jeune femme qui nous ressemble, avec sa taille 46. C’est plutôt agréable et franchement, ça permet de décomplexer. Alors, je remercie chaleureusement Meg Cabot parce que, bordel, ça fait un bien fou de voir une héroïne qui s’assume pleinement et complètement dans tous les domaines. Même si cette dernière est, tout de même, une vraie tête à claque un peu fleur bleue, on ne peut qu’aimer sa personnalité haute en couleur. Par contre, je regrette que le personnage de Cooper n’est, finalement, pas grande importance dans ce premier tome. J’espère pouvoir le retrouver dans les suivants parce que je l’ai trouvé tellement appréciable que ça serait dommage de s’en passer. Quant aux personnages secondaires, j’ai eu un peu plus de mal. En fait, je les ai tous trouvé trop caricaturaux, trop surfaits. Voilà, ils étaient simplement trop.

Le roman est écrit à la première personne et au présent (ce qui peut paraître un peu déroutant aux premiers abords mais croyez-moi, on s’adapte assez rapidement), ce qui nous permet de plonger complètement dans l’histoire et de vivre cette enquête à travers les yeux d’Heather. On se laisse facilement prendre au jeu et comme notre tout jeune détective, on élabore des théories plus dingues les unes que les autres. La plume de l’auteur est tout en légèreté, en simplicité et on ne s’ennuie pas un seul instant. Ce livre est drôle et touchant. On passe un excellent moment avec notre lolita reconvertie en détective.

A tous les amoureux de chick-lit et de personnages féminins, hauts en couleur, comme Bridget Jones, vous allez adorer ! Pour tous les autres, vous passerez une excellent moment en compagnie d’une héroïne sympathique et pétillante, qui va devoir résoudre une enquête tout en gardant un œil sur son charmant colocataire.

PS : La première scène du livre m’a fait hurler de rire ! Croyez-moi ! Vous n’allez pas pouvoir résister !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

12 Commentaires

  1. Coucou ! Je suis fan de Meg Cabot et de ses Journal d’une Princesse. C’est moins de mon age qu’à une période, mais je ne pourrais pas me débarrasser de ces livres jamais ! Tu m’as donné envie de lire celui-ci en tout cas ! XXxx

    1. Coucou !
      Bah écoute j’étais comme toi. Je lisais les Journal d’une princesse au collège et j’en étais folle.
      Je ne savais pas si cette nouvelle saga me plairait mais je dois dire que ce premier tome m’a convaincue 😀
      J’espère que ça te plaira en tout cas !

  2. J’étais déjà fan de Meg Cabot avec Le Journal d’une princesse (une suite est d’ailleurs bientôt sorti aux USA), et j’ai lu le quatrième tome de cette série (n’ayant pas le même style de titre : Ready Tout Rock, et cela n’était pas précisé), que j’ai pu suivre quasiment sans problème, je l’ai adoré ! Ma mère m’a ensuite ramené le tome 3 (la seule fois où j’ai lu une saga à l’envers :O !) que j’ai beaucoup aimé aussi. En tout cas, t’inquiète pas, Cooper est ensuite plus présent, pour notre plus grand plaisir ! Maintenant, faudrait que je lise le cinquième qui est sorti, et peut être bien les deux premiers, ce serait pas mal quand même 🙂

    1. Coucou Cristalya !
      Aaaah je suis contente de voir que ce cher Cooper sera plus présent parce que je l’aime beaucoup et il n’a pas beaucoup de place dans ce tome.
      En tout cas, j’ai hâte de lire les tomes suivants. Et si je me fie à ton avis, ils seront tout aussi bons ! 😀

      Merci pour ton petit mot ♥

  3. Comme toi, la dernière fois que j’ai lu Meg Cabot j’étais au collège 😀 J’ai ce livre dans ma PAL et j’avais peur que ça soit un peu trop léger mais s’il y a une enquête ça me donne encore plus envie !!!

  4. Coucou Charlie 🙂
    J’ai lu beaucoup de Meg Cabot sauf Journal d’une princesse (plus l’âge!!! lol) et j’ai beaucoup aimé la saga d’une Irrésistible envie avec laquelle j’ai passé un très bon moment sauf Ready to rock que je n’ai pas lu car je ne pensais pas du tout que c’était le tome 4!!
    Bises 🙂
    Fany

    1. Coucou Fany !
      Personnellement, je ne connaissais pas la saga mais j’avais lu Journal d’une princesse quand j’étais au collège 😛
      En tout cas, j’ai passé un super moment et Cooper m’a irrésistiblement attirée ^^

      Va falloir le lire du coup. Avec le titre, on pourrait croire qu’elle remonte sur scène d’ailleurs … 😀

      Gros bisous ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils