Legend Tome 1 de Marie Lu

Chronique réalisée par LilyLily

:star: Legend Tome 1 de Marie Lu

Legend Tome 1 de Marie LuNombre de pages : 384 pages
Editeur : Le livre de poche jeunesse
Date de sortie : 28 Janvier 2015
Langue : Français
ISBN-10: 2013971311
ISBN-13: 978-2013971317
Prix Editeur :  6,90€
Disponible sur Liseuse : OUI (mais aux éditions Castelmore)

Son résumé :

June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci. Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

Mon avis :

La trilogie de Marie Lu est sortie en 2012 en France, depuis je n’en entends que du bien, pourtant je ne me suis jamais décidée à me lancer (sûrement à cause de mon porte-monnaie qui n’aurait pas apprécié l’achat d’une trilogie au prix grand format). Si vous êtes comme moi, je suis donc persuadée que cette réédition au Livre de poche pourra vous convaincre !

C’est dans une situation géopolitique plutôt délicate que se déroule ce premier tome puisque nous nous trouvons dans ce qui semble être les Etats-Unis sans Barack Obama, sans hamburgers et sans Superbowl mais avec une « République » présidée par un certain Elector Primo qui se bat contre « Les colonies » regroupant des radicaux qui voudraient renverser la fameuse République. Pour parfaire l’ambiance générale, des épisodes épidémiques virulents balaient régulièrement le pays, entrainant la contamination de nombreux citoyens et le décès de ceux qui ne sont pas financièrement en mesure de s’offrir les vaccins protecteurs ou les médicaments curatifs. Dans ce charmant pays vivent June et Day. Ils ont tous les deux la quinzaine mais alors que la première vit dans les beaux quartiers et suit une formation élitique, le second vit dans un taudis et est recherché par les militaires de la République.

La prodige et le criminel

June vit seule avec son frère, haut gradé de l’armée depuis que leurs parents sont morts dans un accident. La jeune fille excelle partout et depuis qu’elle a obtenu un sans faute à l’Examen (épreuve qui déterminera si l’enfant qui le passe finira comme politicien ou sera exclu de la société – pour caricaturer), elle rêve d’intégrer le plus rapidement possible l’armée et de suivre les pas de ce frère qu’elle admire tant.

Day a quant à lui dû fuir le domicile familial depuis son échec au dit Examen. Depuis il erre dans sa ville natale avec Jess, une jeune orpheline, et tente de veiller sur sa mère et ses deux frères John et Eden. Un jour, alors qu’il guette la visite habituelle des militaires qui vérifient la présence ou non de personnes contaminées dans les foyers, Day va comprendre que le virus a franchi les portes de sa maison. Eden est atteint et s’il ne parvient pas à trouver des médicaments au plus vite, il risque de mourir.

Day va donc entreprendre de s’infiltrer dans l’hôpital une nuit et de voler les médicaments pour sauver son petit frère. Malheureusement, le plan ne se déroule pas comme prévu et le jeune homme est rapidement pris en chasse et contraint de fuir. Dans une course poursuite avec un militaire, Day se voit obligé de lui lancer un couteau pour le ralentir.

Cette même nuit, June reçoit un appel de l’armée : son frère est mort. Persuadée que Day est le meurtrier, June va malgré son jeune âge gagner les rangs de l’armée et commencer sa traque.

Je dois avouer que je n’avais jamais pris le temps de chercher un résumé de l’histoire ni même de lire la quatrième de couverture, les quelques informations que j’avais eues me suffisaient. Je suis donc entrée dans l’histoire sans vraiment savoir à quoi m’attendre et je dois dire que j’ai été très emballée !

Un premier tome très réussi qui laisse présager une suite mouvementée

Dès les premières pages Marie Lu nous fait entrer dans son histoire et dans l’action. Il n’y a pas, comme on peut lire assez régulièrement, des premiers chapitres longs servant à planter le décor. Ici tout se fait au fur et à mesure, on apprend les choses quand on en a besoin et c’est très agréable, je n’ai pas été noyée sous une montagne de détails sur la société créée.

Day et June sont deux adolescents complètement différents et, fait rare, il n’y en a pas un qui m’a plus plu que l’autre ! Tous les deux sont très bien construits et bien qu’ils aient souvent des réactions d’adultes, ils n’en restent pas moins très jeunes avec chacun leur faiblesse.

L’intrigue de départ est elle aussi très intéressante et le rythme très bien mené avec une alternance de point de vue entre June et Day. Bilan, j’ai dévoré le livre en une matinée (merci les jours fériés). Les derniers chapitres sont encore plus prenants et je n’ai qu’une hâte : me plonger dans le tome 2 quand il sortira au format poche !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 769 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*